RSS
RSS
Laissez-moi partir

 

Partagez | 
 

 Laissez-moi partir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Harry Potter
Élève de 7ème année



Féminin
Nombre de messages : 1435
Localisation : Là où tu veux que je ne sois pas
Date d'inscription : 20/11/2007

Feuille de personnage
Particularités: Orphelin, Survivant, Célèbre, Balafré, Aventurier, Surdoué sur un balai, Fourchelang, Animagus Renard Roux non déclaré... Ah oui, j'oubliais : mal peigné...
Ami(e)s: Brooke *ferme les yeux* j'ai pas dis Brooke !
Âme soeur: Juan (PNJ), un étudiant espagnol

MessageSujet: Laissez-moi partir   Lun 14 Avr - 21:18

Comme la lune perd son combat en silence. Comme le soleil s'avoue vaincu au crépuscule...Laissez-moi partir. Aux nuits passées entre les draps froids de la solitudes; Aux brumes du soir qui cachaient les étoiles. Aux lueurs épuisées et aux espoirs assoupis que je ne connaîtrai pas je voudrais dire au revoir. Je leur lèguerai un petit signe de la main; un léger sourire et quelques pensées anodines. En guise de testament, quelques uns de mes pas que le vent n'aura pas eu le temps d'effacer, quelques souvenirs que vos mémoires n'auront pas eu la force d'oublier; je suis un brin de poème sur la vie, un brin de je t'aime qui n'aura jamais fleuri.

Les fantômes des morts errent la nuit, les fantômes d'amour en plein jour. Sous le regard des cieux d'azur et des nuages blancs; sous les yeux des couleurs vives d'une journée d'été ils marchent sans laisser de traces. Mais ils sourient. Nous sourions ! Quelle offrande que l'absence, quelle épreuve que cette présence. Au revoir. Mes yeux sont des falaises que les embruns n'éclaboussent pas, je ne pleure pas, jamais. Aux peines farouches, aux craintes de rester seul, aux hivers et aux étés je voudrais dire au revoir. Je donnerai mon absence à ceux qui me pleurent, je laisserai les mains tremblantes en vain agripper mes épaules fuyantes. En retour, j'offrirai à leur peur un souffle de vent, si léger, si froid et le monde de mon cœur comme armure.

Ni désir ni peur. Sans famille et sans monde j'erre sur vos pourquoi. Je répondrais peut-être : c'est comme ça ou alors je ne dirai rien tout simplement. Les lèvres parlent mais les coeurs se taisent. Moi je suis sincère, si j'ai froid je ne cache pas mes tremblements, si je veux partir, je pars. Face à vos oublis, vos haines et vos craintes ne voyez-vous pas que je m'enfuis un peu plus ? Votre monde voudrait briser le mien. C'est à cause de lui que je dois, aujourd'hui, écrire autant. Chaque mot me coûte mais tout doit s'expliquer maintenant, c'est ainsi de nos jours...de vos jours. A ce prix la paix reste incertaine encore.

J'attends dans cette grande salle, si blanche que mon regard ne sait pas où s'accrocher. Mes paupières se closent avec force pour accoucher de petites étoiles imaginaires qui colorent le noir. Le noir que j'aime; il est si offrant, si tendre, doux et vrai. Je peux y dessiner avec mon doigts les petites lueurs qui apparaissent après avoir fixé une lumière intense pendant quelques minutes. Les étoiles bougent et dansent; gracieuses et surtout...Accessibles. Mais une voix déchire mon dessin et mes yeux se rouvrent. Vêtu de blanc comme cette pièce vide vous vous approchez. Vos prunelles que j'observe à la dérobée cherchent la vérité. Laquelle ? Celle qui arrange, la vérité vraie ou la douloureuse ? Un peu de toutes mêlées sans doute. Allons pourquoi faites-vous ça ? Quel intérêt à la vérité puisque je ne la demande pas. Mais ma mère la veut, les regards dans la rue aussi alors je dois laisser vos doigts courir mes épaules. J'ai mal, cela me surprend car c'est la première fois que je souffre. Je suis dans votre monde et j'ai peur, mal et froid...Laissez-moi partir.

Votre regard s'appesantit sur le mien qui fuit, se cache et se consume. Vos lèvres s'entrouvrent, commettant le sacrilège ultime des mots. Les larmes montent à vos yeux, pourquoi pleurez-vous quelqu'un qui n'a jamais été là ? Je suis triste moi aussi, mais cesserai de l'être dès que vous me libèrerez. Vos doigts se détachent enfin de moi, excusez-moi, je n'ai pas saisi ce que vous dites, comme toujours remarquez. Excusez-moi je repars dans mon monde...Vous me laissez m'envoler, partir en me léguant quelque chose à votre tour. Quelque chose de stupide parce que je ne l'ai jamais demandé, qu'elle accroche des gouttes de sel à vos cils et des cris étouffés à vos lèvres. Vous m'offrez un mot, un seul qui ne veut rien dire...Autiste.

A quoi tout ça vous a-t-il servi ?

_________________
Avatar par Whoshibbdou et signature par Viria13

~Animagus Renard Roux Non Déclaré~



~L'Amour donne des ailes, mais aucune leçon de vol~

Revenir en haut Aller en bas
http://conjugaisonsdarts.com/index.php?p=fartiste&id=19
avatar


Kathleen Taylor
Élève de 6ème année



Féminin
Nombre de messages : 968
Localisation : Few imports you where I am, because if you really want to know, you will always follow me.
Date d'inscription : 05/10/2008

Feuille de personnage
Particularités: I make strange dreams. I do not see myself any more as before. I have visions which return to me.
Ami(e)s: I wonder if I am losing them...
Âme soeur: I would think never again of it.

MessageSujet: Re: Laissez-moi partir   Mar 19 Mai - 19:51

Je ne regrette pas d'être allée chercher dans les anciens topic's.Ta nouvelle est vraiment géniale.Il y a deux phrases qui me touchent particulièrement:"Vous m'offrez un mot, un seul qui ne veut rien dire...Autiste."et "Comme la lune perd son combat en silence. ".Ces deux phrases ou vers,devrais-je dire sans doute sont particulièrement touchants.J'ai clique sur ce topic sans savoir qu'il s'agissait de quelque chose d'aussi beau.Quoi que je devais m'en douter avec toutes les autres...Je n'ai qu'un mot:Bravo Harry.Tu as réellement un don pour l'écriture et je te dis,ne laisses jamais tomber cette voie.Pour moi,c'est la tienne.Tu pèses si bien le poids des mots.Magnifique,vraiment.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Alexia Gray
Assistant à l'infirmerie



Féminin
Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 08/11/2006

Feuille de personnage
Particularités:
Ami(e)s:
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Laissez-moi partir   Lun 22 Juin - 18:40

Salut Harry!

J'aime beaucoup la façon dont tu peux décrire le rejet. La solitude due à la différence, l'incompréhension des gens face à la propre incompréhension d'une personne face aux codes sociaux, comme le fait de parler, toujours tout comprendre et tout expliquer. La détresse silencieuse.

C'est touchant et réaliste je trouve! Tu es aussi douée en vers qu'en prose! Car pour moi, ce texte, avec tous ces parallélismes, ces énumérations et ces métaphores, c'est vraiment de la prose.

C'est agréable ta façon de parler de quelqu'un ou de quelque chose mais de n'avouer ce que c'est qu'à la fin. C'était déjà le cas avec l'histoire du miroir, si ma mémoire est bonne! Ça laisse notre imagination fonctionner, puisqu'ici on comprend dès le départ qu'il s'agira d'un marginal!

Je me répète peut-être, mais je trouve que tu choisis très bien les thèmes de tes écrits! Thèmes pas toujours faciles à aborder d'ailleurs... Je te souhaite une très bonne continuation et m'en vais de ce pas... lire d'autres choses! ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Olivia Balsey
Élève de 6ème année



Féminin
Nombre de messages : 964
Localisation : Je ne te dirai pas où se trouve tout mes secrets.
Date d'inscription : 17/05/2009

Feuille de personnage
Particularités: Tu veux pas ma pointure de godasse, non plus ?
Ami(e)s: J'évite de m'emcombrer du superflu.
Âme soeur: Juste un pantin de plus qu'on peut manipuler.

MessageSujet: Re: Laissez-moi partir   Mar 23 Juin - 17:05

Vraiment, Harry, je trouve que tu écris bien.

Tes textes, poèmes ou autre... tu te débrouilles remarquablement. Ton style est si agréable que ca se lit tout seul. C'est fluide, léger... Vraiment n'arrête pas, ce serait trop dommage.

_________________


Ambre a écrit:
Les sèches mains sont nos plus fidèles compagnons d'infortune.





Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Laissez-moi partir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Laissez-moi partir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Laissez-moi partir [Libre]
» Préval finira par partir avec ces scènes de pillage des magasins par des affamés
» Tolkien: Inspiration à partir de sa vie
» Hortense de Ragny - "Laissez moi m'introduire ..."
» Avant de partir en cavale (PV Nico)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors jeu :: Discussions et bavardages :: Fictions :: Fictions terminées-
Sauter vers: