RSS
RSS
Forgotten Letters PV[Nath] terminé!

 
AccueilAccueil  Portail  FAQFAQ  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Forgotten Letters PV[Nath] terminé!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Rita Minithya
Élève de 6ème année



Féminin
Nombre de messages : 1080
Localisation : Je sais où toi, tu es, coquin.
Date d'inscription : 10/09/2011

Feuille de personnage
Particularités: Oh, il suffit d'une petite étincelle pour que ça fasse BOUM! Ca vous donne une idée?
Ami(e)s: Oh, j'en ai des tttassss! Heureusement, j'en ai aussi des vrais.
Âme soeur: La pyrotechnie. Entre elle et moi, c'est la passion folle. On s'embrase, on s'enflamme et on se fout en l'air!

MessageSujet: Forgotten Letters PV[Nath] terminé!   Sam 4 Mai - 15:11


Contexte : Vacances d’été 2012, juste après l’attaque de James et le séjour à Ste Mangouste.


Nathanael,

J'avoue ne pas trop savoir quoi te dire après ce qu'il s'est passé. Pourquoi moi et pas toi? (non pas que j'aurais préféré que tu sois à ma place, hein). Oui, répond déjà à cette question et ça expliquera pas mal de choses. Ma grand mère connait ta famille. Ces derniers, temps, c'est pas tout à fait ça, nous deux on l'a bien capté. Et puis ça devient tellement clair, toute cette affaire: on pourra jamais être ensemble. Pourquoi? J'ai eu le stupide espoir que rien ne nous séparerait, même pas le sang de nos familles. Ben si! Fallait croire qu'on avait pas pensé à James.

Je voudrais que tu saches que Cameron n'y ai pour rien, dans tout ça. Alors, si, indirectement, c'est à cause de lui que je me suis faite torturée mais y a toute une histoire de famille derrière ça, et crois-moi, ça vaut le détour! James étant mon putain d'oncle, et moi étant l'héritière légitime de la fortune de ma grand mère (ma mère est cracmol, tu te souviens?), il pensait qu'en m'éliminant, il hériterait à ma place. Tu sais toi-même qu'on ne parle pas de quelques gallions. Il s'agit de plusieurs milliers, voir un million! Tous parfaitement protégés à Gringotts. Je ne veux pas de cet argent, James m'en a dégouté, mais voilà que ma grand mère remet ça sur le tapis! Elle veut que je devienne sa parfaite héritière, sauf que tu te doutes bien que dans l'état dans lequel je suis, j'ai juste la force de t'écrire cette lettre. Cameron n'y ai pour rien. Je l'ai embrassé. Enfaite, je ne sais même pas pourquoi, c'est arrivé, c'est tout, et je le regrette, tu n'imagines même pas. Je n'ai jamais éprouvé de sentiments pour lui, va savoir, on était juste anéanti tous les deux. Et faut croire que quand je vois quelqu'un de triste, je l'embrasse. Va falloir que j'arrête ça, sérieux...

Et toi, comment ça va depuis...? Je sais que c'est pas facile avec le divorce de tes parents, et l'histoire avec James est arrivée assez tôt. En plus, je sais que t'es hyper rancunier, donc ça facilite pas les choses. Tu te sens bien avec ta nouvelle famille? On a pas tellement eu le temps d'en parler…

Nath, c'est dingue comme tu es fier. Tellement... J'étais tellement mal à Ste Mangouste. Tellement. Et quand je t'ai tendu la main pour que tu m'aides, au lieu de mettre nos affaires de côté, au lieu de me pardonner d'avoir été cruelle par amour, tu m'as dit que tu ne m'aimais plus. Je sais qu'à Poudlard, quand j'ai cassé, j'ai été brutale. Non mais tu as vu dans quel état j'étais! Et la seule chose que je voulais, c'était t'épargner! Me faire hair de toi pour que tu me fuis, pour que tu ne découvres jamais pour James, pour que je l'affronte seule! Il était hors de question que tu risques ta vie, pas pour moi! N'as tu pas compris? Je voulais que tu me haïsses, et ça a marché, un peu trop bien à on goût. Et du coup, même en sachant ça, même si je n'ai pas l'impression que tu t'en rendes compte, tu m'as lâché. Tu n'as pas essayé de mettre ta fierté de côté! Pourtant, tu étais là, quand James m'a attaqué. Alors pourquoi, soudainement, à Ste Mangouste, tu ne m'as pas de nouveau aidé, acceptée?

Mettons les choses au clair une bonne fois pour toute.

Parce que j'avais rompu? On sait tous les deux qu'on s'aime, et je le sais d'autant plus depuis qu'on a rompu. A moi aussi, ça m'a brisé le cœur! J'ai l'impression que c'est une vengeance, comme pour me dire: Tu n'as pas vraiment été là quand mes parents ont divorcés, y a pas de raison que je sois là quand tu crèves sur un lit d'hôpital. Enfin, si, physiquement, tu étais là. Tu m'as dit sans scrupule que tu ne m'aimais plus quand j'étais le plus vulnérable. Pour ça, je t'en veux. Tu aurais pu le faire après. Pas là.

Je ne suis pas non plus pour repartir sur une nouvelle relation. Comment ça peut être aussi compliqué ?
J’aurais préféré t’appeler, mais correspondre laisse le temps à la reflexion.

Je t’embrasse,

Rita.

_________________

Spoiler:
 


Dernière édition par Rita Minithya le Ven 17 Mai - 14:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nathanaël Oryon
Elève de 6ème année & Préfet



Masculin
Nombre de messages : 1271
Localisation : Why so serious ? Avec mes chocolats sur Mars...
Date d'inscription : 18/02/2011

Feuille de personnage
Particularités: Je peux vous prouver par A+B que les aliens existent vraiment... C'est fou n'est-ce pas ?
Ami(e)s: Les aliens.... Et les aliens... Quelque chose de réelle, dites-vous ? Mais les aliens sont bien réels, regardez X-files voyons !!!
Âme soeur: L'amour c'est un rituel élaboré avec ses épreuves, ses hauts et ses bas, ses larmes et ses tornades...

MessageSujet: Re: Forgotten Letters PV[Nath] terminé!   Sam 4 Mai - 17:53

Écrite début Juillet

Très chère Rita,

Voilà au départ je ne voulais pas répondre à ta lettre. Pour quelle raison ? J’en sais rien, je n’en avais pas envie. Et pour être honnête je l’ai même jeté à la poubelle après l’avoir reçu. Mais pour une raison totalement inconnu, j’ai choisi de t’écrire quand même. Assez tard pour que mon père ne sache pas que j’écris à une Minithya, je serais plus tanquille pour écrire dans une semaine, je pars en vacance avec ma mère. Oui mon père a choisi de suivre l’avis du reste de la famille Oryon, il est hors de question que j’ai un quelconque contact avec toi… Mais je ne pense pas que je vais le faire, tu sais comment j’aime bien braver l’interdit de mon père. Je changerais d’avis si c’est mes oncles qui s’occupent de me remonter les bretelles.

Je me sens…. Mal… Même très mal. Ma nouvelle famille, dis-tu ? Elle n’a pas autant changé. Mon père est toujours un vieux célibataire dans un appart pourri dans un quartier chic de Londres. Ma mère sort toujours avec son abrutit d’amant. Tu vois rien n’a changé. Moi je m’ennuie à mourir dans ce trou à rat, mes seules sorties sont pour dépenser l’argent de mon père.

Je ne sais pas trop quoi mettre d’autre dans cette lettre sauf peut-être quelques excuses. Je te les dois bien quand même. Je te rassure je n’écris pas cette partie sous l’influence de qui que ce soit, ni même d’un sort. C’est bien ma propre conscience qui me dit de t’écrire. Oui cela me fait un choc aussi. Si mes parents savent que j’écrivais une lettre d’excuse pour quelqu’un je crois qu’il bénirait cette personne, en l’occurrence toi, pour avoir réussi à m’arracher des excuses.
Je sais que je n’ai pas vraiment été très sympa avec toi à l’hôpital. Bon ok j’ai été le mec le plus horrible de la planète en te quittant pour seul mot d’adieux « tu vas ramer pour me voir » Mais j’étais encore sous le choc de notre rupture, je le suis toujours d’ailleurs. Habituellement c’est moi qui quitte la fille pas l’inverse. Enfin je sais que ce n’est pas une excuse pour avoir été odieux envers toi mais je voulais que tu saches que j’avais quand même une raison pour être méchant.

Je me sens aussi très con de t’avoir dit que je ne t’aimais plus. Ce n’est pas vraiment que je ne t’aime plus, je ne sais pas ce qu’est l’amour, c’est juste que je me sens blesser et quand je t’entendre me dire ça j’ai l’impression que tu crois que tout est de ma faute. Tu pensais vraiment que j’allais venir de voir sur ton lit d’hôpital comme si tout allait bien. Comme si tu ne m’avais pas tué à petites feu avec ta cruauté ? Non comme tu le dis si bien je suis trop fière pour faire l’indifférent.

Si cela peut te soulager, ma mère infidèle est de ton coté. Pour relater ses dires elle m’a dit que j’ai été « un sale garçon ingrat, colérique, irrespectueux, doué d’une intelligence en dessous de la moyenne, avec deux mains gauche qui ne mérite pas d’avoir d’amie aussi gentille que toi » … Oui ma mère a dit tout cela d’une seule traite et sans bafouiller. Je pense que quelques-unes de ces choses doivent être vraies, mais j’en suis pas certain. Mais elle m’a dit cela car j’étais venu te voir alors que je ne devais pas quitter ma chambre, enfin plutôt ma prison doré et chez elle quand elle dit chambre c’est lit. Et qu’en prime je t’ai dit que mes oncles étaient des vampires. Genre c’était vraiment horrible d’apprendre que mes oncles sont des vampires…

Tu devais t’en douter non ? Je veux dire qu’il y ait des personnes qui soient un peu plus que sorcier dans ma famille. Comme l’un de mes cousins germain qui est un géant ou que mon frère est failli se marier avec une vélane ou encore une elfe… Ne cherche pas mon frère est un coureur de jupon encore pire que moi, il va jusqu’aux fiançailles avant de dire à la fille qu’elle n’est pas son genre ou je ne sais quoi. Je me demande si un jour quelqu’un lui rendra la monnaie de sa pièce.
Enfin je m’égare un peu du sujet. En somme ma mère ne sait pas que nous sommes sortis ensemble, elle est seulement au courant que je t’ai parlé de mes oncles quand tu étais sur ton lit d’hôpital… Et pourtant elle arrive à te défendre. Je ne suis pas pour commencer une nouvelle relation, pas maintenant. C’est trop tôt. Peut-être quand la douleur sera parti de mon cœur. Ou simplement quand on pourra s’écrire sans ce faire des reproches. A partir de maintenant, je ne vais plus te faire de reproche ce n’est pas le but de cette fin de lettre. Voici donc ce que tu attends depuis le début de la lettre, mes excuses officielles et sans détour cette fois, enfin je l’espère.

Je suis désolé de pas avoir vu que tu allais aussi mal depuis quelques mois. Je m’excuse de ne pas avoir essayé de te trouver quand tu m’évitais, j’aurais dû sentir que quelque chose ne tournait pas rond. Je suis désolé d’avoir été aussi cruel dans le couloir. Je m'excuse de ne pas avoir réussi à te protéger dans cet horrible endroit. Je sais que je n’aurais pas dû faire confiance à Cameron maintenant je lui en veux, je suis désolé pour ça car tu ne veux pas que je m’en prenne à lui. Je suis désolé de ne pas être venu te revoir quand tu étais à Saint-Mangouste. Je suis désolé pour tout le mal que j’ai pu te faire sans le vouloir.

Tu ne peux pas savoir à quel point je m’en veux, alors s’il te plait pardonne moi…
Nathanaël

[Info : On pouvait voir quelques gouttes d’eau mélanger à l’encre. Nath avait pleuré en rédigeant la fin de la lettre…]

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Rita Minithya
Élève de 6ème année



Féminin
Nombre de messages : 1080
Localisation : Je sais où toi, tu es, coquin.
Date d'inscription : 10/09/2011

Feuille de personnage
Particularités: Oh, il suffit d'une petite étincelle pour que ça fasse BOUM! Ca vous donne une idée?
Ami(e)s: Oh, j'en ai des tttassss! Heureusement, j'en ai aussi des vrais.
Âme soeur: La pyrotechnie. Entre elle et moi, c'est la passion folle. On s'embrase, on s'enflamme et on se fout en l'air!

MessageSujet: Re: Forgotten Letters PV[Nath] terminé!   Mer 15 Mai - 14:03



Mi Juillet 2012, Rita n’a pas reçu la lettre.

Nathanael,

Qu’est-ce qu’il se passe ? Tu m’en veux toujours alors ? C’est vraiment ridicule, j’espères que tu t’en rends compte, là. Je comptais sur toi ! Je voulais que tu sois à mes côtés quand j’en avais besoin ! Oui, j’ai besoin de toi, j’avais besoin de toi, mais visiblement ce n’est pas réciproque. Tu m’énerves. Tout ça m’énerve. Poudlard, toi, St Mangouste, ma famille, ma vie ! J’en peux plus, j’étouffe ! Et grâce à qui d’après toi ?! J’en ai tellement marre que s’il n’y avait pas Candy, je me tirerais une balle ! Je veux plus me lever tous les matins, me frotter les yeux et sentir la cicatrice laissée par James ! Je ne veux pas ouvrir les yeux et croire que la chouette qui est aux pieds de mon lit me donne autre chose que la Gazette.

La vérité c’est que tu fuis. Comment ça aurait pu être autrement ? Hein ? Tu m’as trahis, et merde, j’ai été complètement conne de croire que ce serait jamais le cas ! D’ailleurs, on a beau avoir passé autant de temps ensemble, on connait rien de l’autre. Evidemment, tu ne pouvais pas savoir que j’allais mal. Tu ne pouvais pas te douter que j’étais en train de mourir à petit feu. En quoi ça pouvait te préoccuper ? Tu t’en fichais oui ! Et maintenant que je m’en rends compte, crois-moi, je n’éprouve plus le moindre regret ! Je ne regrette pas d’avoir rompu au milieu d’un couloir de Poudlard. Pourquoi ? Parce que je savais que tu t’en fichais ! Tout le monde se fout de moi de toute manière !

Alors oui, je me plains, oui, je suis pas la seule à souffrir, je sais, merci, mais j’en ai tellement marre ! Tu pouvais au moins répondre à cette lettre ! C’était pas grand-chose merde ! Même quelques lignes pour me dire comme tu me hais ! Même ça ! Je t’ai tendu une perche à Ste Mangouste. Je t’ai donné une chance de renouer et tu l’as saisi avec méchanceté puis tu m’as balancé une saloperie : « Je ne t’aime plus, je déciderais quand on pourra se remettre ensemble ». Et ben non, tu vois ?! Ta fierté m’a rendue hargneuse ! Tu penses que, parce que tu es populaire, riche et beau, que tu peux te permettre de penser que tu l’es vraiment ?! Qu’est-ce que tu es au fond ?! Tu n’es rien ! Aucun HOMME ne laisse une femme alitée sur son lit et lui dit qu’il ne l’aime plus pour sa FIERTE ! Un homme, ça protège la femme qu’il aime ! Et puis, pourquoi tu m’as défendu devant ce connard pour ensuit m’enfoncer un couteau dans le cœur ! Je t’ai avoué que je t’aimais et tu m’as poignardé ! Et TU NE REPONDS PAS A MA LETTRE !

Tu sais quoi, tant pis ! Je survivrais de toute manière ! Tu essais de te venger ? Te venger de QUOI ? Tu es horrible, abominable, misérable tu es complètement CON !

J’espère sincèrement que tu es le connard que tu m’as prouvé que tu étais. Comme ça, au moins, je ne regretterais jamais d’avoir cassé, ni même d’avoir tenté de te récupérer. Je sais que tu le vis bien.

Passe tes vacances aussi bien qu'elles ont commencées, sans te préoccuper de moi!

Rita.

_________________

Spoiler:
 


Dernière édition par Rita Minithya le Mer 15 Mai - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nathanaël Oryon
Elève de 6ème année & Préfet



Masculin
Nombre de messages : 1271
Localisation : Why so serious ? Avec mes chocolats sur Mars...
Date d'inscription : 18/02/2011

Feuille de personnage
Particularités: Je peux vous prouver par A+B que les aliens existent vraiment... C'est fou n'est-ce pas ?
Ami(e)s: Les aliens.... Et les aliens... Quelque chose de réelle, dites-vous ? Mais les aliens sont bien réels, regardez X-files voyons !!!
Âme soeur: L'amour c'est un rituel élaboré avec ses épreuves, ses hauts et ses bas, ses larmes et ses tornades...

MessageSujet: Re: Forgotten Letters PV[Nath] terminé!   Mer 15 Mai - 16:45

Deux extraits de lettre que Nat' a envoyé à Rita lors de ses vacances


Mois de Juillet


Chère Rita,
Cela fait une semaine que je n’ai pas de nouvelles de toi suite à ma lettre. Je suppose que tu n’as pas accepté mes excuses. Je ne compte pas t’en faire de nouvelle, si les premières n’ont servis à rien je suppose que les seconds aussi. De demander mille fois pardon ne servira pas à grand-chose. Pourtant tu devrais savoir qu’il est dur pour moi de m’excuse, si je l’ai fait c’est que je me sentais vraiment mal après tout ce que tu avais enduré et ce que je t’ai fait enduré. Je vais aller à l’encontre de ce que je viens de marquer, je m’excuse pour tout. Je pourrais être plus sincère en te les disant oralement mais je ne veux pas te déranger. Et j’ai bien compris que tes parents ne voudraient pas me laisser te voir.
Je sais que cela de te remontera pas le moral, je pense même que cela sera pire, mais je tente quand même. Ma mère et mon « beau-père » m’ont amené en France pour ce mois de Juillet. C’est sûr que j’aurais préféré aller en Corée du Sud mais je ne vais pas me plaindre je vais pouvoir voir la tour Effel et plein d’autres trucs que j’ai déjà oublié. Pour faire beaucoup plus moldu, on a pris l’avion. Enfin je crois surtout que c’était une stratégie mis en place par ma mère pour que je ne me doute de rien. Je n’avais pas le billet en main dans impossible de savoir où aller me mener l’avion, c’est seulement à l’intérieur de ce dernier que j’ai su.
Tout ce que j’espère c’est que tu répondras à cette lettre.
Bon baisé de France, Nath.
_____
Ma petite Rita,
Plusieurs semaines se sont écoulées et toujours pas de lettres de toi. Je t’en ai envoyé plusieurs la semaine dernière avec quelques photos d’ici, les as-tu reçus ? Tu sais, je commence vraiment à croire que tu m’en veux encore plus que j’ai pu t’en vouloir. Je sais très bien que mon hibou à rapporter ma lettre chez toi, sinon il ne serait jamais revenu à moi. Je ne suis toujours pas revenu en Angleterre alors je me dis que peut être tes lettres sont arrivés chez moi. Enfin je ne sais pas. Comme je rentre la semaine prochaine je verrais bien si tes lettres sont là-bas. Et puis si tu veux, tu pourrais venir chez moi à la fin du mois d'Août. Voici mon adresse : Dernier étage de l'appartement 9 dans le quartier de Brook Street à Londres. Oui j'ai un étage entier en guise d'appart...
Avec l’espoir de te lire ou de te voir prochainement, amicalement Nathanaël.



A son retour de France, Nathanaël découvre la lettre de Rita, ouverte, sur la table basse…. Son père l’a lu avant lui… Nathanaël mettra plus de deux semaines avant d'envoyer sa réponse…


Début Août

Rita,

J’ai mis l’appart de mon père sens dessus-dessous pour savoir s’il n’avait pas caché des lettres venant de toi. Je n’ai rien trouvé, alors je lui ai posé la question. Il m’a affirmé que je n’ai pas reçu d’autres lettres que celle-ci. Que même si notre famille ne voulait plus que j’ai de contact avec toi, jamais l’un d’entre eux n’aurait empêché mes lettres jusqu’à toi et les tiennes de venir jusqu’à moi. Et je ne pense pas que mon père soit aussi méchant pour faire disparaitre cela ou même de me mentir. Il a déjà perdu sa femme alors je ne pense pas qu’il prendrait le risque de perdre ses enfants. Et toi tu ne penses pas que les membres de ta famille ne peuvent te cacher certaines choses ?

Je ne comprends vraiment pas pourquoi tu m’envoie ça. Des lettres, je t’en ai envoyé des centaines et je n’ai jamais eu de réponse de toi. Alors pourquoi dis-tu que c’est moi qui ne t’ai pas répondu ? Tu m’en veux au point de mentir ? Ou alors c’est pour te donner bonne conscience tu rejettes la faute sur moi ? Mais fais donc si cela te chantes, mais tu n’es pas obligé de m’envoyer une lettre comme ça. Je ne mérite pas que tu sois une nouvelle fois cruelle avec moi. Surtout pas après ce que j’ai fait.
Quand nous étions ensemble, j’ai fait beaucoup d’effort. J’ai dit plein de chose que je n’avais jamais dit avant, j’ai arrêté de passer d’une fille à l’autre pour toi. J’ai été beaucoup plus gentil avec toi qu’avec n’importe qui d’autre. Je t’ai aimé mais toi je ne pense pas que tu m’aies vraiment aimé. Pas après ce que tu viens de m’écrire. Je me suis excusé aussi. J’ai compté sur toi également, mais j’ai jamais ton soutient. On paie toujours le prix de ces agissements, Rita Minithya. Et souvent bien plus fort.

Je fuis ? Mais je fuis quoi, hein ? J’ai essayé de te sauver, je suis venu te voir à l’hôpital contre l’avis de ma famille, je me suis excusé, je t’ai envoyé des lettres, des tas de lettres… Et d’après toi je te fuis. Quelque chose ne va vraiment pas avec toi. Tu es vraiment une hystérique. Même ta lettre me le fait penser. Et le fait que tu ne regrettes pas d’avoir rompu avec le mec que tu as soit disant « aimer », me conforte dans mon idée. Tu es une saleté de sang mêlée complètement tarée.
Je n’ai pas arrêté de t’envoyer des lettres depuis un mois et pas une seule fois tu m’as répondu, sauf maintenant avec ce torchon. Et tu oses retourner la situation à ton avantage !? Tu dois avoir un sacré problème ma p’tite. Je me demande si tu es folle ou si tu es conne. Je te laisse choisir, de toute façon j’en ai plus rien à foutre, de toi et de ce que tu penses de moi.
J’avais aucune intention de t’insulté au départ, mais tu as dépassé les bornes Rita et ma colère n’a pas de limite dans ces cas-là. Et ne prend pas ça pour des excuses. Tu sais quoi, faisons plus simple, OUBLIE MOI, ne vient même pas me parler à Poudlard, ne me croise pas, ne me regarde pas. Fais ta vie, je ferais la mienne aussi. Et histoire d’être encore plus con que je ne le suis déjà d’après toi, je suis sorti avec une française et tu sais quoi ? Elle embrassait vachement mieux que toi. Et même si c’était qu’un flirt d’été, j’ai été plus amoureux d’elle que de toi.

Pas la peine de me répondre, de toute façon ta lettre sera brulé avant même d’être ouverte. J’en ai marre de toi, de ta voix, de ton écriture. Je ne veux plus jamais te voir. Jamais tu as bien compris ?

Nathanaël Oryon
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Rita Minithya
Élève de 6ème année



Féminin
Nombre de messages : 1080
Localisation : Je sais où toi, tu es, coquin.
Date d'inscription : 10/09/2011

Feuille de personnage
Particularités: Oh, il suffit d'une petite étincelle pour que ça fasse BOUM! Ca vous donne une idée?
Ami(e)s: Oh, j'en ai des tttassss! Heureusement, j'en ai aussi des vrais.
Âme soeur: La pyrotechnie. Entre elle et moi, c'est la passion folle. On s'embrase, on s'enflamme et on se fout en l'air!

MessageSujet: Re: Forgotten Letters PV[Nath] terminé!   Mer 15 Mai - 22:24


Fin Aout


Etrangement, Rita n’a reçu aucune des lettres. Des papiers brûlés jonchent sa valise. Quelques brides de mots apparaissent. Ses lettres à elle, qu’elle a enflammées, à défaut de vouloir les envoyer.


T’es vraiment un enfoiré ! Mais qu’est-ce que t’imagines […] m’ a dit que je ne devais plus te parler ! T’imagines bien que je m’en fous complètement ! Personne n’a à me dire ce que j’ai à faire ! Surtout pas elle ! C’est pour ça que je t’envoie quand même des lettres […] c’est Candy, ma cousine, qui a émis l’hypothèse. Et si c’était vrai ? Et si tes parents tentaient de te les cacher ? Tu ne pourrais pas lire celle-ci non plus alors […] J’aurais pas dû dire ça. J’ai écrit la lettre précédente en plein crise de nerf parce que mon petit frère avait pas arrêté de me sauter dessus alors que JE NE PEUX PAS BOUGER, il m’énerve, si tu savais ! Et puis j’étais encore mal. Dépression. Ça change pas le fond.[…] Je m’en contre fiche ! Quand j’arriverais à Poudlard on en reparlera, et là, ton père pourra pas intervenir pour nous en empêcher !


____

Tu sais quoi ? Ne me parle plus jamais ! Fin Aout, pas de nouvelles ! Deux mois ! Je t’ai trouvé des excuses pendant des semaines ! T’aurais pu trouver un moyen de faire suivre les lettres ! T’aurais pu te déplacer, trouver un moyen magique, mais non ! Il faut toujours que je fasse tout ! […] Si tu savais ! Je vais finir par exploser ! Tu peux pas juste me laisser tomber comme ça ! Pas toi ! Ça fait 3 ans qu’on se connait, c’est complètement dingue que tu te sentes pas un peu concerné ! […] Je mets une croix sur tout ce qu’on a pu vivre ou même tenté de vivre ! Laisse-moi crever vu que c’est tout ce qui t’intéresses ![…] Et TA CHOUETTE A CHIE sur mon lit ![…]


____

[…]PAR MERLIN VA CREVER EN ENFER ![…]




Des débris de verre ont rejoint les lettres.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nathanaël Oryon
Elève de 6ème année & Préfet



Masculin
Nombre de messages : 1271
Localisation : Why so serious ? Avec mes chocolats sur Mars...
Date d'inscription : 18/02/2011

Feuille de personnage
Particularités: Je peux vous prouver par A+B que les aliens existent vraiment... C'est fou n'est-ce pas ?
Ami(e)s: Les aliens.... Et les aliens... Quelque chose de réelle, dites-vous ? Mais les aliens sont bien réels, regardez X-files voyons !!!
Âme soeur: L'amour c'est un rituel élaboré avec ses épreuves, ses hauts et ses bas, ses larmes et ses tornades...

MessageSujet: Re: Forgotten Letters PV[Nath] terminé!   Mer 15 Mai - 23:13

En entrant dans la chambre de son fils, Boris Oryon ne s’attendait pas à tomber sur des bouts de lettres déchirées, brûlées ou simplement froissées… Il décide de les lire…


…Je t’aime encore tu sais. J’ai pleuré sans même m’en rendre compte… Je crois que je tiens plus à toi que je veux l’admettre. Je ne veux pas partir, je ne veux pas être loin de toi. Tu as trop besoin de moi comme j’ai besoin de toi… Cela n’aurait jamais dû être comme ça… S’il te plait pardonne-moi. Mon père… Je crois qu’il sait… Tu as intérêt à répondre…sinon je viendrais te chercher…
_____
Je ne veux plus y aller … Pourquoi tu me fais souffrir ? Tu crois que je suis aussi horrible que ça ? Tu crois que parce que je suis riche forcement tout va bien pour moi… Ce salaud a lu ta lettre. Il lit mon courrier, il doit déjà tout savoir de nous, peut-être qu’il lit mon courrier depuis que je suis à Poudlard ? J’ai peur… … Partissent… J’ai juste envie de me sauver chez moi maintenant… Il m’a trompé…Répond-moi même pour m’insulter…
_____
Tu es la pire fille que je n’ai jamais vue. Tu me donnes envie d’aller vider le compte en banque de mon père pour te payer des vêtements autre que bon marché… Je ne comprends pas qu’une fille comme toi peut-être sorcière et encore moins douée en magie… Je suis désolé… Tes parents … choses ?... Réponds-moi
_____
Pas de réponse, j’ai compris saleté. Tu ne m’aime plus. Tu as pris mes mots à la lettre, alors je ferais pareil. Je serais le pire connard de la Terre et tu t’en mordras les doigts… Prépares toi à de sale coup, Minithya. Je ne laisserais rien passer, rien tu entends. Je te hais, Rita Minithya, autant que je hais le divorce de mes parents….

… Boris comprend que son fils ne va pas aussi bien qu’il veut le faire croire…
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Forgotten Letters PV[Nath] terminé!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Forgotten Letters PV[Nath] terminé!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Forgotten Letters PV[Nath] terminé!
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le château :: Les Tours :: La Volière :: Correspondances-
Sauter vers: