RSS
RSS
Différents tons (PV Emma)

 

Partagez | 
 

 Différents tons (PV Emma)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Anthea Wright
Élève de 4ème année



Féminin
Nombre de messages : 580
Localisation : Là-haut.
Date d'inscription : 21/02/2012
Célébrité : Zoey Deutch

Feuille de personnage
Particularités: Mon père est richissime, et je suis son enfant unique et très gâtée... Oh, la jalousie ne vous pas au teint.
Ami(e)s: Ceux et celles qui m'envient et restent dans mon ombre.
Âme soeur: Il devra être riche et obéissant.

MessageSujet: Différents tons (PV Emma)   Mer 24 Déc - 0:08


En cette période de Noël, la totalité du château s'agitait comme si elle ne vivait plus que pour un seul but : les tenues de bal et avec qui se rendre au tant attendu bal de Noël. C'était d'un ridicule... étant donné le niveau du bal de l'année dernière, les tenues les plus basiques et peu onéreuses des filles et le manque de savoir vivre dans de telles situations des garçons, j'avais bien de la peine à me sentir happée par cet entrain. Pour ma part, j'avais commandé une robe sur mesure à mon père qui devait me l'envoyer très vite, et elle serait confectionnée dans l'un des plus grands tailleurs de New York. Rien, donc, pour m'inquiéter de la suite des évènements. Ma vie de petite fille de riche de l'Upper East Side avait toujours été de la sorte, et les galas et bals de charité était un jeu d'enfant. J'y prenais plaisir, virevoltait dans mes belles tenues et charmaient tous les collègues et concurrents de mon père pour les amadouer. J'avais ça dans le sang, et je le savais très bien, si bien que le bal de Poudlard était totalement dénué d'intérêt - si ce n'était de me montrer dans mes plus beaux atours et d'impressionner les autres. Cela dit, j'avais hâte d'une chose : que ce bal arrive, et que donc les vacances en fassent de même, pour que je puisse rentrer chez moi à New York pour deux semaines.

J'aimais apprendre la sorcellerie et bénéficier de cet atout supplémentaire, mais je n'appréciais pas Poudlard, ne me sentant pas reconnue à ma juste valeur : quelle hérésie de me mélanger avec tous les autres classes sociales de classes sociales globalement inférieures à la mienne ! Et si Serpentard était l'élite, ils n'étaient pas tous de mon rang, pourtant. Poudlard poursuivait donc dans sa lignée : imposant et éblouissant, mais pas aussi prometteur qu'il n'y paraissait. Heureusement, ma propre sphère était toute autre, et mon avenir n'était pas ici. Dans quelle branche exactement, je n'en savais rien, mais je me voyais, des étoiles plein les yeux, rivalisant de richesses et de pouvoirs, jouant comme mon père de ma puissance, de ma notoriété et de mon importance dans la société et le commerce qu'il dirigeait. Je ne voyais pas autre chose. J'avais beau être tout le temps comparée à une petite poupée toujours jolie et bien habillée, je n'étais pas que ça : je n'étais pas creuse, je voulais autant de pouvoir que les hommes dans notre milieu tout en gardant les jolis atours et charmes des femmes, pas toujours toutes sur l'avant de la scène. Avec une fortune comme celle de ma famille et un nom comme le mien, le tapis rouge était déjà déroulé devant moi. J'avais hâte, et Poudlard m'agaçait un peu car je n'avais pas l'impression de m'entraîner à ma future vie sociétale dans ce coin reculé d'Ecosse au milieu de tous ces gens plus ou moins bien nés...

Le dernier sort que j'avais appris en cours de sortilèges permettait de faire changer de couleur un objet, et comme je le réussissais parfaitement bien, j'étais en train de m'amuser à changer la teinte de mes ongles parfaitement laqués de vernis : du rouge grenant, ils passaient à l'argentés, puis au bleu sombre. J'arrivais même à en faire varier la brillance et la matière. Il me fallait bien ça : j'étais au comble de l'ennui. Parce que nous devions faire un travail en groupe pour le cours de Métamorphose, un exposé somme toute, j'avais été mise d'office avec une idiote de ma classe qui en plus d'être peu douée intellectuellement ne savait pas faire la différence entre de la soie et un torchon à vaisselle. C'en était bien trop pour moi ; je lui avais ordonné de faire le plus vaste des recherches et de tout m'apporter pour que je mette le tout au propre tranquillement et que je repasse derrière ses erreurs, sans avoir à me farcir son incompétence. Et évidemment... J'étais en avance - comme toujours, parce que le contrôle faisait partie de ma vie - et elle était en retard, parce qu'elle était sotte. Papa m'avait toujours dit que les gens en retard étaient aussi incompétents qu'ils amassaient de retard ; voilà qui était prometteur. Tout ça pour dire : je m'ennuyais. Et l'ennui était une chose qui ne m'allait vraiment, vraiment pas au teint. Encore plus depuis que Williamson, ma distraction et mon souffre-douleur préféré, avait disparu de mon horizon.

Ayant testé toutes les nuances et teintes possibles, mes ongles commençaient à ne plus suffire à mon amusement... J'avais lissé mes habits, frotté mes souliers vernis, regardé dans la vitre que mes cheveux étaient toujours joliment ondulés, mon bandeau bien mis, etc. Heureusement... On m'apporta de la distraction : une fille arrivait, une nouvelle à Serdaigle vu sa taille et son uniforme. Proie facile étant donné mon année et ma maison, mais c'était déjà ça. D'un coup de baguette magique, je changeais la couleur de sa tenue : sa jupe devint d'un marron boueux terne, sa veste caca d'oie, sa chemise, sa cravate et ses chaussettes, orange fluo.

Assez contente de moi, je me contentai alors de lui lancer un regard méprisant et un petit sourire qui se voulait condescendant.

_________________


LOOK AND SEE HER EYES, THEY GLOW


@Hadrian T. Easter a écrit:
Revenons à ma Caprice, duchesse de Pesteland et du comté de Pimbêche-ville.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Emma Berry
Élève de 2ème année



Féminin
Nombre de messages : 104
Localisation : Poudlard
Date d'inscription : 22/11/2014

Feuille de personnage
Particularités: Aucune
Ami(e)s: Pas pour le moment
Âme soeur: Trop jeune pour ça...

MessageSujet: Re: Différents tons (PV Emma)   Sam 27 Déc - 20:50

Le bal de Noel avait lieu bientôt mais Emma, bien qu'elle ait envie de voir ce que c'était vu qu'elle n'était ici que depuis septembre, ne comprenait pas l'effervescence autour de ça. Elle préférait le calmes des études. Pour elle, la connaissance, les cours et le reste, c'était l'important. Elle n'avait envie que de réussir dans la vie. Elle voulait avoir ses BUSES et ses ASPICS avec que des Optimals, elle faisait donc tout pour dès maintenant.

Elle se prépara en prenant ses affaires et fila dans les couloirs dans la salle d'études. Cette salle serait plus appropriée que la bibliothèque car il aurait moins de bruit, chose dont elle avait horreur. Une fois dans les couloirs, comme d'habitude, elle se sentit seule et petite au milieu des autres élèves. Mais elle se raccrocha à sa phrase fétiche: "Faire partie de quelque chose de spécial peut vous rendre spécial, n'est-ce pas?". Et elle faisait partie de quelque chose de spécial, c'était une sorcière qui apprenait la magie.

Elle arriva enfin devant la salle sans avoir été trop embêtée par les autres, notamment les Serpentard. Elle remarqua alors une élève déjà là, une Serpentard apparemment. Elle commença à entrer mais elle remarqua alors que ses habits avaient changé de couleurs en pas en bien. L'autre élève, fière d'elle apparemment, lui lança un regard méprisant et un sourire condescendant... Génial, sa journée prenait une teinte sombre. Mais elle ne se démonta pas, elle entra et lui dit:


-Bonjour

comme si elle avait rien remarqué.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Anthea Wright
Élève de 4ème année



Féminin
Nombre de messages : 580
Localisation : Là-haut.
Date d'inscription : 21/02/2012
Célébrité : Zoey Deutch

Feuille de personnage
Particularités: Mon père est richissime, et je suis son enfant unique et très gâtée... Oh, la jalousie ne vous pas au teint.
Ami(e)s: Ceux et celles qui m'envient et restent dans mon ombre.
Âme soeur: Il devra être riche et obéissant.

MessageSujet: Re: Différents tons (PV Emma)   Dim 4 Jan - 21:17


Le plus amusant était définitivement les nouvelles recrues : leurs réactions étaient inattendues. Les autres, les plus grands, je les avais déjà testés un jour - la surprise était moins digne de ce nom. Alors, j'aimais toujours m'en prendre à ceux qui n'avaient pas encore tâté de ma foudre. Papa disait toujours que je pouvais être un horrible petit diable autant que j'étais mignonne : pour lui comme pour moi, c'était un bien joli compliment, car nous savions parfaitement de quoi la vie était faite... Elle nécessitait les faux-semblants, les petits tours de passe-passe ; elle se résumait en une chose : la fin justifie les moyens. Alors, être un petit diable faisait de moi quelqu'un de puissant dans cette vie que je ne demandais qu'à saisir entre mes mains.

Alors, comment serait la réaction de cette petite nouvelle que je toisais de mon regard glacial ?


- Bonjour, dit-elle sans rien laisser paraître.

Je haussais un sourcil, agréablement surprise. Certains avaient le don d'innover quand je pensais que tout avait déjà été fait.

Du coup, j'entrais dans la salle d'études moi aussi - l'autre pimbêche qui devait m'apporter le travail rentrerait si elle ne me voyait pas dehors, elle était stupide, mais tout de même. Et puis, j'avais trop envie de voir comment la petite Serdaigle allait se défendre, dans ses vêtements horriblement bariolés par mes soins.


- Hmmm, je ne sais pas si je peux dire bonjour à quelqu'un qui a un aussi mauvais goût dans la mode, dis-je bien haut et fort.

Nous n'étions évidemment pas seules : dans la salle d'étude, des élèves travaillaient, en groupe, ou seuls. Juste derrière nous, il y avait d'ailleurs un groupe de Serpentard, des filles que je comptais dans ma petite troupe, qui s'esclaffèrent évidemment à mes mots et se retournèrent pour suivre la suite de l'échange. J'aimais avoir un public : cela me galvanisait toujours. Sous l'impulsion, je poursuivis :


- Je crois que tu as mal interprété la notion d'originalité chez les Serdaigle... Derrière nous, les Serpentard pouffèrent une nouvelle fois. Enfin bon, repris-je en soupirant un peu, tu as l'air nouvelle ici : tu t'appelles comment ?

Cela ne coûtait rien, et surtout : j'aimais savoir à qui j'avais affaire.

_________________


LOOK AND SEE HER EYES, THEY GLOW


@Hadrian T. Easter a écrit:
Revenons à ma Caprice, duchesse de Pesteland et du comté de Pimbêche-ville.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Emma Berry
Élève de 2ème année



Féminin
Nombre de messages : 104
Localisation : Poudlard
Date d'inscription : 22/11/2014

Feuille de personnage
Particularités: Aucune
Ami(e)s: Pas pour le moment
Âme soeur: Trop jeune pour ça...

MessageSujet: Re: Différents tons (PV Emma)   Lun 5 Jan - 22:25

Emma avait donc dit "Bonjour" comme si de rien n'était à la jeune fille qui se trouvait à ses côtés alors qu'elle savait parfaitement que celle-ci avait changé la couleur de ses vêtements. Mais sa phrase favorite lui restait en tête et elle se la martelait comme une rengaine afin de ne rien laisser paraître. D'habitude, elle aurait hurlé mais elle était une sorcière désormais, une vraie et elle ne pouvait rien laisser paraître de ses faiblesses, elle préférait afficher son ambition et sa soif d'apprendre. L'autre la suivit dans la salle d'études. Génial, elle ne serait pas en paix... En plus, elle avait haussé un sourcil, du genre "Qu'est ce que tu me fais là?". Elle dit enfin,haut et fort:

- Hmmm, je ne sais pas si je peux dire bonjour à quelqu'un qui a un aussi mauvais goût dans la mode,

Génial... Maintenant, des tas de paires d'yeux étaient braqués sur elle et il y avait pas mal de Serpentards dont la plupart avait déjà tenté de la martyriser. Ils s'esclaffèrent aux mots de l'autre et tentèrent de suivre la conversation. Fichue journée... Mais la jeune Serdaigle n'en laisserait rien paraître, bien sûr. L'autre ajouta:

- Je crois que tu as mal interprété la notion d'originalité chez les Serdaigle...

Nouveau rire des Serpentard... Emma ressortit une nouvelle fois sa rengaine dans sa tête avant de dire:

-Ah oui... Bizarre mais mon uniforme portait encore les couleurs de ma maison il y a peu... Alors, à moins de m'être jeté un sort à moi-même ou que quelqu'un l'ait fait pour moi, je n'ai pas mauvais gout en matière de mode.

L'autre soupira et lui demanda:

Enfin bon,tu as l'air nouvelle ici : tu t'appelles comment ?

-Emma Berry.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Anthea Wright
Élève de 4ème année



Féminin
Nombre de messages : 580
Localisation : Là-haut.
Date d'inscription : 21/02/2012
Célébrité : Zoey Deutch

Feuille de personnage
Particularités: Mon père est richissime, et je suis son enfant unique et très gâtée... Oh, la jalousie ne vous pas au teint.
Ami(e)s: Ceux et celles qui m'envient et restent dans mon ombre.
Âme soeur: Il devra être riche et obéissant.

MessageSujet: Re: Différents tons (PV Emma)   Jeu 8 Jan - 18:03


Il fallait bien lui reconnaître une chose : elle avait un certain cran. Et j'aimais ça - du moment que ça n'allait pas non plus trop à l'encontre de mes désirs. Pour le coup, cela m'amusait : le chat aime toujours que la souris se débatte un peu entre ses griffes et cherche à s'échapper, cela n'en rend le jeu que plus amusant... Et la petite Serdaigle avait suffisamment d'aplomb pour me tenir un minimum tête sans s'effondrer en sanglots ou se figer et rester muette, comme beaucoup de petits nouveaux le faisaient dès qu'on les embêtait de trop près. Du coup, j'étais d'humeur un peu plus joueuse, et un peu plus légère aussi. Le public que j'avais derrière moi me poussait en avant : j'avais toujours apprécié avoir une audience, même si en grandissant j'avais plutôt été habituée à une audience adulte. Le fait était que, étant fille unique et seule enfant de ma famille proche, j'avais été, forcément, couvée et gâtée, et surtout, adulée. Je ne savais pas si j'avais appris à plaire de la sorte ou que cela m'avait entraînée, mais depuis la première fois où j'avais été autorisée à accompagner mes parents à une réception mondaine, on m'avait adorée. Les parents, les grands-parents, les amis, les collaborateurs, les collègues : ils me trouvaient jolie, mignonne, bien élevée et pleine d'esprit, ce que je ne manquais pas d'honorer à chaque fois. J'éprouvais un malin plaisir à attendrir les gens, surtout quand je n'éprouvais aucun attendrissement en retour... Je me sentais puissante. Et c'était globalement la motivation la plus importante de ma chère existence.

- Ah oui... Bizarre mais mon uniforme portait encore les couleurs de ma maison il y a peu... Alors, à moins de m'être jeté un sort à moi-même ou que quelqu'un l'ait fait pour moi, je n'ai pas mauvais gout en matière de mode.

... Oh oh, et de la répartie avec ça ! J'eus un petit sourire moqueur et la dévisageai sans rien dire, enroulant une mèche de mes longs cheveux bruns autour de mes doigts. Derrière moi, les autres se moquaient encore plus, pas forcément dupes de la situation, mais tous dévoués à ma cause, bien évidemment.

- Hm, il faudra m'en persuader à l'avenir, alors, répondis-je en rentrant dans son jeu.

Elle se présenta ensuite :


- Emma Berry.

Si sa tête m'était banale, son nom me l'était encore plus. Je ne connaissais personne de nom dans notre entourage, donc personne digne d'intérêt - dommage pour elle. Cela dit, son impassibilité et la façon dont elle restait stoïque me plaisait assez, et j'avais d'ores et déjà décidé de ne pas lui flanquer une grosse bombabouse sur la tête et ce devant tout le monde avant de la laisser moisir dans sa honte, car elle méritait, dans son malheur, un meilleur traitement. A ces mots, je sortis ma baguette de nouveau :

- Eh bien, si tu as été victime d'un complot comme tu le dis, je peux peut-être t'aider... A ces mots, quelques nouvelles personnes qui rentrèrent dans la salle d'études parurent étonnés que je puisse faire une bonne action. Comme quoi ! Il fallait bien entretenir sa popularité en était surprenante de temps à autre... Re-voilà des couleurs bien plus convenables, dis-je alors après avoir redonné le bleu et le noir au tissu de son uniforme. Et pour le reste je ne peux malheureusement rien faire, cet uniforme est d'une laideur sans nom, mais Poudlard n'est clairement pas réputé pour être une école de mode, conclus-je d'une voix forte et d'un ton pincé.

Je détestais ces habits de pauvres, mais malheureusement, je n'avais pas le choix : j'étais obligée de les porter. Je compensais en portant des collants de haute qualité, de jolies chaussures onéreuses, des bijoux précieux et de beaux bandeaux dans mes cheveux, mais je n'en étais pas ravie pour autant.


- Emma Berry, répétai-je, viens donc t'assoir ici, et sans attendre sa réponse je lui agrippai autoritairement le bras et l'assis à la grande table où tout le monde était installé, puis je m'assis à côté d'elle. Raconte moi : d'où viens-tu ? Que font tes parents ? Et pourquoi Serdaigle ?

Il me fallait bien en savoir d'avantage sur l'objet de mon amusement !...


_________________


LOOK AND SEE HER EYES, THEY GLOW


@Hadrian T. Easter a écrit:
Revenons à ma Caprice, duchesse de Pesteland et du comté de Pimbêche-ville.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Emma Berry
Élève de 2ème année



Féminin
Nombre de messages : 104
Localisation : Poudlard
Date d'inscription : 22/11/2014

Feuille de personnage
Particularités: Aucune
Ami(e)s: Pas pour le moment
Âme soeur: Trop jeune pour ça...

MessageSujet: Re: Différents tons (PV Emma)   Ven 9 Jan - 14:41

Emma avait réparti à la jeune femme... Elle détestait les moqueries et tout mais ne se laissait pas démonter grâce à sa phrase fétiche. Elle la sortait souvent dans les conversations mais la plupart du temps elle la gardait pour elle, dans sa tête, comme un leitmotiv. Elle adorait ça. La jeune fille en face d'elle eut un sourire moqueur mais elle s'en ficha. Les deux jeunes femmes se dévisagèrent l'une l'autre. L'interlocutrice de la jeune Serdaigle enroulait aussi des mèches de cheveux dans ses doigts et les autres riaient. Mais Emma s'en fichait, elle n'était pas venue là pour ça (même si ça l'atteignait évidemment). L'autre répliqua de nouveau:

- Hm, il faudra m'en persuader à l'avenir, alors,

Emma sourit avant de se présenter:

- Emma Berry.

La jeune fille ne sembla pas la connaitre ou connaitre des membres de sa famille. De toute façon, la jeune Serdaigle s'en fichait bien, elle ne voulait pas forcément se faire une amie de cette fille, juste parler avec elle puis se mettre à étudier. La jeune fille sortit sa baguette et dit:

- Eh bien, si tu as été victime d'un complot comme tu le dis, je peux peut-être t'aider...

Tiens, tiens, une bonne action. Peut-être un preuve de culpabilité qu'Emma pourrait utiliser par la suite. Elle redit:

Re-voilà des couleurs bien plus convenables,

[i]L'uniforme de la jeune fille reprit ses couleurs habituelles. Emma en était heureuse. L'autre ajouta d'une voix forte et pincé:


Et pour le reste je ne peux malheureusement rien faire, cet uniforme est d'une laideur sans nom, mais Poudlard n'est clairement pas réputé pour être une école de mode,

Emma aimait bien son uniforme pour sa part mais elle ne dit rien. Pour elle, c'était une preuve des maisons et ça ne faisait pas de moqueries vestimentaires, ce même si elle aimait la mode un minimum. Elle portait souvent son uniforme, de belles chaussures assez simples mais pas peu chères et un collier. Rien de bien méchant.L'autre lui demanda ainsi de venir s'asseoir à ses côtés:

- Emma Berry,viens donc t'assoir ici,

Sans attendre la réponse de la première année, l'autre la traîna par le bras et la fit s'asseoir où tout le monde était installé. Emma lui suivit donc, s'assit et la jeune fille s'assit à ses côtés et lui dit:

] Raconte moi : d'où viens-tu ? Que font tes parents ? Et pourquoi Serdaigle ?

Eh beh, quel intérêt. Emma dit:

-Je viens d'Angleterre, de Londres plus précisément. J'ai toujours vécu là-bas avant de venir ici cette année. Je suis cependant une Née-Moldue et mes parents tiennent une boutique d'accessoires de musique. Quant à Serdaigle, c'est simple, je suis ambitieuse et j'ai soif d'apprendre mais j'aime aussi l'originalité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Anthea Wright
Élève de 4ème année



Féminin
Nombre de messages : 580
Localisation : Là-haut.
Date d'inscription : 21/02/2012
Célébrité : Zoey Deutch

Feuille de personnage
Particularités: Mon père est richissime, et je suis son enfant unique et très gâtée... Oh, la jalousie ne vous pas au teint.
Ami(e)s: Ceux et celles qui m'envient et restent dans mon ombre.
Âme soeur: Il devra être riche et obéissant.

MessageSujet: Re: Différents tons (PV Emma)   Dim 18 Jan - 13:47


Si j'avais dû parier, j'aurais bien évidemment tout misé sur le fait qu'elle était une née-Moldue. A vrai dire, je me fichais bien de cette histoire de qualité de sang, qui n'avait jamais été dans mes préoccupations : ma propre mère était Moldue, c'était bien la preuve que cela n'influençait sur rien du tout. Ce n'était pas ça, le critère, c'était le rang social, la bonne famille, l'éducation, qui importaient pour moi, pas cette bête idée de sang sale ou pas, comme si on y pouvait quelque chose ! Cette vision me paraissait vieillotte et stupide, et si j'avais eu l'occasion de m'opposer à ces idées dans notre salle commune car bon nombre de Serpentard la partageaient, elles me sidéraient à chaque fois. Quelle perte de temps ! Pour moi, les petites gens restaient des petites gens, sang pur ou pas, et les personnes dignes d'intérêts, de la haute sphère, restaient les seules qui comptaient à mes yeux, peu m'importe leur degré de globules rouges issues ou non d'une autre personne sorcière.

Ainsi, quand la petite Emma Berry, objet de mes tourments et de mon amusement pour le moment, vint s'assoir à notre table parce que je l'y avais traînée de force, les regards braqués sur elle, je sentis d'avance ce qui allait se passer :


- Je viens d'Angleterre, de Londres plus précisément. J'ai toujours vécu là-bas avant de venir ici cette année. Je suis cependant une Née-Moldue et mes parents tiennent une boutique d'accessoires de musique.

C'était immanquable. Tout le monde ricana à l'évocation du mot "né-moldu" et quelques insultes susurrées résonnèrent autour de nous, tandis qu'une fille en face d'elle, cette stupide blondasse qui me suivait comme un petit chien et essayait de s'habiller comme moi parce qu'elle admirait chacun de mes vêtements alors qu'elle avait la tête écrasée d'un bouledogue, se pinça le nez en mimant l'écoeurement. Je me raidis, et balançait circulairement un regard froid et méprisant. Il eut pour effet de calmer un peu le jeu - l'avantage d'être le leader incontesté - mais je savais qu'ils n'en pensaient pas moins, et le fait même que leur réaction ait été si prévisible m'énervait au plus haut point. Je me fichais bien du fait que Berry soit moldue ou non, je préférais bien mieux la tourner en ridicule sur le reste que sur ces vagues théories de sorciers réacs et consanguins. Non mais, comment voulaient-ils perdurer sans se mélanger au reste de la population, c'était complètement stupide !

- Quant à Serdaigle, c'est simple, je suis ambitieuse et j'ai soif d'apprendre mais j'aime aussi l'originalité.

Je la fis taire d'un geste sec de la main : ça, je m'en contre-fichais. Qui plus est, je connaissais les qualités de Serdaigle, je n'avais pas besoin qu'on me les récite bien scolairement. Mais j'étais piquée par la colère de la réaction de ma petite équipe, et bien décidée à leur réenfoncer bien profond dans le gosier.

- Mais c'est très intéressant ça, repris-je d'une voix plus forte pour couvrir leurs chuchotements mesquins. Alors, tes parents l'ont bien pris, quand tu as reçu ta lettre de Poudlard ? Ils sont fiers de toi ? J'imagine qu'en plus tu as de très bonnes notes ?

J'avais posé cette dernière question en plantant un regard autoritaire dans les yeux de la Serdaigle : elle n'avait pas intérêt à me lâcher sur ce coup-là et à dire qu'elle avait des sales notes, car je voulais prouver aux autres qu'on pouvait être très intelligent même avec du sang Moldu dans les veines. Pour accentuer le tout, je lui filais un coup de pied discret sous la table, histoire de m'assurer qu'elle avait bien compris qu'elle devait se secouer.

_________________


LOOK AND SEE HER EYES, THEY GLOW


@Hadrian T. Easter a écrit:
Revenons à ma Caprice, duchesse de Pesteland et du comté de Pimbêche-ville.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Emma Berry
Élève de 2ème année



Féminin
Nombre de messages : 104
Localisation : Poudlard
Date d'inscription : 22/11/2014

Feuille de personnage
Particularités: Aucune
Ami(e)s: Pas pour le moment
Âme soeur: Trop jeune pour ça...

MessageSujet: Re: Différents tons (PV Emma)   Mar 20 Jan - 9:12

Emma s'était présentée à son ennemie, enfin à la nouvelle venue. Elle avait été claire sur tout et donc aussi sur son sang. Elle était Née-Moldue et fière de l'être. Elle savait que ça ferait crier et rire les Serpentard et donc la nouvelle venue. Mais elle s'en fichait, son leitmotiv résonnait dans sa tête. Elle avait eu une enfance assez cool et sympa, même avec un rang moyen. Et elle avait des amis de toutes les Sangs et de tous les rangs.

Emma s'était assisse à la table, traînée par la fille. Elle avait parlé et les autres se mirent à ricaner sauf la fille qui l'avait traîné. Des insultes fusèrent aussi. Mais la jeune Serdaigle resta stoïque. Une fille mima l’écœurement même mais peu importe, elle était habituée. La dernière venue se raidit et balança un regard froid et méprisant. Tout se calma alors. Cette fille avait de l'influence apparemment, sûrement une leader chez les Serpentard. Emma expliqua ensuite pourquoi Serdaigle mais la jeune fille la fit taire d'un geste de la main.Elle lui dit ensuite, d'une voix forte pour couvrir le bruit:


- Mais c'est très intéressant ça. Alors, tes parents l'ont bien pris, quand tu as reçu ta lettre de Poudlard ? Ils sont fiers de toi ? J'imagine qu'en plus tu as de très bonnes notes ?

Emma allait répondre de façon claire et sans mensonges. L'autre lui fila un coup de pied discret sous la table pour la faire se secouer. La jeune fille sourit et répondit de suite:

-Oui mes parents l'ont bien pris quand j'ai reçu une lettre, ils ont juste été surpris que je sois une sorcière mais ensuite ils ont été fiers de moi, je leur écris souvent pour leur donner des nouvelles. Sinon j'ai aussi des bonnes notes et j'espère que ça va. durer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Anthea Wright
Élève de 4ème année



Féminin
Nombre de messages : 580
Localisation : Là-haut.
Date d'inscription : 21/02/2012
Célébrité : Zoey Deutch

Feuille de personnage
Particularités: Mon père est richissime, et je suis son enfant unique et très gâtée... Oh, la jalousie ne vous pas au teint.
Ami(e)s: Ceux et celles qui m'envient et restent dans mon ombre.
Âme soeur: Il devra être riche et obéissant.

MessageSujet: Re: Différents tons (PV Emma)   Lun 2 Fév - 16:23

Si la situation était des plus étranges pour qui me connaissait, je prenais un malin plaisir à tourner ainsi la vision que les gens pouvaient avoir de moi : qui aurait cru que tout d'un coup je pouvais prendre sur mon aile une pauvre petite première année, Serdaigle qui plus est, absolument dépourvue d'intérêt pour moi, pourtant ? Mais cette vague de regards moqueurs et vicieux à son égard juste parce qu'elle avait le malheur de ne pas avoir de sang 100% sorcier, n'en déplaise à la logique des choses, m'hérissait tant le poil que je prenais le contre-pied immédiatement. Experte en moqueries et inconsidération, je préférais mille fois mépriser et prendre de haut des gens pour ce qu'ils étaient, pour leur caractère détestable et leurs mauvais goûts que pour leur seul statut de sang. Bien entendu, j'étais la première à cracher sur les rangs sociaux et à ne pas considérer ceux en dessous de mien, mais c'était pour de bonnes raisons : celles du sang m'échappaient et m'agaçaient tant qu'Emma Berry était tout d'un coup le symbole de ma petite bataille.

Une chance pour moi, et un bon point pour elle malgré tout, elle ne s'étouffa pas dans sa timidité et ne piqua pas un fard comme d'autres auraient pu le faire. Elle répondit simplement :


- Oui mes parents l'ont bien pris quand j'ai reçu une lettre - nouveau fou rire autour de la table, mais moins assumé, car mon regard assassin avait ramené un certain calme dans les rangs - ils ont juste été surpris que je sois une sorcière mais ensuite ils ont été fiers de moi, je leur écris souvent pour leur donner des nouvelles. Sinon j'ai aussi des bonnes notes et j'espère que ça va durer.

J'offris un sourire satisfait à l'assemblée ; la preuve en son et en images que ces histoires de sang pouvaient bien aller se rhabiller : son statut ne l'empêchait pas d'avoir de bonnes notes.

- Ce n'est pas le cas de tout le monde ; je suis sûre que tu as de meilleures notes que certains personnes ici, qui pourtant n'ont pas à rougir de leurs origines sorcières.

A ces mots, j'avais lancé un regard moqueur à deux des filles en face de moi, la blonde évoquée plus tôt, et sa meilleure amie, toute aussi dénuée de cervelle qu'elle. Ces deux imbéciles ne comprenaient rien à rien, à part aux habits trop courts et de mauvais goûts et à la séduction ; c'était à tel point que les professeurs les avaient récemment convoquées en entretien pour leur exposer les problèmes que n'allaient pas tarder à poser leurs notes proches du zéro absolu. Le plus drôle dans tout cela - enfin, ce qui me plaisait le plus - c'était que ce n'était pas parce qu'elle manquaient de méthode ou de temps de travail, non : elles étaient simplement stupides, bêtes à manger du foin, et j'avais la certitude que le plus performant des professeurs particuliers et le plus clair des grimoire ne changeraient jamais rien. Elles seraient donc à vie ces deux potiches un peu jolies et bien trop bêtes, et je leur souhaitais une belle et longue vie bien creuse et superficielle.

En parlant de potiche : la fille avec qui j'étais en binôme pour mon exposé choisit ce moment pour faire son apparition et s'approcha, un peu tremblante, de moi, me tendant les recherches qu'elle avait faites et que je n'avais plus qu'à remettre au propre. Je lui pris sans la gratifier d'un regard et l'envoyais aller voir ailleurs d'un revers de la main : j'avais une nouvelle idée. Cette fois, elle était plus risquée, et je n'étais pas certaine de ma réussite, mais justement, c'était aussi ce que j'aimais... je sentais mon sang couler plus vite dans mes veines, et l'adrénaline se faire sentir. c'était agréable : j'aimais les challenges.


- Tiens, j'ai justement un exposé à faire sur les Animagus et sur les différentes étapes de la procédure à suivre pour en devenir un, Emma je suis sûre que tu en connais plus que les plus bêtes d'entre nous, lançai-je d'une voix moqueuse et persifleuse. Les deux bêtasses se lancèrent un regard bovin à l'évocation du mot « Animagus » : même en étant en 3ème année, j'étais persuadée que le concept leur était complètement abstrait. Nous t'écoutons, insistai-je en direction d'Emma Berry avec une nouvelle pression de mon pied sur sa jambe, sous la table. Je lui lançai également un regard appuyé : cette fois, je misais plus que je n'aurais du sur mon nouveau poulain, et j'espérais bien qu'il n'allait pas me faire regretter mon investissement.

_________________


LOOK AND SEE HER EYES, THEY GLOW


@Hadrian T. Easter a écrit:
Revenons à ma Caprice, duchesse de Pesteland et du comté de Pimbêche-ville.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Emma Berry
Élève de 2ème année



Féminin
Nombre de messages : 104
Localisation : Poudlard
Date d'inscription : 22/11/2014

Feuille de personnage
Particularités: Aucune
Ami(e)s: Pas pour le moment
Âme soeur: Trop jeune pour ça...

MessageSujet: Re: Différents tons (PV Emma)   Mar 3 Fév - 16:17

Emma était donc désormais en compagnie de Serdaigle plus âgées qu'elles à cause du fait que l'une d'entre elles avaient décidés de l’entraîner dans le groupe. Elle avait eu pas mal de regards de ceux-ci sur ses origines Moldues mais elle n'avait rien dit, elle s'en fichait. Les moqueries et autre ne la touchaient plus du tout depuis quelques temps, elle faisait avec et avec son leitmotiv("Faire partie de quelque chose de spécial peut vous rendre spécial, n'est-ce pas?").

Elle répondit aux questions de celle qui l'avait introduit au groupe. Elle parla de ses parents et de leur réaction. Certains rirent encore mais la leader avait réussi à calmer la plupart de ses "amies". Celle-ci sourit à la fin du discours d'Emma, c'était la preuve que les notes n'étaient pas là grâce au sang, ce que celle-ci voulait sûrement montrer. D'ailleurs, elle le dit ainsi:


- Ce n'est pas le cas de tout le monde ; je suis sûre que tu as de meilleures notes que certains personnes ici, qui pourtant n'ont pas à rougir de leurs origines sorcières.

Emma rougit mais ne répondit pas cette fois. Elle laissa la Serpentard lancé un regard moquer à quelques élèves et regarda les autres de son côté. Elle ne se sentait pas à sa place ici à cause de son année, son sang et sa timidité mais elle ne le montrait absolument pas du tout.

Une jeune fille arriva alors et s'approcha de la Serpentard. Peut-être qu'Emma allait désormais être tranquille? Hélas, ça ne marcha pas. Tandis que la dernière arrivée lui filait des recherches, elle les regarda et l'envoya voir ailleurs. Emma se demanda bien pourquoi mais elle ne tarda pas à savoir pourquoi. En effet, la Serpentard lui dit:


- Tiens, j'ai justement un exposé à faire sur les Animagus et sur les différentes étapes de la procédure à suivre pour en devenir un, Emma je suis sûre que tu en connais plus que les plus bêtes d'entre nous.

Emma ne savait rien de ça, du moins ça ne lui disait rien. Cette fois, la Serpentard réussirait à faire rire de nouveau les élèves présents autour des deux jeunes filles. Tandis qu'Emma commençait à réfléchir à quoi répondre, l'autre insista en disant:

-Nous t'écoutons.

Elle lui donna un nouveau coup de pied sous la table et lui lança un regard appuyé. Emma aurait aimé la satisfaire de nouveau mais ce ne serait pas le cas. Elle répondit, timidement et à voix assez basse mais pas trop:

-Euh désolé je ne connais ce que c'est. Désolé, vraiment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Anthea Wright
Élève de 4ème année



Féminin
Nombre de messages : 580
Localisation : Là-haut.
Date d'inscription : 21/02/2012
Célébrité : Zoey Deutch

Feuille de personnage
Particularités: Mon père est richissime, et je suis son enfant unique et très gâtée... Oh, la jalousie ne vous pas au teint.
Ami(e)s: Ceux et celles qui m'envient et restent dans mon ombre.
Âme soeur: Il devra être riche et obéissant.

MessageSujet: Re: Différents tons (PV Emma)   Mar 3 Mar - 23:18


Déception, déception, quand tu nous tiens !... Ah, quelle chose affreuse que ce sentiment d'échec : pouah, non, merci bien, jamais au grand jamais je ne pouvais accepter d'y goûter. C'est pourtant ce que mon nouveau poulain, Emma Berry, récemment acquis, récemment saisi au vol, se contenta de servir, hélas. Mille fois hélas. Serrant les poings sous la table, je ne laissais rien paraître, évidemment. Elle avait juste répondu :

- Euh désolé je ne connais ce que c'est. Désolé, vraiment.

Misère ! Elle écopa d'un regard noir et assassin, avant de sortir de mon esprit aussi vite qu'elle était entrée. Ma foi, elle avait eu sa chance - elle l'avait ratée. C'était ainsi que la vie fonctionnait ! J'avais, moi, saisi la chance dès son début, dès ses jolies réceptions mondaines où j'avais décidé de briller, de me faire remarquer, d'impressionner, d'user des charmes de mon nom et de mon rang. Dans la vie, il y avait ceux qui savaient se démarquer ainsi, et ceux qui ne prenaient même pas la peine d'essayer. Dommage, car ce qui ressortait de toute cette histoire, c'était que si Emma Berry avait été aussi prometteuse qu'elle l'avait laissé présagé, elle m'aurait permis de clouer magistralement le bec aux greluches inutiles de la tablée, ce qui m'aurait apporté satisfaction et réjouissance. Je n'avais donc ni l'un ni l'autre, et c'était bien déplorable. Mon sang dans mes veines n'avait fait qu'un tour et j'aurais pu en grincer des dents ; comme le disait mon cher Papa avec une admiration pleine de tendresse, « ma petite fille n'aime pas vraiment que l'on contrecarre ses plans ». C'était peu de le dire.

D'un geste de la main, je congédiai la fille qui m'avait avancé mon devoir. Puis, je me levais.


- Quel ennui ! m'exclamai-je, boudeuse et lassée, à voix bien haute. J'étouffai ensuite un bâillement.

Ce fut le signal, et toute la table se leva à ma suite, pour me suivre et quitter cet endroit où ne nous amusions plus. Peut-être que certaines filles se retournèrent pour lancer une quelconque perfidie à la Serdaigle - pour ma part, je n'eus pas un regard en arrière.

_________________


LOOK AND SEE HER EYES, THEY GLOW


@Hadrian T. Easter a écrit:
Revenons à ma Caprice, duchesse de Pesteland et du comté de Pimbêche-ville.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Emma Berry
Élève de 2ème année



Féminin
Nombre de messages : 104
Localisation : Poudlard
Date d'inscription : 22/11/2014

Feuille de personnage
Particularités: Aucune
Ami(e)s: Pas pour le moment
Âme soeur: Trop jeune pour ça...

MessageSujet: Re: Différents tons (PV Emma)   Mer 4 Mar - 14:36

La Serpentard avait misé sur Emma, jeune Née-Moldue, pour l'aider. Mais celle-ci ne savait pas ce qu'était ce mot et elle ne l'avait pas rencontré au cours de ses lectures ou autre depuis le début de l'année. Elle avait cherché dans sa mémoire mais non rien, elle ne savait rien de ses "Animagus". Elle se promit cependant de chercher et de dire tout ce qu'elle trouverait à cette jeune Serpentard si elle la recroisait un de ses jours. Ou même juste de chercher pour elle, par curiosité.

Après sa réponse, la jeune Serdaigle eut le droit à un terrible regard noir et assassin. Elle baissa aussitôt la tête avant de la remonter en se rappelant son leitmotiv: "Being part of something special can make you special, right?".  Oui, elle était spéciale elle aussi même si Née-Moldue et elle le prouverait un jour ou l'autre. Un jour, elle serait peut-être à la tête d'un grand truc et cette Serpentard et ses ami(e)s à qui elle voulait clouer le bec serait à ses bottes ou du moins fiers d'elle. En tout cas, elle avait de l'ambition et, un jour, elle ferait de grandes choses. Et ça commençait dès maintenant. Elle ne regarda pas les autres qui lui jetaient des regards noirs et resta assisse là. Anthea, cette fameuse "chef" Serpy', dit après s'être levée:


- Quel ennui !

Elle avait dit ça bien haut avant de bailler. Mais Emma s'en fichait bien, elle était déjà revenu à son propre travail. Tout le monde se leva et la suivit dehors. Emma s'en fichait, elle travaillait bien et elle leur prouverait qu'elle aussi pouvait réussir dans ce nouveau monde, quoi qu'il lui en coûte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Différents tons (PV Emma)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Différents tons (PV Emma)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les différents types de bateau
» Les différents types de métal
» Les différents types de zombies
» Les différents transports de la vie
» Les différents styles vestimentaires ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le château :: 4ème étage :: Salle d'étude-
Sauter vers: