RSS
RSS
Réflexion matinale (Libre)

 
AccueilAccueil  Portail  FAQFAQ  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réflexion matinale (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Katherine McFear
Élève de 1ère année



Féminin
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 02/07/2013

Feuille de personnage
Particularités:
Ami(e)s:
Âme soeur:

MessageSujet: Réflexion matinale (Libre)   Lun 19 Sep - 18:03

La Grande salle se remplissait de monde petit à petit en cette matinée. Tout le monde se préparait à sa journée de cours et une certaine effervescence se dégageait selon les différentes tables de Poudlard. La table des Gryffondor se révélait assez bruyante, pleine de vie comme à son habitude. La table des Poufsouffle était souriante, bienvaillante et amicale envers les autres. La table des Serdaigle était un peu plus studieuse que les autres, probablement du à cette soif de connaissance qui caractérise chaque Serdaigle. Quant à la table des Serpentard, celle de Katherine, elle était relativement calme pour l’instant.

Katherine aimait sentir cette ambiance le matin, pouvoir appréhender sa journée avec un minimum de tranquillité. Cela doit être l’habitude de ne pas avoir connu de vraie amitié jusqu’à maintenant avec un sorcier ou une sorcière de son âge. Elle avait surtout connu les amis de ses parents, ce qui n’est évidemment pas la même chose. Katherine se demandait ce qu’elle ressentirait quand une vraie amitié lui tomberait dessus, de la joie probablement et de la solitude en moins. Elle espérait se lier d’amitié avec ses camarades de maison assez rapidement, et même ceux d’autres maisons pour élargir ses horizons.

Enfin, Katherine se préparait mentalement à sa nouvelle journée de cours qui se profilait tout en observant les autres élèves. Toutes les années se mélangeaient à table ce qui était assez plaisant à voir. Tout en buvant son thé, Katherine regarda son emploi du temps en ce début d'année. Une journée composée du cours des potions, une matière qu’elle appréciait, du cours des sortilèges avec les Serdaigles, du cours de botanique avec les Poufsouffles et pour finir un cours de vol. Le cours que Katherine imaginait le plus difficilement était celui de vol. Sera t-elle à l’aise sur un balai, ressentira t-elle une sensation de liberté que connaissent les joueurs de Quidditch ? Impossible de le savoir par avance et surtout pas de livres qui pourrait l’aider. Katherine se reconcentra sur son assiette et vérifia son emploi du temps avant de se préparer à partir en cours, son sac en bandoulière.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Isobel Huxley
Élève de 2ème année



Féminin
Nombre de messages : 175
Localisation : On ne m'a encore jamais battue à cache-cache...
Date d'inscription : 23/04/2012

Feuille de personnage
Particularités: I'M A PIRATE
Ami(e)s: Team Gryffindor, DUH!
Âme soeur: Méfiez-vous parce que le mot soeur et moi ne faisons pas bon ménage...

MessageSujet: Re: Réflexion matinale (Libre)   Mar 20 Sep - 14:59

BAM !!

Je vis un sac en bandoulière s'approcher trop dangereusement de mon nez pour qu'il n'y ait pas un problème dans l'équation (« une mouche dans le potage » comme disait ma tante Ellen), surtout que je venais de percuter quelque chose dans ma traversée alors que je m'étais levée comme une furie : cet idiot de garçon de ma classe venait encore de passer en s'amusant à m'ébouriffer les cheveux, et ça me rendait complètement folle. Ayant pour projet de le mettre à terre et de le rouer de coups, je m'étais arrachée du banc, mais voilà, je n'avais pas calculer toutes les données, et je m'étais emplafonnée dans quelque chose, ou plutôt quelqu'un... Une élève qui avait eu la fâcheuse idée de se lever en même temps que moi, et malgré le choc, il y avait fort à parier que c'était une Serpentard puisque je me trouvais à deux doigts de leur table. Bien joué. C'était bien ma veine... Je pouvais entendre la voix de ma tante me résonner aux oreilles : tu vois, Iso, tu fais les choses trop vite et trop brusquement, ça crée toujours des catastrophes ! Oui, et bien : peut-être. En attendant, j'en avais assez qu'on s'amuse à m'ébouriffer les cheveux à tout bout de champ.

Bref : j'étais en train de tomber la tête la première, le sac en question se rapprochant de ma tronche à toute vitesse, il était temps d'agir. Ni une ni deux, je m'attrapai à ce que je trouvai de disponible : une épaule, le sac. Ouf. Sauvée !


- Ouuuups, pardon, pas fait attention, marmonnai-je en me relevant.

Évidemment : autour de nous, et surtout côté Serpentard, ça ricanait déjà. Je leur lançai un regard assassin avant de rejeter en arrière tous les cheveux qui m'étaient tombés devant la figure.


- Quoi, ça ne vous arrive jamais de trébucher ? Vous êtes pourtant pas bien fute-fute, répondis en ricanant et en adressant mes parles à la cantonade autour de moi, histoire de ne pas me laisser humilier ouvertement par toute une brochette de vert et argent, tous plus bêtes les uns que les autres. Pouah ! Je les détestais.

Le problème, c'est que la fille en question... était une Serpentard aussi. J'en avais la confirmation : son écusson sous mon nez. Mince.

- Hmm, repris-je plus doucement après m'être éclaircie la gorge, vraiment je suis désolée, on m'a embêtée et je me suis levée vite et... Bref. Je n'ai pas fait exprès, expliquai-je de bon coeur, espérant qu'elle ne se transforme pas en une vieille harpie comme ils l'étaient tous.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
avatar


Katherine McFear
Élève de 1ère année



Féminin
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 02/07/2013

Feuille de personnage
Particularités:
Ami(e)s:
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Réflexion matinale (Libre)   Jeu 22 Sep - 19:30

La tête dans les nuages en train de penser à la journée qui allait suivre, Katherine venait de se lever de la table des Serpentards. Quand tout à coup, elle sentit quelque chose la percuter. Cala la surprit car elle ne s'y attendait pas du tout. Elle allait sans doute devoir s'habituer à ce que ce genre de situations puisse arriver maintenant qu'elle était à Poudlard. Katherine ne se trouvait plus chez elle où ce genre de situation avait un faible taux de probabilité d'arriver. A vrai dire, plutôt quelqu’un. Une Gryffondor à en juger la couleur de son écusson sur sa robe de sorcière. Katherine remarqua que la jeune fille semblait avoir à peu près son âge, une première ou une deuxième année probablement.

- Ouuuups, pardon, pas fait attention, marmonna la jeune fille en se relevant

Katherine entendit en fond sonore ses camarades de maison ricaner suite à cette collision mais surtout de la chute de la jeune Gryffondor. Il faut dire que la querelle entre Serpentard et Gryffondor est légendaire, et cela au-delà des murs du château. De plus, ses parents lui avaient raconté plus d'une fois comment cette querelle pouvait être présente entre les élèves. C'était une sorte de tradition qui perdurait à travers les différentes générations de sorciers qui passaient entre les murs de cette institution qu'était Poudlard.


- Quoi, ça ne vous arrive jamais de trébucher ? Vous êtes pourtant pas bien fute-fute, riposta la Gryffondor suite aux ricanements des Serpentards.

Néanmoins, Katherine n’était pas du genre rancunière et ne voulait pas se faire d’ennemis pour quelque chose d’aussi futile qu’une collision. Bien que certains Serpentards en seraient probablement capables. Cependant, Katherine ne souhaitait pas ternir davantage la réputation de sa maison en faisant un scandale pour une chose aussi banale bien que certains y verrait plutôt une sorte d'honneur. Elle avait seulement été surprise de sentir quelque chose la cogner de si bon matin. Katherine décida d’excuser la jeune Gryffondor sans plus tarder.

- Y a pas de mal, répondit Katherine en remettant son sac comme il faut et en essayant de se donner une certaine contenance pour être à la hauteur de sa maison.

- Hmm, repris-elle plus doucement après s'être éclaircie la gorge, vraiment je suis désolée, on m'a embêtée et je me suis levée vite et... Bref. Je n'ai pas fait exprès, expliqua t-elle.

Katherine observa avec attention la jeune fille qui semblait réellement navrée bien qu'elle gardait le panache propre aux Gryffondors, notamment face aux Serpentards. Ce n'était pas de la faute de la jeune fille si elle lui était rentrée dedans. Juste un banal accident, un hasard. Après tout, cela arrive de ne pas faire attention. Katherine jugea que la rouge et or était sincère. C’était aussi un peu de la faute de Katherine à ne pas regarder où elle allait avant de se lever.

- Tout s’explique alors, lui dit la jeune Serpentard avec calme. Tu veux que je t’aides avec celui qui t’a embêtée et lui faire goûter la riposte à la sauce Serpentarde ? continua Katherine avec malice. Au fait, je m’appelle Katherine, Katherine McFear.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Isobel Huxley
Élève de 2ème année



Féminin
Nombre de messages : 175
Localisation : On ne m'a encore jamais battue à cache-cache...
Date d'inscription : 23/04/2012

Feuille de personnage
Particularités: I'M A PIRATE
Ami(e)s: Team Gryffindor, DUH!
Âme soeur: Méfiez-vous parce que le mot soeur et moi ne faisons pas bon ménage...

MessageSujet: Re: Réflexion matinale (Libre)   Dim 2 Oct - 16:58

- Y a pas de mal, dit la Serpentard en question.

Comme j'étais occupée à fulminer contre tout et contre tous - cet idiot qui m'emmêlait les cheveux à la moindre occasion, et la brochette de serpents stupides qui ricanaient de ce qui s'était passé au milieu de la Grande salle évidemment (je ne faisais pas les choses à moitié), je mis un instant à percuter (sans mauvais jeu de mot) que la fille en question, celle que j'avais bousculée, n'avait pas du tout l'air en pétard. Au contraire, quand je croisai son regard, je vis qu'elle m'observait simplement, après avoir remis son sac en place sur son épaule.

Ah bon... Ah bon ?!


- Tout s’explique alors. Tu veux que je t’aides avec celui qui t’a embêtée et lui faire goûter la riposte à la sauce Serpentarde ? Au fait, je m’appelle Katherine, Katherine McFear.

...

Qu'est-ce que c'était encore que cette grosse blague ?!

Mais Katherine avait l'air sincère, et même GENTILLE, oui, parfaitement. Et tout d'un coup, je ne savais plus du tout quoi penser : les Serpentard nous haïssaient, tous, sans exception, et ne perdaient jamais une occasion de nous faire du mal ou de nous ridiculiser. Pourquoi ce n'était pas le cas, là ? Pourquoi elle avait l'air totalement ralliée à ma cause et prête à m'aider, si je comprenais bien ?!


- Wow, lâchai-je alors, trop surprise pour dire autre chose. Je m'appelle Isobel. Isobel Huxley, comme Alec, qui est dans ta maison. C'est mon frère.

Ahem. Je ne savais pas trop ce qui me prenait de mettre cet idiot d'Alec en avant, mais Katherine m'avait clairement prise de court... D'autant plus qu'avoir une alliée pour me venger de l'autre imbécile qui m'embêtait, ce n'était clairement pas de refus - et subitement d'avoir une alliée qui savait riposter « à la sauce Serpentarde » ça avait l'air de foutre clairement les pétoches, non ?! (« On ne dit pas foutre, Iso », aurait dit ma tante en fronçant les sourcils) Comme j'étais toujours un peu mal à l'aise devant toutes ces faces de rat, je fis un petit signe de tête à Katherine, histoire qu'on s'écarte un peu du devant de la scène.

- Je veux bien... répondis-je enfin, chuchotant à moitié. Ça veut dire quoi, à la sauce Serpentarde ?! C'est un pauvre type, il passe son temps à faire son intéressant et à chercher les filles, et moi il essaye toujours de s'en prendre à mes cheveux parce que je refuse de lui accorder de l'intérêt...

Je sentais que mes joues avaient rosi et que mes yeux pétillaient d'excitation - et je ne savais pas très bien si j'avais raison ou tort de m'emballer comme ça et de faire confiance à cette fille qui m'intriguait au plus haut point.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
avatar


Katherine McFear
Élève de 1ère année



Féminin
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 02/07/2013

Feuille de personnage
Particularités:
Ami(e)s:
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Réflexion matinale (Libre)   Jeu 6 Oct - 18:52

Face à la proposition de vengeance proposée par Katherine, la Gryffondor semblait dubitative comme si cela était une chose totalement impossible entre une Gryffondor et une Serpentard. Cela l’était probablement mais Katherine n’avait jamais fait les choses comme les autres.  La tradition aurait voulu qu’elle l’insulte dans les règles pour ce bousculement inopiné, qu’elle ricane comme les autres Serpentards. Mais non, la jeune verte et argent n’en avait pas envie. Cette dernière se sentait un peu comme certains moldus décrits dans les films et chansons, différente et solitaire. Cette référence était assez ironique du fait de sa maison d’appartenance mais c’était pourtant le cas. En effet, pas mal de Serpentards ne comprendraient et ne connaîtraient même pas ces références moldues mais qu’importe. Katherine avait envie d’aider la rouge et or et qui sait, peut être sortira t-elle un peu de son penchant solitaire.

- Wow,lâchai la rouge et or alors, trop surprise pour dire autre chose. Je m'appelle Isobel. Isobel Huxley, comme Alec, qui est dans ta maison. C'est mon frère.

Cela ne lui disait rien du tout comme nom de famille. Peut-être était il du genre assez solitaire comme elle. Après tout, le prénom Alec n'était pas le plus répandu chez les sorciers. Katherine se dit qu'il devait avoir une certaine ressemblance avec Isobel ce qui l'aiderait à le situer.

- Alec Huxley ? Je l'ai sans doute déjà aperçu dans ma salle commune, répondis Katherine tout en réfléchissant à qui cela pourrait être au sein des Serpentards.

Son frère est chez les Serpentards alors, intéressant. Il devait probablement être plus âgé car elle s'en rappellerait probablement si elle avait entendu ce nom en cours. Katherine avait probablement du l’apercevoir comme pas mal de ses camarades de maison sans pour autant connaître leurs prénoms. Il faut dire que Katherine était plus du genre à observer les gens plutôt que d'aller parler avec eux. Cela était du à son caractère assez solitaire. Il fallait vraiment qu’elle essaye de se sociabiliser à l’avenir, au moins quelques Serpentards. La verte et argent réfléchissait à diverses possibilités de vengeance tout en suivant Isobel. C’est vrai que c’était probablement mieux de s’écarter un peu pour éviter les oreilles un peu trop curieuses de certains élèves.

- Je veux bien... répondis Isobel enfin, chuchotant à moitié. Ça veut dire quoi, à la sauce Serpentarde ?! C'est un pauvre type, il passe son temps à faire son intéressant et à chercher les filles, et moi il essaye toujours de s'en prendre à mes cheveux parce que je refuse de lui accorder de l'intérêt...

- Disons qu’on va te venger sans qu’il puisse prouver que cela vienne de nous, expliqua Katherine. Décidément, certains mecs sont vraiment pathétiques. Je pensais qu’on pourrait le prendre dans une situation bien compromettante, le photographier et le placarder partout dans le château. Si ça peut en plus faire partir une rumeur qui lui fasse passer l’envie de continuer, ce sera parfait.  T’en penses quoi ?

La Serpentard se sentait vraiment d’humeur espiègle et un petit sourire s’afficha sur son visage, d’habitude doté du masque légendaire d’impassibilité des Sang-Pur. Si la rouge et or était partante pour son idée, la vie de Katherine allait être plus pimentée et cela la réjouissait d’avance. Cela était vraiment plus captivant que la journée de cours à venir.

- Si t’as des idées, n’hésites pas, repris Katherine avec malice. On peut les agrémenter un peu et les mettre en œuvre.

Qui aurait cru que sa journée démarrerait par une bousculade apportant son lot de surprises qui s'annonçaient si plaisantes ? Surement pas Katherine ! La verte et argent sentait monter en elle une émotion nouvelle, celle d'une amitié possible avec une fille de son âge et cela lui plaisait au plus haut point. Oh oui, ça doit être très différent d'une amitié comme celle que Katherine avait avec son ami moldu Louis. Il lui tardait la suite des évènements avec excitation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Isobel Huxley
Élève de 2ème année



Féminin
Nombre de messages : 175
Localisation : On ne m'a encore jamais battue à cache-cache...
Date d'inscription : 23/04/2012

Feuille de personnage
Particularités: I'M A PIRATE
Ami(e)s: Team Gryffindor, DUH!
Âme soeur: Méfiez-vous parce que le mot soeur et moi ne faisons pas bon ménage...

MessageSujet: Re: Réflexion matinale (Libre)   Lun 31 Oct - 17:22

- Alec Huxley ? Je l'ai sans doute déjà aperçu dans ma salle commune.

Je me rendis compte que Katherine n'avait pas du tout l'air de situer vraiment Alec - ce qui eut pour effet de me faire pouffer de rire dans ma main. Même dans sa propre maison on ne le connaissait pas ! Non mais, quel nul ! Je ne le comprenais décidément pas - il n'avait jamais envie de s'amuser, de partager du temps avec des gens, de jouer dehors, de rigoler ?!?! Pfff... Tante Ellen avait beau s'évertuer à m'expliquer qu'Alec était très différent de moi, qu'il aimait le calme, les livres, faire des photos, qu'il était un loup solitaire et tout ça, ça ne m'aidait pas pour autant. Je ne le comprenais pas, tout simplement. Je comprenais qu'on aimait les activités plus calme. Mais je ne comprenais pas qu'on aime JAMAIS se faire des amis, se mélanger aux autres. C'était débile.

- C'est parce qu'on ne le remarque jamais, il sert à rien, ricanai-je pour expliquer mon éclat de rire.

Bref : on avait mieux à faire que mon stupide frère. 1) je n'avais pas oublié le tordu qui me harcelait et me tirait les cheveux, 2) Katherine avait l'air tellement cool pour une Serpentard que j'étais complètement fascinée. Je la regardais sans ciller, et même si Iso-ne-fixe-pas-les-gens-c'est-malpoli, pour le coup, je ne pouvais pas m'en empêcher. J'aurais pu penser que ça sentait l'embrouille, mais je n'en avais pas l'impression : j'avais déplié mes antennes et elles ne m'indiquaient rien de mauvais.


- Disons qu’on va te venger sans qu’il puisse prouver que cela vienne de nous.
(Je hochai la tête vigoureusement) Décidément, certains mecs sont vraiment pathétiques. (encore plus vigoureusement) Je pensais qu’on pourrait le prendre dans une situation bien compromettante, le photographier et le placarder partout dans le château. (Oh ouiiii ! Je souriais comme une malade) Si ça peut en plus faire partir une rumeur qui lui fasse passer l’envie de continuer, ce sera parfait. T’en penses quoi ?

Ce que j'en pensais ?! Mais j'avais envie d'applaudir de toutes mes forces !!

Au lieu de ça, je l'attirai un peu plus vers un coin de la grande salle où on serait moins en pleine ligne de mire, et après réflexion je lui fis signe de me suivre carrément dans le hall, où je m'installai en tailleur sur un des bancs de pierres.

- C'est une super idée ! Hmmm... Je me mis à me toucher le bout du nez, signe que je réfléchissais intensément.

- Si t’as des idées, n’hésites pas. On peut les agrémenter un peu et les mettre en œuvre.

Décidément... Ça ne rigolait pas, « à la sauce Serpentarde » ! Mais je me rendais compte que, dis comme ça... Ça me plaisait plutôt, surtout pour un imbécile bouseux qui se la racontait tellement, voulait toutes les filles à ses pieds, et embêtait celles qui lui résistait. Mais j'avais l'impression que Katherine me dévoilait une toute nouvelle dimension, à laquelle je n'avais jamais goûté... À laquelle je n'avais jamais vraiment pensé. Ça me fait presque peur, mais c'était trop excitant pour que je recule. Hors de question qu'en plus elle pense que les Gryffondor sont des poules mouillées !


- J'ai peut-être une idée... Je rejetai mes cheveux sur mes épaules, comme si ça allait m'aider à être plus claire. Tu sais, cet idiot prétend qu'il sort avec, euh... Comment elle s'apelle... Hmm.. La rousse aux cheveux bouclés dans ta maison ?! Bref : toutes les filles savent qu'il embrasse plein d'autres filles dans les toilettes, beuuuuh... Mais sa copine elle ne sait rien. Peut-être qu'on pourrait dévoiler son secret ?! Et se cacher dans les toilettes pour prendre des photos ?!

Je ne savais pas trop si c'était très pertinent, mais j'étais toute contente d'amener moi aussi des pierres à l'édifice - et la simple idée de partir dans une telle expédition avec une fille qui avait l'air aussi à fond que moi me motivait plus que tout !

_________________





Revenir en haut Aller en bas
avatar


Emie Nohara
Élève de 1ère année



Féminin
Nombre de messages : 7
Localisation : A poudlard bien entendu!
Date d'inscription : 02/03/2017

Feuille de personnage
Particularités: S' énerve vraiment vite
Ami(e)s: Viens me trouver si tu me cherche.
Âme soeur: Personneeee

MessageSujet: Re: Réflexion matinale (Libre)   Dim 5 Mar - 16:56

Emie allait déjeuner dans la grande salle, elle été presque vide. Il n' y avait que des deuxièmes ou des première année, comme elle... Deux personnes attirèrent son attention, a en voir c' été une serpentard ( quelqu' un de sa maison ) qu' elle n' avait jamais vu, et une gryffondor. Emie n' aimait pas trop gryffondor, elle les trouvait trop prétentieux, imbu d' eux même ou plutôt égocentrique. Et elle n' avait pas tellement envie d' en voir juste a coté d' elle. Bien décidé a faire prendre une autre tournure de la conversation de la gryffondor et de la serpentard elle s' avança vers elles et coupa la gryffondor, en disant :

" Je ne sais pas si vous avez vu, mais la grande salle est beaucoup plus lumineuse aujourd" hui non ? D' ailleurs Katherine, on devrait aller faire un tour dehors non ? "

La serpentard avait coupé court a la conversation, et elle été assez contente d' elle. Elle rejeta ces cheveux blonds en arrière et les regarda l' une après l' autre. C' était bête tout bête, vous finirez a serpentard Si vous êtes plutôt malin,
Car ceux-là sont de vrais roublards
Qui parviennent toujours à leurs fins.
C' été vrai, elle été une vrai roublarde, elle parvenait toujours a ces fin et bien sur, elle été maligne.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Réflexion matinale (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexion matinale (Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite Balade Matinale [LIBRE]
» Baignade matinale [Libre]
» Petite patrouille matinale... [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le château :: Rez-de-chaussée :: Grande Salle-
Sauter vers: