RSS
RSS
La musique adoucit les moeurs. (PV)

 
AccueilAccueil  Portail  FAQFAQ  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La musique adoucit les moeurs. (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Gabrielle B. Welch
Élève de 2ème année



Féminin
Nombre de messages : 198
Localisation : Ma mère dit que je suis dans mon monde.
Date d'inscription : 08/01/2013

Feuille de personnage
Particularités: Oh, aucune, justement.
Ami(e)s: J'en avais un imaginaire...!
Âme soeur: On pourrait arrêter de parler de ma soeur parfois?

MessageSujet: La musique adoucit les moeurs. (PV)   Dim 28 Déc - 15:08

Robe (haut opaque):
 
Cheveux et Maquillage:
 
Chaussures:
 


Je fixais mon reflet dans le miroir depuis maintenant de longues minutes. J’avais lissé ma robe plusieurs fois, réajusté les pinces dans mon chignon et tapoté mes lèvres pour bien répartir le rouge à lèvres une nouvelle fois. J’étais prête, n’est-ce pas ? Mais je n’osais pas bouger. Il y avait quelque chose qui me dérangeait dans cette image que la glace me renvoyait… J’avais du mal à me reconnaître. J’étais… Jolie ? Les talons avaient allongé ma silhouette, et je me trouvai étrangement aminci. Le crayon noir sous mes yeux attirait l’attention sur eux, et je ne voyais plus mon nez que je détestai tant. La robe était magnifique. J’avais encore du mal à croire que même ma mère à qui j’avais envoyé une photo l’avait trouvé jolie, et même mieux, avait dit qu’elle m’allait bien. Je n’étais pas habituée à des compliments de sa part... Et maintenant, quand je me voyais dans la classe, j’entendais sa voix qui me complimentait, et cela me faisait sourire malgré moi. Mais pourtant, il y avait quelque chose au fond de ma gorge qui me dérangeait, sans que je puisse vraiment mettre des mots dessus, et cela me troublait. J’aurais dû être heureuse de me sentir jolie ainsi, pas vrai ? Mais pourtant, il y avait quelque chose qui me gênait… Je n’arrivais pas à réellement sentir ce sentiment, celui de se trouver belle. J’avais l’impression que c’était une faveur auquel je n’avais pas le droit. Je me rappelais trop bien tout ces moments où je détestai mon corps, mon visage, tous ces moments où j’avais envie de disparaître, alors comment pouvaient-ils s’éclipser ainsi ? J’étais toujours la même n’est-ce pas ? Comment pouvais-je alors avoir le droit de me trouver jolie quand au fond je savais que je me détestai et que je luttai constamment pour changer mon corps ?

Je fus sortie de mes pensées par une fille de mon dortoir qui vint chercher son rouge à lèvres. Elle me regarda et me fit un sourire, me dit que j’étais vraiment jolie dans cette robe, et m’invita à venir avec elle car les autres filles attendaient en bas aussi et elles allaient au bal. Mon corps se pressa dans ma poitrine, et j’approuvais d’un signe de tête, me mettant en marche prudemment. Je n’étais pas habituée à marcher avec des talons, mais ma sœur Kim m’avait déjà donné des conseils pour garder l’équilibre. J’étais plutôt maladroite, heureusement ces chaussures étaient légères et confortables ce qui m’aidait beaucoup à marcher sans tomber. Je rejoins les autres filles dans la salle commune. Nous étions un petit groupe de Serdaigle, et comme ce soir nous n’avions pas toutes de cavaliers, nous avions décidé d’y aller toutes ensemble. Je m’entendais bien avec le groupe, même si je me sentais toujours un peu à part. J’étais la fille un peu à part qui ne parlait pas beaucoup, je sentais que l’on ne me détestait pas mais que l’on ne m’appréciait pas forcément. Il y avait quand même Cassandra avec qui j’étais un peu plus proche, mais ce soir elle avait rendez-vous avec un Serpentard de troisième année, et je me sentais plus seule que jamais. Mais je ne pouvais pas penser comme ça… Il fallait que je reste motivée, pour que la soirée se passe bien.

En pénétrant dans la Grande Salle, je retins un peu plus ma respiration. Personne ne ratait cette soirée, la salle était bondée, tout le monde riait et souriait. En avançant, je jetai un coup d’œil autour de moi, et vis un groupe de Serpentarde qui me toisai, la brune du milieu m’analysant de son regard froid, et je me détournai, n’osant pas penser à ce qu’elles avaient dit. Il ne fallait pas que je fasse ça, que je pense que les autres me jugeaient… Mais dès que l’étincelle était allumée dans mon cerveau, je ne pouvais pas m’empêcher d’avoir la sensation que tout le monde me trouvait ridicule. Mais ce qui était ridicule, c’était de penser ça ! Je me maudissais, sans pour autant être capable de me raisonner un peu plus. Il ne fallait pas m’emballer. Ça allait bien se passer… Je ratai un pas, et trébuchai à moitié, ce qui acheva de crisper mon estomac. Les filles n’avaient pas l’air d’avoir remarqué, elles discutaient toute joyeusement, et décidèrent d’aller à la buvette. Je les suivis sans rien dire, et nous commandèrent chacune quelque chose. Je pris un sirop de menthe, parce que j’avais envie d’un truc frais pour remettre les esprits, et c’est en prenant mon verre que je remarquai une fille près de la buvette, toute seule. Je l’avais déjà vu dans la salle commune… Prenant mon courage à deux mains, je me décidai de lui parler.


- Tu ne sais pas quoi prendre ? Tentai-je avec un petit sourire timide. J’espérais qu’elle ne me repousserait pas, car j’étais si timide que le fait même de lui parler me parut spectaculaire, mais je caressai ma robe pour me donner du courage en espérant que tout allait bien se passer.

_________________





Nobody sees a flower really; it is so small. We haven't time, and to see takes time.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Emma Berry
Élève de 2ème année



Féminin
Nombre de messages : 106
Localisation : Poudlard
Date d'inscription : 22/11/2014

Feuille de personnage
Particularités: Aucune
Ami(e)s: Pas pour le moment
Âme soeur: Trop jeune pour ça...

MessageSujet: Re: La musique adoucit les moeurs. (PV)   Lun 29 Déc - 23:23

Tenue (regarder la fille^^):
 

Ce soir, c'était le bal de Noel, le fameux. Elle en avait beaucoup entendu parlé en étant juste en première année. C'était un bon moment apparemment. Emma avait hâte d'y être, d'y descendre, même si elle n'avait pas de cavalier. En attendant, elle se préparait beaucoup. Elle avait mis une belle robe et s'était magnifiquement bien coiffé. Elle se sentait différente, belle... Bref elle n'avait pas l'impression d'être la fille dans le reflet.

Une fois prête à descendre, elle rejoignit les autres premières année sans cavaliers. Elles avaient décidé de descendre ensemble pour découvrir le décor et tout toutes ensemble. Elle ne savait pas trop ce que ça donnerait mais pas grave. Elles descendirent dans la Grande Salle où il y avait déjà pas mal de monde, la plupart étant des gens des autres années et des autres maisons. Emma se sentit petite et seule au milieu. Mais elle était ambitieuse et peu timide: ce bal était un excellente moyen de se faire de nouveaux amis et de nouvelles amies, voire de trouver un petit-ami, même si elle était encore un peu jeune pour ça.

Elle regarda tout le monde avant de se décider à aller vers la buvette pour prendre à boire. Mais il y avait de choses de boissons, sorcières ou non, qu'elle hésita et se posa près de la buvette pour regarder les gens présents et trouver le courage d'aller leur parler. Une jeune fille de sa maison (elle l'avait déjà vu dans la salle commune) vint prendre un sirop à la menthe avant de venir lui parler. Elle lui demanda avec un petit sourire timide:


- Tu ne sais pas quoi prendre ?

C'était exactement ça. L'autre semblait timide mais pas elle. Elle lui sourit:

-Oui c'est exactement ça. T'aurais pas un truc à me conseiller? Un truc bon? En fait, je suis Emma Berry, je suis en première année dans la même maison que toi mais je ne connais pas ton nom, tu es...?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Gabrielle B. Welch
Élève de 2ème année



Féminin
Nombre de messages : 198
Localisation : Ma mère dit que je suis dans mon monde.
Date d'inscription : 08/01/2013

Feuille de personnage
Particularités: Oh, aucune, justement.
Ami(e)s: J'en avais un imaginaire...!
Âme soeur: On pourrait arrêter de parler de ma soeur parfois?

MessageSujet: Re: La musique adoucit les moeurs. (PV)   Ven 6 Fév - 19:36

Je n'étais vraiment pas habituée à faire le premier pas, mais ce soir était un soir spécial, n'est-ce pas ? J'avais envie de faire des efforts, réellement... J'aurais voulu être comme tout le monde, être excitée à l'idée d'enfiler une jolie tenue et de danser ! Mais pourquoi est-ce moi, ça me rendait maladivement anxieuse ? En plus, j'avais de la chance, je n'allais pas être seule durant la soirée, j'avais mes camarades de classe ! J'avais même trouvé une robe magnifique, je n'étais pas trop mal dedans... Il y avait plein de bonnes choses qui auraient du m'encourager en ce début de soirée à être plus détendue... Mais pourtant, c'était incontrôlable, il y avait quelque chose de contracté dans mon cœur, quelque chose d'inquiet, comme un mauvais pressentiment. Et le pire, c'est que je savais que commencer ainsi la soirée était la pire des choses à faire, parce qu'en arrivant avec une vision négative, je risquais d’interpréter tous les signes. Il suffisait de voir ma réaction à ma maladresse en talons. J'avais trébuché, ce n'était pas la fin du monde, ça arrivait à tout le monde, et puis je n'étais pas habituée à marcher avec ce genre de chaussures... Mais déjà mon cerveau s'emballait et me disait que c'était le signe que j'allais rater cette soirée - est-ce qu'on pouvait rater une soirée ? - et me ridiculiser. Je ne pouvais m'empêcher de sentir ma poitrine se contracter sous l'anxiété, et ça me mettait tellement en colère contre moi, je voulais arrêter de penser ça mais je n'arrivais pas à trouver un bouton pour éteindre mes pensées.

Je ne voulais pas me gâcher la soirée avec ça, je ne voulais pas me coucher ce soir en me disant que je n'avais même pas essayer. Il fallait que je fasse des efforts ! J'espérais simplement qu'ils allaient porter leurs fruits, parce qu'il n'y aurait rien eu de plus frustrant... Mais la fille près de la buvette semblait gentille, et puis nous étions dans la même maison, c'était déjà un bon départ ? Après tout, si nous étions réparties dans des maisons, c'était bien pour nous permettre de rencontrer des gens proches de nous, qui nous ressemblait et avec qui nous pouvions possiblement bien nous entendre. Il fallait que je me rappelle de comment ma sœur faisait à chaque fois pour rencontrer de nouvelles personnes. C'était si naturel chez elle d'être sociable, elle savait exactement comment faire et quoi dire pour se faire de nouvelles connaissances... Pourquoi n'avais-je pas ce don ?!


-Oui c'est exactement ça. T'aurais pas un truc à me conseiller? Un truc bon? En fait, je suis Emma Berry, je suis en première année dans la même maison que toi mais je ne connais pas ton nom, tu es...?

Elle avait répondu ! Enfin, jusque là, rien d'étonnant, mais elle avait été plutôt gentille, elle me demandait même mon prénom, certes c'était de la politesse mais elle avait l'air quand même agréable, et elle me demandait même mon avis sur ce qu'elle pouvait prendre... J'eus un sourire et ma poitrine se réchauffa un peu. C'était un bon départ, et si j'y mettais du mien, peut-être que ça allait bien continuer. Il ne fallait pas que je m'emballe, que je réfléchisse trop, sinon j'allais devenir étrange et je ne voulais pas effrayer Emma... Bon, euh, être naturelle ! Dommage que naturellement je ne sois pas très bavarde...

- Je suis Gaby ! Je suis en deuxième année, ajoutai-je. Bon, euh, la boisson... Ils ont pleins de trucs biens, ça dépend ce que tu aimes, mais en tout cas y a un tas de jus de fruits ! J'aime bien le multivitaminé, il donne de l'énergie, dis-je d'une voix qui se voulait assurée. Après y a pas mal de trucs sorciers genre jus de citrouille ou même de la bave de crapaud au sucre, mais si tes parents sont sorciers tu connais peut-être déjà ?Bon, voilà, peut-être que j'allais réussir à lancer la discussion ! J'en profitai pour attraper un plateau de petits fours et le tendis à Emma. Tiens, tu en veux un ?

_________________





Nobody sees a flower really; it is so small. We haven't time, and to see takes time.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Emma Berry
Élève de 2ème année



Féminin
Nombre de messages : 106
Localisation : Poudlard
Date d'inscription : 22/11/2014

Feuille de personnage
Particularités: Aucune
Ami(e)s: Pas pour le moment
Âme soeur: Trop jeune pour ça...

MessageSujet: Re: La musique adoucit les moeurs. (PV)   Sam 7 Fév - 15:32

Emma, la jeune Née-Moldue de première année, avait donc choisie de venir au bal de Noel, même sans cavalier. D'après ce qu'elle avait entendu, c'était un événement important. Elle s'était préparée pour avoir une belle robe et une coiffure impeccable. Elle avait ensuite rejoint les autres filles de son année sans cavalier avant de descendre avec elles. Enfin elles étaient arrivés dans la salle de bal.

La salle était magnifique mais remplie de gens de toutes années et de toutes maisons. Emma s'y sentait petite et seule mais ce n'était pas grave: elle n'était pas timide et elle était ambitieuse;. Bref elle trouverait bien des gens avec qui parler, mêmes des filles ou des garçons plus âgés. Après avoir regardé pas mal de monde, elle s'était dirigé vers la buvette pour prendre à boire. Mais elle ne savait pas qui choisir.La table était remplie de boissons Moldues (qu'elle connaissait bien) et de boissons sorcières inconnues. Emma  vit enfin  une jeune fille de sa maison venir vers elle et lui demander (avec un sourire timide) si elle ne savait pas quoi prendre. Comme c'était exactement ça, c'est ce qu'elle lui avait dit après un sourire et avant de lui demander conseil et de se présenter. L'autre semblait étonnée qu'elle lui réponde mais peu importe. Après quelques minutes, elle lui sourit puis se décida à répondre. On voyait que ce n'était pas facile pour elle mais Emma s'en fichait, elle avait envie de connaitre tout type de gens.


- Je suis Gaby ! Je suis en deuxième année.Ils ont pleins de trucs biens, ça dépend ce que tu aimes, mais en tout cas y a un tas de jus de fruits ! J'aime bien le multivitaminé, il donne de l'énergie. Après y a pas mal de trucs sorciers genre jus de citrouille ou même de la bave de crapaud au sucre, mais si tes parents sont sorciers tu connais peut-être déjà ?

On sentait qu'elle faisait des efforts pour parler de façon posée et assurée mais ça ne dérangeait pas Emma qui répliqua aussitôt:

-Eh bien enchantée Gaby. Sinon je connais les jus de fruits déjà vu que je suis d'origine Moldue. Mes parents m'en font souvent prendre. Du coup, je ne connais pas les boissons sorcières. Je vais donc goûter le jus de citrouille.

Gaby attrapa un plateau de petits fours et le tendit à la jeune Serdaigle en disant:

Tiens, tu en veux un ?

Bien sûr que oui, elle adorait ça.

-Oui j'en veux bien un.

Elle en prit un et le dégusta. Elle espérait que la plus âgée arrive à continuer la conversation et qu'elle n'ait pas à lui poser des questions de suite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Gabrielle B. Welch
Élève de 2ème année



Féminin
Nombre de messages : 198
Localisation : Ma mère dit que je suis dans mon monde.
Date d'inscription : 08/01/2013

Feuille de personnage
Particularités: Oh, aucune, justement.
Ami(e)s: J'en avais un imaginaire...!
Âme soeur: On pourrait arrêter de parler de ma soeur parfois?

MessageSujet: Re: La musique adoucit les moeurs. (PV)   Mer 11 Fév - 19:47

J’avais déjà fait l’expérience d’essayer de nouer des liens avec quelqu’un. Je savais que c’était ce qui m’attendait en arrivant à Poudlard, qu’il allait falloir que je fasse des efforts. Je m’étais imaginée que j’arriverais à rendre les choses différentes que ce qu’elles étaient à l’école primaire. Là-bas, j’étais comme une ombre, je suivais un groupe de filles sans jamais vraiment en faire partie. J’étais invitée aux goûters d’anniversaires, je jouais à la marelle avec elles, mais je n’étais pas… Leur amie. Entre elles, elles s’adoraient toutes, se racontaient leurs secrets et s’intéressaient les unes aux autres. Depuis le CP, elles s’étaient habituées à ma timidité, et petit à petit, je m’étais enfoncée dedans. A table, elles discutaient toutes joyeusement et je ne décrochais que quelques mots. J’étais là, mais j’étais absente, et quand je l’étais réellement, je savais que l’on ne me regrettait pas. La preuve, en rentrant l’été dernier, je n’avais pas eu des nouvelles. Mais comment faire ? Elles étaient toutes au collège du quartier ensemble, devenant de plus en plus proches, et j’étais supposément dans un internat à la campagne. Déjà que je ne parlais pas beaucoup, devoir mentir sur toute une vie me mettait mal à l’aise, et après avoir raté une ou deux invitations à trainer au parc parce que j’étais absente, et on avait cessé de me proposer. Je n’avais pas insisté

A Poudlard, ce n’était pas bien différent. J’avais eu beaucoup d’espoir, pensant que j’allais réussir à mieux m’intégrer, à être plus bavarde, plus amusante, plus… Différente. Mais mes habitudes étaient revenues bien vite, et j’étais à nouveau dans le même schéma. Je suivais, j’étais là sans vraiment l’être. Je n’étais pas seule mais je me sentais seule. Terriblement seule. Et pourtant, je n’arrivais absolument pas à changer, et je crois qu’au fond, je n’en avais peut-être pas envie. J’étais moi, et je n’y pouvais rien, n’est-ce pas ? Après, est-ce que je choisissais la solution de facilité ? Probablement…


-Eh bien enchantée Gaby. Sinon je connais les jus de fruits déjà vu que je suis d'origine Moldue. Mes parents m'en font souvent prendre. Du coup, je ne connais pas les boissons sorcières. Je vais donc goûter le jus de citrouille.

J’hochai la tête et lui fis un petit sourire. Bon, j’avais réussi à la faire me parler un peu, c’était déjà ça… Mais je ne savais pas trop comment continuer la conversation. Je bus une gorgée de mon verre avant de tendre le plateau, espérant relancer la discussion.

- Oui j’en veux bien un.

Je lui fis un petit sourire crispé. Et maintenant, qu’est-ce que je faisais ?! Je n’étais pas douée pour discuter, et déjà je m’inquiétais : peut-être que je l’annulais à essayer de lui parler ? Je ferais mieux de partir, peut-être ? Je manquai de grimacer, et sentis mon cœur se serrer. Aller, je n’allais pas abandonner comme ça ? N’est-ce pas ?...

- Alors, ton jus de citrouille te plaît ?

_________________





Nobody sees a flower really; it is so small. We haven't time, and to see takes time.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Emma Berry
Élève de 2ème année



Féminin
Nombre de messages : 106
Localisation : Poudlard
Date d'inscription : 22/11/2014

Feuille de personnage
Particularités: Aucune
Ami(e)s: Pas pour le moment
Âme soeur: Trop jeune pour ça...

MessageSujet: Re: La musique adoucit les moeurs. (PV)   Jeu 12 Fév - 17:29

Emma était à Poudlard depuis quelques mois. Elle découvrait un monde nouveau mais qui lui plaisait beaucoup, malgré les différences avec le monde Moldu et les insultes et remarques de ses "ennemis". Elle savourait chaque découverte, chaque différence, chaque détail... Bref elle était curieuse de tout et de rien. C'était comme ça qu'elle s'était retrouvé au bal de Noel avec quelques autres premières années de sa maison dont quelques amies.

Désormais, la voilà qui mangeait et discutait avec une deuxième année de sa maison, assez timide mais pas grave. Emma prit un jus de citrouille puis un petit four sur le plateau tendu par son aînée. Celle-ci semblait assez timide alors qu'Emma était tout le contraire:assez ambitieuse et très amicale.

Elle avait toujours été ainsi,dès l'enfance,en agaçant même parfois certains. Et ça ne changerait pas dans le monde des sorciers. Toujours leader, ambitieuse,etc. Bref toujours la même. Il ne lui manquait que le mec mais elle avait encore le temps, elle n’avait que 11 ans après tout. Après que la jeune fille ait pris son petit four, son aînée fit un petit sourire crispé. La conversation était pas vraiment lancée mais Emma avait une idée: demander des choses sur ce monde. Même si sa nouvelle connaissance était une Née-Moldue, étant en 2e année, elle en saurait déjà plus qu'elle. Emma sourit et allait lancer une question mais l'autre fut plus rapide et demanda:


- Alors, ton jus de citrouille te plaît ?

-Oui, c'est exquis. Dis, ça te dérangerait que je te pose des questions sur ce monde? Enfin sur le monde des sorciers quoi.

Emma but une nouvelle gorgée de son jus et finit son petit four en attendant sa réaction.

_________________
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La musique adoucit les moeurs. (PV)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La musique adoucit les moeurs. (PV)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FB 1625] La musique adoucit les moeurs... il parait.
» La musique adoucit les moeurs
» [FB 1617] La musique adoucit les moeurs, dit-on. {Sören}
» Le mensonge adoucit les moeurs [pv Lysandre]
» L'argent adoucit les mœurs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le château :: Rez-de-chaussée :: Salle de bal :: Archives de la salle de bal :: Année 2014/2015-
Sauter vers: