RSS
RSS
Étape 4 : Le Labyrinthe

 

Partagez | 
 

 Étape 4 : Le Labyrinthe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Hazel Woodley
Professeur de Sortilèges & directrice de Serpentard



Féminin
Nombre de messages : 2800
Localisation : Tu souhaites ne pas me croiser, c'est tout ce qu'il est utile de dire à ce sujet.
Date d'inscription : 17/05/2008
Célébrité : Eva Green

Feuille de personnage
Particularités: J'adore les enfants, surtout farcis aux marrons
Ami(e)s: SERPY VAINCRA
Âme soeur: SERPY VAINCRA

MessageSujet: Étape 4 : Le Labyrinthe   Lun 15 Déc - 13:54



LE LABYRINTHE





Voici arrivé le terme du Tournoi des Quatre Maisons, la dernière épreuve : le Labyrinthe !



Cette épreuve se déroule dehors, dans le parc de Poudlard, dans un endroit organisé spécialement pour l’occasion. On y trouve un immense labyrinthe, carré, dont les hauts murs sont faits d’une charpente en bois recouverte de lierre serré et tressé qu’il est impossible de franchir en escaladant.


Les concurrents rentrent par un côté du labyrinthe, chacun à leur tour. On leur confie à tous une fiole en verre indestructible et une boussole spéciale, à deux aiguilles : l’une indique le Nord, l’autre indique l’un des quatre coins du labyrinthe. A chacun de ses coins se trouve un seau rempli d’un sable très fin et très pur ; la seule différence entre les quatre est que le sable est d’une couleur différente à chaque fois : grenat, émeraude, outremer, doré.


Selon la maison à laquelle vous appartenez, la deuxième aiguille de votre boussole vous indique donc le seau contenant le sable de la couleur de votre maison. Le but de cette épreuve est de suivre cette aiguille pour vous diriger vers le bon coin du labyrinthe et de remplir votre fiole du sable coloré. Il vous faudra ensuite vous rendre au centre du labyrinthe pour terminer votre épreuve. Sur une estrade, vous trouverez autant de petits trophées qu’il y a de candidats. Chaque trophée est d’un matériau très simple, sans couleur particulière. Il vous faudra verser votre sable dans l’un des trophées pour qu’il devienne en argent si vous êtes à Serpentard, en or si vous êtes à Gryffondor, en bronze si vous êtes à Serdaigle et en ébène si vous êtes à Poufsouffle. Une fois cela fait, un chemin apparaîtra tout droit à travers le labyrinthe pour vous permettre de revenir sans dangers et sans détours à votre point de départ.


Bien sûr… Vous ne trouvez pas dans un simple labyrinthe. Premièrement, il arrive que les murs coulissent de temps à autre. À noter : les parois tremblent quelques secondes avant de bouger, ce qui vous laisse un léger temps de réaction (et attention, si les parois coulissent et modifient le dessin du labyrinthe, en aucun cas vous ne pouvez vous retrouver piéger entre quatre murs : il y aura toujours une issue). Deuxièmement, vous allez rencontrer des obstacles un peu partout.


Vous devez vous confronter à au moins huit obstacles (au choix) de la liste suivante :



    - Un épouvantard surgissant d’une trappe au pied d’un mur
    - Un canevas de fils vous empêchant de passer, mis au point par une bande de lutins des Cornouailles qui viendront très certainement vous embêter en même temps
    - Un couloir inondé dans lequel visiblement se baignent quelques démons des eaux
    - L’un des plus terrifiants de vos souvenirs d’enfance se matérialisant et qu’il vous faudra surmonter
    - Un crabe de feu très en colère
    - Un Filet du Diable
    - Des gnomes de jardin en embuscade, armés de petites catapultes
    - Un couloir barré d’une paroi en verre infranchissable ; juste devant se trouve un petit nécessaire à potions, et vous devez confectionner au plus vite une potion pour faire fondre, céder la paroi, comme vous l’entendez
    - Une barrière en travers d’un couloir se soulevant seulement si vous résolvez un problème d’arithmancie indiqué sur le parchemin à côté
    - Un petit poussin triste pleurant devant un couloir fermé qu'il vous faudra réconforter en métamorphosant les tasses à côté de lui en autres petits poussins pour lui tenir compagnie (alors, le couloir s'ouvrira de nouveau)
    - Un nécessaire à Divination vous permettant de lire dans les feuilles de thé le bon chemin à suivre dans le labyrinthe. Cependant, si vous échouez, vous aurez les idées confuses pendant une dizaine de minutes
    - Deux Scroutts à Pétard en pleine discute de couple
    - Un sortilège de Tarentallegra vous tombant dessus au détour d'un couloir
    - Une large allée où vous trouverez des mini-balais (qui ne voleront pas à plus de dix mètres du sol) vous permettant effectuer une épreuve d'adresse en suivant le petit parcours fait de cerceaux et d'obstacles dans les airs tout le long de ce large couloir
    - Une immense toile d'araignée invisible barrant votre chemin et qui vous attrapera dans ses fils



A savoir :


⇒ Vous pouvez faire demi-tour devant un obstacle si vous ne savez pas comment le dépasser. Simplement, cela vous fera perdre du temps (l’idée est de finir bien sûr l’épreuve au plus vite).
⇒ Vous pouvez faire voler jusqu’à vous des objets à l’aide d’un Accio, mais soyez réalistes, vous ne pouvez par exemple pas faire voler jusqu’à vous la potion miracle et qui correspond parfaitement à votre problème depuis la réserve de Poudlard.
⇒ Vous ne pouvez pas faire arriver un balai jusqu'à vous et voler au dessus du labyrinthe, faites appel à votre sens de l'orientation et utilisez la boussole !


Système de notation :


Comme pour les autres épreuves, votre score sera constitué du score de votre lancer de dé + du nombre de points correspondant à votre année + d'une notation sur 5 que je vous donnerais, je privilégierai l'efficacité de votre personnage dans le labyrinthe, sa ruse et la manière dont il se sortira de là ainsi que la façon dont il surmontera les obstacles ! N'oubliez pas non plus que l'épreuve est aussi notée en fonction du temps que vous mettez en tout dans le labyrinthe.


Si vous avez un quelconque problème, lancez des étincelles en direction du ciel avec votre baguette et un professeur viendra vous chercher.

Bonne chance à tous et que le meilleur gagne



_________________

SLYTHERINS DO IT BETTER.
DIRECTRICE DE SERPENTARD - WE ARE THE BEST !


Hazel & Dean *____*
Daniel Kelsey est un génie!!!!
Patate a écrit:
Non mais j'ai du faire un RP Jo/Ju dans ma tête pour trouver la solution !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Hazel Woodley
Professeur de Sortilèges & directrice de Serpentard



Féminin
Nombre de messages : 2800
Localisation : Tu souhaites ne pas me croiser, c'est tout ce qu'il est utile de dire à ce sujet.
Date d'inscription : 17/05/2008
Célébrité : Eva Green

Feuille de personnage
Particularités: J'adore les enfants, surtout farcis aux marrons
Ami(e)s: SERPY VAINCRA
Âme soeur: SERPY VAINCRA

MessageSujet: Re: Étape 4 : Le Labyrinthe   Lun 15 Déc - 13:56



RAPPEL :




Rose J. Bosworth a écrit:
Précision sur les Dés


A propos du lancé de dé, voilà comment cela fonctionne. Vous écrivez normalement votre post, et avant d'appuyer sur "Envoyer" vous devez faire cette manip toute simple :

C'est ici que ça se passe...
Spoiler:
 

Vous sélectionnez lancer de dés "Dé du Tournoi" !
Spoiler:
 

Et ensuite vous appuyez sur "Envoyer" comme prévu. A la suite de votre post va se poster un nouveau post par le Choixpeau Magique avec écrit "Le membre 'X' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé du Tournoi' : votrescore"

Et voilà, c'est tout ! En espérant que ça soit clair !

_________________

SLYTHERINS DO IT BETTER.
DIRECTRICE DE SERPENTARD - WE ARE THE BEST !


Hazel & Dean *____*
Daniel Kelsey est un génie!!!!
Patate a écrit:
Non mais j'ai du faire un RP Jo/Ju dans ma tête pour trouver la solution !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Ruby Standiford-Wayland
Apprentie à Sainte Mangouste



Féminin
Nombre de messages : 2172
Localisation : Cachée.
Date d'inscription : 03/09/2011

Feuille de personnage
Particularités: « and from the rain comes a river running wild that will create an empire for you. »
Ami(e)s: Lizlor; « Maybe home is nothing but two arms holding you tight when you’re at your worst. »
Âme soeur: « Lover, when you don't lay with me I'm a huntress for a husband lost at sea. »

MessageSujet: Re: Étape 4 : Le Labyrinthe   Ven 19 Déc - 17:50

C’était la dernière épreuve. Le sang pulsait dans mes veines, et je tenais ma baguette entre mes doigts, enfonçant mes ongles dans mes paumes. Je ressentais un mélange d’excitation et de stress qui m’empêchait de me tenir droite – Lizlor et moi, nous sautillions sur place, incapable de véritablement parler. Que nous avait réservé Woodley pour l’étape finale, celle de sa maison ? Depuis plusieurs jours déjà, les rumeurs allaient de bon train, mais nous nous accordions tous à dire que si c’était la fin, et si c’était Woodley, il fallait s’attendre au pire et au meilleur. Ça risquait d’être spectaculaire. Avec Liz, nous avions fait de nombreuses spéculations, en analysant chacune des épreuves précédentes. Une chose était sûre, chacune représentait une caractéristique précise : la persévérance pour Poufsouffle, l’intelligence pour Serdaigle, la bravoure pour Gryffondor. Il était donc probable que la ruse soit au centre de l’épreuve de Serpentard. Nous étions descendus tous dans le parc, et il ne manquait sûrement aucun élève ou professeur de l’école, ce qui montrait bien que l’impatience était générale. Il y eut un silence de quelques secondes lorsque Woodley présenta… Le labyrinthe. Une explosion de murmures impatients et surexcités retentit dans la foule, et les règles furent annoncées malgré un brouhaha général. J’étais prête, et j’avais simplement hâte de commencer et de faire mes preuves. Comme d’habitude, Lizlor me souhaita bonne chance et vice-versa, et lorsque nous nous séparâmes, j’eus un habituellement pincement dans la poitrine – j’étais toujours inquiète de ce qu’il pouvait lui arriver, mais à la fois, elle avait réussi pour le moment avec brio la plupart des épreuves, et il ne faisait aucun doute qu’elle donnerait tout pour la dernière.

Je glissai ma fiole à présent protégée dans ma poche, gardai la fiole dans ma main, et je pénétrai dans le labyrinthe. Il fallait que j’aille visiblement sur la gauche… Je suivis donc le chemin, et arrivai bientôt à une intersection. Je réfléchis un instant, et d’un coup de baguette, je traçai un R rouge sur le sol – les haies pouvaient bouger, pensai-je – pour reconnaître si je repassai par cet endroit. Ce fût une bonne idée, car bien que je suive l’aiguille de ma boussole, je me retrouvais bientôt à nouveau à l’intersection d’où je venais. Je pris donc un chemin différent, prenant soin de tracer une petite croix rouge sur le chemin que j’avais déjà emprunté. J’avais les sens en alerte, et je marchai prudemment, bien décidé à prendre mon temps. Il y eut un tremblement, et la paroi à ma gauche coulissa, bloquant le chemin fasse à moi, m’obligeant à bifurquer. Je me retrouvai alors devant… Une petite table sur laquelle était disposée une tasse, une théière, et un manuel. Je m’approchai, intriguée, avant de comprendre qu’il me fallait lire dans les feuilles de thé pour continuer d’avancer. Je me mordis la lèvre : je n’avais suivi la divination que durant deux ans, abandonnant après mes BUSES, et ce n’était clairement pas une de mes .matières favorites et je n’y excellai pas non plus. J’ouvris le livre, suivant les instructions en préparant le thé d’un goût de baguette. Après l’avoir bu, j’approchai la tasse de mon visage, et me plongeai dans la lecture tout en suivant les interprétations de l’ouvrage. Il s’agissait de comprendre le bon chemin à emprunter… Je fronçai les sourcils, essayant de me détendre, d’ouvrir mon esprit à « l’au-delà », comme disait mon professeur. Il fallait prendre la deuxième prendre la deuxième branche à droite ? Je posai la tasse, et la table pivota, me laissant passer. J’y jetais un dernier regard avant de continuer mon chemin.

Je continuai de me fier à la boussole, marquant d’un R rouge chacune de mes intersections et d’une croix les chemins que j’empruntais. Je me retrouvai souvent au même endroit, surtout à cause des parois qui ne cessait de coulisser et... Je sursautai. L’atmosphère avait radicalement changé, et j’avais trébuché, tombant dans… Un lit d’hôpital ? Il y avait des médecins autour de moi, des infirmiers, et ils murmuraient entre eux. Où étais-je tombée ? Etait-ce un sort de confusion ? J’allais parler lorsque j’entendis une femme murmurer « malade », et je compris alors. C’était un souvenir. Je connaissais ces visages. Je savais de quoi ils allaient me parler. Je savais que j’allais espionner leurs discussions en faisant de dormir. Je savais ce que j’allais entendre. « Enfance traumatique aux conséquences psychologiques lourdes, cas d’automutilation et d’anorexie, peur d’être imparfaite, pouvant se traduire par des épisodes maniques et névrotiques, troubles mentaux, risque futur de dépression ». Je connaissais la liste par cœur, cœur qui s’était mis à battre nerveuse dans ma poitrine. Je ne voulais pas entendre ça, pas encore. Je ne voulais pas de cette étiquette de névrosée, de malade, je ne voulais pas… Mon menton se mit à trembler malgré moi. C’était passé, pourquoi est-ce que ça me terrifiait à ce point ? Il fallait que je me tire de ce souvenir… « Je ne suis pas malade. » murmurai-je. Les médecins se tournèrent vers moi, remarquant ma présence. « Ou peut-être que si, mais je suis heureuse maintenant. Je suis guérie. » continuais-je d’une voix assurée. « Je suis guérie. » répétais-je plusieurs fois. Et à chaque fois, les visages se floutaient petit à petit, et bientôt, le souvenir se dissolue dans une brume étrange, et je me retrouvais à nouveau dans le labyrinthe.

Pas question de perdre du temps, pensai-je, et je continuai mon chemin, sursautant lorsque je me retrouvai nez à nez à… Encore des tasses ?! Et un poussin ?! Mes yeux s’écarquillèrent. Il piaillait, seul, et derrière lui un mur me barrait le chemin. Je compris alors, et eus un sourire amusé. Il fallait que je transforme les autres tasses ! Ce n’était pas bien difficile, la métamorphose était l’une de mes matières favorites. Je me concentrai, et d’un coup de baguette, je changeai les tasses en poussin, et je me mis même à rire, imaginant Lizlor s’attarder en jouant avec les petits oiseaux jaunes, et je continuai mon chemin, le cœur léger, oubliant ce mauvais souvenir d’enfance qui m’avait déstabilisé... Mais j’aurais dû faire attention ; je trébuchai, sentant mes pieds s’accrochant dans quelque chose… Ou plutôt quelque chose accrochant mes pieds ! Je poussai un cri de surprise, sentant qu’on me happait. Je me débattis, mais la prise se fit plus violente… Je compris un peu tard que j’étais à nouveau dans un filet de Diable, comme lors de la première épreuve ! Ma baguette… Je n’arrivais pas à l’attraper, il fallait que je me détente pour desserrer la prise de la plante et atteindre ma baguette qui avait roulé un peu plus loin. Je respirai, m’accrochant aux amusants petits poussins, et je sentis les liens se faire plus doux – rapidement, j’attrapais ma baguette, et avant que le filet ne m’aspire à nouveau, je lançai un « Lumos Maxima » qui neutralisa la plante. Je me dégageai, respirant difficilement, faisant quelques pas en arrière…

Aaaaah !! Je poussai un cri à nouveau ; mon dos avait heurté quelque chose… Un canevas de fils ? J’y fis face, et le temps que je reprenne mes esprits, je sentis qu’on frappait mon crâne. Je levai les yeux brusquement, comprenant que des lutins de Cournouailles étaient de la partie ! Ils étaient difficiles à neutraliser, car ils étaient nombreux et rapides, et bientôt une bonne trentaine sortit de nulle part, me tombant dessus, tirant mes cheveux, mes vêtements, pinçant ma peau… J’agitai mes mains en criant pour les chasser, lançant quelques sorts, mais ils étaient encore trop nombreux ! Au milieu de la bataille, j’eus l’idée pour me sortir de cette mauvaise passe : d’un coup de baguette, j’ensorcelais les fils du canevas pour qu’ils ligotent chaque chose qui bougeait… Je pris donc soin de rester immobile malgré les lutins qui s’agitaient, et bientôt ils furent tous pris dans leur propre filet, et je repris mon souffle, décidemment de déguerpir vite de ce couloir qui ne me portait pas chance. Après quelques « R » et quelques croix tracées, je me retrouvais finalement devant un immense seau rempli d’un magnifique sable bleuté. Sans attendre, j’y plongeais ma fiole, la rebouchai, et cette fois si je suivis la deuxième aiguille de la boussole pour trouver le fameux centre du labyrinthe.

Une paroi coulissa, faisant découvrir une paroi de verre devant laquelle se trouvait un nécessaire à potions ! J’eus un soupir soulagé. Il fallait faire une potion pour traverser ? Je cherchai une indication, avant de comprendre que la potion elle-même allait être la solution : il fallait qu’elle fasse fondre le mur ! Ce n’était pas très compliqué à réaliser, mais ça allait prendre du temps, hors, du temps, je n’en avais pas beaucoup… Je réfléchis quelques minutes, décidant de modifier légèrement la position pour réduire le temps de repos de moitié, le faisant passer à seulement une dizaine de minutes, et je me hâtai de préparer la mixture en me concentrant, ne faisant pas attention aux parois qui coulissaient autour de moi. Je perdis bien vingt minutes, mais au bout du compte, j’eus le plaisir de voir que ma mixture fit fondre le mur sans aucun problème. J’eus un sourire satisfait et me mis à presser le pas pour rattraper le temps perdu, veillant tout de même à toujours marquer mon chemin. Je me retrouvais alors devant un large couloir étrange… On aurait dit un terrain de Quidditch miniature ! Je compris rapidement qu’il me faudrait monter un mini balai et suivre un parcours pour arriver jusqu’au bout. Décidemment, entre ça et la divination, ce n’était pas mes meilleures compétences… J’enfourchai un balai, me rappelant tous mes cours et surtout les conseils que Lizlor m’avait donnés. Heureusement, le balai ne volait pas très haut, ce qui neutralisait ma principale peur – celle de tomber et de me faire mal. Je n’étais pas la plus douée qui soit sur un balai, mais j’étais tout de même agile, et je réussis à suivre le parcours sans trop de mal, mais j’étais tout de même contente d’arriver au bout ! Je préférais être la gardienne quand Lizlor et Conrad s’entrainaient à tirer plutôt qu’être celle qui volait partout avec un souaffle sous le bras.

La boussole me guida droit vers un… Je me stoppai, trop stupéfaite pour intervenir directement. Au loin, devant moi, deux scroutts à pétard se disputaient… Et Liz m’avait expliqué comment différencier un mâle et une femelle, et elle m’avait raconté que c’était des créatures qui se combattaient souvent entre couple, au point que la femme en venait à manger le mâle – ce qui faisait beaucoup rire ma meilleure amie. Je restai admirative devant cette scène assez inattendue, mais les scroutts me repèrent et semblèrent conjuguer leur colère… Contre moi ! Ils s’approchèrent, et rapidement, je lançai deux maléfices pour les immobiliser, ce qui les fit tout bonnement exploser – je me protégeai le visage un peu trop tard, sentant un éclat m’entailler la joue. Comme les explosions continuaient, je me pressai en suivant l’aiguille pour me sortir du couloir. Quelques mètres plus tard, je débouchai sur le centre du labyrinthe, ce qui me fit pousser un cri de joie. Je courrai vers l’une des coupes, et suivant ce que l’on nous avait indiqué, j’y versai le sable. La coupe devint d’une jolie couleur bronze, et lorsque je la pris dans ma main, le labyrinthe trembla. Un large chemin se forma, me permettant visiblement de sortir sans encombre, et je le suivis, le cœur battant, excitée et fière d’avoir réussi cette dernière épreuve, et un peu déçue que le tournoi se finisse déjà.

_________________
Even Closer | Forever Young | So Cold | If Stars



« 'I feel things,' I said. 'I'm not a robot!' I stamped my foot and screamed. Then I burst into tears.
I touched the wet little drops and held them toward her. 'See, I'm not a robot. This is proof.' »



Revenir en haut Aller en bas
avatar


Choixpeau Magique
Élève de 5ème année



Masculin
Nombre de messages : 753
Date d'inscription : 22/08/2007

Feuille de personnage
Particularités: Je suis un chapeau ayant appartenu à Godric Gryffondor, vieux de mille ans, qui pense et qui parle… C'est assez particulier pour vous ?
Ami(e)s: Voir au chapitre précédent.
Âme soeur: Oh-oh, à mille ans, serais-je encore attirant ? C'est gentil de vous faire du souci pour moi, mais… je suis un chapeau ! ^^

MessageSujet: Re: Étape 4 : Le Labyrinthe   Ven 19 Déc - 17:50

Le membre 'Ruby Standiford-Wayland' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé du Tournoi' : 6

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Hazel Woodley
Professeur de Sortilèges & directrice de Serpentard



Féminin
Nombre de messages : 2800
Localisation : Tu souhaites ne pas me croiser, c'est tout ce qu'il est utile de dire à ce sujet.
Date d'inscription : 17/05/2008
Célébrité : Eva Green

Feuille de personnage
Particularités: J'adore les enfants, surtout farcis aux marrons
Ami(e)s: SERPY VAINCRA
Âme soeur: SERPY VAINCRA

MessageSujet: Re: Étape 4 : Le Labyrinthe   Mar 27 Jan - 21:51



Clôture de l'épreuve

Merci et bravo à Ruby pour sa participation !

Voici ta note :


6/6 au dé
7/7 sur les points d'année
5/5 en score personnel




Félicitations, voilà ce qu'on appelle un joli sans-fautes !

Tu as eu la note maximale en note personnelle car, même s'il y a quelques accrochages, (nul n'est parfait!), tu as abordé l'épreuve avec un grand sans-froid et une grande capacité d'analyser calmement les différentes situations. Tu as beaucoup appris des épreuves précédentes et cela se voit : tu réagis de manière plus mesurée et moins craintive, comme le prouve la façon dont tu as aisément combattu ton souvenir d'enfance matérialisé dans le labyrinthe. Je retiendrais de ton passage, outre sans doute la plus efficace et la plus rapide potion de disparition que je n'ai jamais vue faire par un élève de ton niveau, un joli sens de l'organisation et de l'orientation, notamment avec la façon dont tu prenais soin de tracer ton passage pour te repérer. Bravo, tu as vraiment pensé à tout et tu mérites cette victoire ! =)

SERDAIGLE sort donc vainqueur de cette dernière épreuve et remporte 30 points !

_________________

SLYTHERINS DO IT BETTER.
DIRECTRICE DE SERPENTARD - WE ARE THE BEST !


Hazel & Dean *____*
Daniel Kelsey est un génie!!!!
Patate a écrit:
Non mais j'ai du faire un RP Jo/Ju dans ma tête pour trouver la solution !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Étape 4 : Le Labyrinthe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Étape 4 : Le Labyrinthe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Résolu] Labyrinthe disparu
» [nouveau Projet] labyrinthe au mille et une piques
» Le labyrinthe de la Panthère Rose
» [SORTIE] Le Labyrinthe d'Urgoz [Reporté]
» Le Labyrinthe de Pan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Parc de Poudlard :: Le parc :: Au bord du lac-
Sauter vers: