RSS
RSS
Correspondance Margaret/Scarlett ♥

 

Partagez | 
 

 Correspondance Margaret/Scarlett ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Margaret Winter
Vendeuse
Vendeuse



Féminin
Nombre de messages : 158
Localisation : Pré-au-Lard <3
Date d'inscription : 27/05/2010

Feuille de personnage
Particularités: Ecrivain. Il y a longtemps.
Ami(e)s: Tout reste à reconstruire.
Âme soeur: " The first time you fall in love, it changes you forever and no matter how hard you try, that feeling just never goes away. "

MessageSujet: Correspondance Margaret/Scarlett ♥   Mar 16 Avr - 21:19

Margaret vient de fermer la librairie. Une fois là-haut, elle s’installe à cette petite table, qui trône au milieu de la pièce. Une odeur de thé à la bergamote flotte dans l’air. Elle saisit la plume entre ses doigts et commence à écrire. Scarlett lui parait soudain plus proche. C’est devenu un rituel entre elles deux, dont elle ne peut se passer. La distance qui les sépare est plus facile à supporter ainsi.

« Ma Scarlett,

Un mois est passé depuis les dernières vacances et tu me manques cruellement. Hier j’ai pensé à toi (comme aujourd’hui, et comme avant-hier. Comme toujours) en faisant ces muffins au chocolat que tu aimes tant, ils étaient réussis mais ils ont toujours un goût différent lorsque tu es là. Quand tu reviendras je t’en ferais à nouveau ! J’ai déjà beaucoup de projets en tête pour ta venue. Mais pour l’instant je ne te dis rien. C’est un secret. J’ai aussi fait le ménage dans ta chambre hier, mais comme tu peux t’en douter, elle me semble extrêmement…vide. Pourtant la chambre est toujours la même, elle est accueillante, mais ton absence la rend évidemment moins vivante. Mais ne t’inquiète pas, il est vrai que je pense beaucoup à tous nos moments passés ensemble, mais je sais que ce ne sont pas les derniers, et que de nouveaux souvenirs viendront bientôt les rejoindre. Tout se passe bien à la librairie, j’ai de plus en plus de clients, et on m’a encore remerciée hier pour mes conseils, ces compliments me font toujours chaud au cœur. Je m’épanouis vraiment ici.

J’espère qu’à Poudlard tout va bien. Je sais que là-bas tu es en sécurité et entourée. Et c’est l’essentiel. J’imagine que les professeurs doivent vous donner beaucoup de devoirs en ce moment, d’après mes souvenirs, cette période de l’année n’était pas de tout repos. Il faut travailler mais je conçois qu’il y a plus intéressant que l’Histoire de la magie (cette matière n’est toujours pas aimée, n’est-ce pas ?) Ménage toi quand même du temps juste pour toi et tes amies.

Sinon que se passe-t-il à l’école en ce moment ? Gryffondor est en bonne voie pour gagner la coupe des maisons ? Taylord et Haruhi sont-elles nerveuses avec les ASPIC qui approchent ? J’ai beaucoup de questions, comme à chaque fois. Lorsque que je reçois une de tes lettres, j’ai l’impression de partager un peu de ton quotidien et c’est vraiment agréable. Mais tu le sais. Je te l’ai déjà dit.

Je voulais aussi te dire, je ne sais pas comment l’introduire, mais je vais choisir la simplicité : j’ai reçu une seconde lettre d’Henry hier (le père de Millicent, tu sais) Il a l’air sincère. Je ne sais pas encore si je vais répondre, si oui, ce que je vais écrire, mais dans tous les cas, je t’en informerais. Pour les décisions importantes comme pour les détails, tu as dû remarquer qu’il était pour moi important que tu sois au courant, tu fais partie de ma vie. Tu dois connaître mes choix. Je suivrais la direction qui me semble être la meilleure, pour nous deux. Je te mentirais si je te disais qu’il ne me manque pas. C’est mon grand frère et je ne peux pas l’oublier. Il m’a toujours laissé entrevoir quelque chose de différent de mes parents, je crois qu’il veut réellement se racheter. Mais je n’oublie pas non plus toutes ces années où il ne m’a pas soutenue. J’en ai souffert, énormément, et je veux qu’il comprenne que tout ne peut pas devenir parfait juste parce qu’il revient vers moi.

Et…as-tu parlé à Ophelia ? Je sais qu’il est difficile pour toi de lui avouer tes sentiments, et je sais aussi que tu as peur : je comprends et je ne pourrais jamais te juger. Il faut en avoir le courage, et ce courage je sais que tu le possèdes, je te l’ai répété. Scarlett tu es exceptionnelle, et je te crois en toi. Une fois que tu lui aurais dit, tu te sentiras comme libérée, je te le promets. Ophelia a l’air d’être quelqu’un de bien. Elle t’écoutera. Et elle t’aimera, quand bien même elle ne partagerait pas tes sentiments. Il y a une place pour toi dans le monde, ma chérie. Il y a quelqu’un pour toi. C’est peut-être elle, ou pas. Sa réponse changera quelque chose, je ne peux pas le nier. Mais si tu ne lui dis pas, tu le regretteras. Et qui sait, peut-être qu’elle éprouve la même chose. C’est tout ce que je te souhaite. En tout cas ne considère pas ça comme impossible : je vois très bien ce qu’il y a d’aimable en toi.

Fais moi signe si un des ces jours, tu passes à Pré-au-Lard. Je serais ravie de passer quelques heures en ta compagnie.

Je t’aime et t’embrasse très fort

Maman


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Scarlett Dawbson
Élève de 6ème année



Féminin
Nombre de messages : 1123
Localisation : Probablement en train de dessiner quelque part dans le parc, ou sur le pont
Date d'inscription : 20/10/2009
Célébrité : Kathryn Prescott

Feuille de personnage
Particularités: Mes cheveux rouges, c'est ce que les gens remarquent en premier. Pour le reste... Cela ne regarde que moi.
Ami(e)s: Haruhi, Ophelia, Rose
Âme soeur: Into the stormy sea, will you remember me ?

MessageSujet: Re: Correspondance Margaret/Scarlett ♥   Mar 2 Juil - 18:02




    Chère Maman,

    Hier, en cours, Rachel Greyson nous a parlé des écrivains sorciers célèbres ! Bien sûr, j'ai tout de suite pensé à toi. Je n'ai jamais lu de romans écrits par des sorciers, est-ce que tu en as chez toi ? Peut-être que je devais essayer. En tout cas, je me suis dit que c'était dommage que tu ne sois pas parmi ceux qu'elle a cité ! Est-ce qu'un jour tu écriras à nouveau, ou bien, est-ce que tu publieras, peut-être ? Je suis sûre que tes histoires seraient merveilleuses.

    Merci pour ta lettre, je l'ai précieusement rangée avec les autres, dans la petite boîte que tu m'as offerte. J'ai eu peur, d'ailleurs, l'autre jour en rentrant de cours, je me suis apperçue que Nelly avait joué avec mes affaires et que la boîte était tombée ! Mais rien de cassé, heureusement. Il faut que je fasse plus attention, car Nelly et Zephyr ont tendance à mettre un sacré bazar quand ils jouent ensemble dans le dortoir et que nous ne sommes pas là pour les surveiller. D'ailleurs, Taylord a adoré le panier pour Zephyr ! Je lui ai dit que nous l'avions cousu ensemble, elle était très contente. Zephyr aussi, d'ailleurs ! Elle m'a offert un attrape-rêves, il est très joli, je l'ai pendu au-dessus de mon lit, il faudra que je te le montre.

    C'est vrai que c'est un peu agité à l'école en ce moment, avec les examens de fin d'année. Tu connais Haruhi, elle est un peu angoissée, mais je ne me fais aucun doute, elle a des très bonnes notes et un emploi du temps de révisions déjà tout fait, je suis sûre qu'elle va y arriver sans problèmes ! On révise ensemble à la bibliothèque, et d'ailleurs, elle te passe le bonjour. Je me demandais d'ailleurs - avec les beaux jours qui reviennent, nous pensions venir faire un tour à Pré-au-Lard ce week-end, peut-être que nous pourrions prendre le thé avec toi ? Il faudra que je te montre, Gabriel Sawyer m'a encore chargée de dessiner des plantes pour le cours de botanique, je crois qu'il a compris comment m'intéresser à ces cours ! Du coup, j'ai fait beaucoup de planches et de croquis, et il est très emballé.

    Comment vont les affaires, à Pré-au-Lard ? Tu n'as pas trop de travail ?

    Je suis bien curieuse de savoir ce qu'Henry va te répondre... A-t-il parlé de te revoir ? Je comprends tout à fait que tu lui en veuilles mais que tu tiennes à lui quand même, je sais que j'ai été bien méchante au début avec toi, mais c'était aussi parce que je souffrais beaucoup de toutes ces années perdues. Peut-être que lui aussi, mais qu'il ne le montre pas ? Je me demande comment il est, comment il se comporte. A cause de ce que je connais de sa fille, j'ai du mal à le voir autrement que comme elle, et je me demande bien ce qu'il a en commun avec toi... Mais en tout cas, je serais très contente si vous vous reparliez, ou si vous vous revoyiez. Tu me tiendras au courant, promis ? Je crois que je lui en voudrais toujours pour t'avoir éloignée de Papa... Mais je sais que ce n'est pas lui le plus en tort, n'est-ce pas ?

    Je n'ai toujours pas parlé à Ophelia. Je ne sais pas quoi lui dire... Et puis, les vacances arrivent. Nous verrons bien. Elle me manque déjà... Mais j'ai l'impression d'avoir fait tout ce qui est en mon pouvoir pour lui faire comprendre ce que je ressentais. En tout cas, j'ai une bonne nouvelle : Taylord va beaucoup mieux, depuis qu'elle s'est remise avec Chuck ! Ça me fait plaisir pour elle. Il faudra que je te la présente, elle aussi !

    Tu me manques beaucoup, c'est étrange de ne plus être avec toi tous les jours après ces vacances passées ensemble, et je me dis que tu es si près de moi, et je ne peux même pas te voir ! J'ai hâte des prochaines vacances. Est-ce qu'Haruhi pourra venir un peu à la maison ? Tu me diras les dates qui te conviennent ! De toute façon, on se voit ce week-end !

    Je t'embrasse très fort. Et ménage-toi, ne travaille pas trop !


    Scarlett ♥


    PS : Est-ce que tu pourrais m'envoyer la recette des cupcakes qu'on a fait ensemble pendant les vacances ? J'aimerais bien essayer d'en refaire. Merci !



_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Margaret Winter
Vendeuse
Vendeuse



Féminin
Nombre de messages : 158
Localisation : Pré-au-Lard <3
Date d'inscription : 27/05/2010

Feuille de personnage
Particularités: Ecrivain. Il y a longtemps.
Ami(e)s: Tout reste à reconstruire.
Âme soeur: " The first time you fall in love, it changes you forever and no matter how hard you try, that feeling just never goes away. "

MessageSujet: Re: Correspondance Margaret/Scarlett ♥   Dim 8 Déc - 11:08

Ma petite Scarlett,

Si tu savais comme tes lettres me font plaisir ! Je les attends toujours avec grande impatience. Comme ce cours devait être intéressant ! Tu me connais ma Scarlett, tout ce qui touche à la littérature me passionne, et je suis plutôt satisfaite que tes professeurs élargissent leurs horizons : des générations de sorciers ont connu ces cours interminables sur la révolte des gobelins…

J’ai recommencé à écrire. Peu à peu l’inspiration me revient. J’écris quelques lignes de temps en temps, des paragraphes parfois. Ce n’est pas beaucoup mais je suis contente de retrouver ma plume. Tu pourras lire, il n’y a rien de vraiment structuré mais il y a peut-être quelque chose à exploiter. Ton père m’a beaucoup aidée, je te l’ai déjà dit, il n’écrivait pas beaucoup mais il m’avait montré quelques uns de ses textes, il avait beaucoup de talent. Je ne pense pas en avoir autant mais j’ai confiance, j’écris pour vous deux et c’est cela qui importe.

Un attrape-rêves ? Il vient d’Amérique donc ? Quand je pense que Taylord est texane…l’Ecosse doit beaucoup la changer. En tout cas je suis heureuse pour ton amie. Je la connais pas – mais la rencontrer me ferait très plaisir, c’est une excellente idée-  mais je sais que tu tiens beaucoup à elle : on ne peut que se réjouir du bonheur des gens qu’on aime. J’espère que ce Chuck dont tu parles prendra soin d’elle. En tout cas tu peux proposer à Taylord de venir quand elle veut, je pense que l’on s’entendrait très bien ! Et bien évidemment Haruhi peut venir, que ce soit pour un thé ou pour les vacances. Elle est la bienvenue. En tout cas soutiens tes amies, elles en ont bien besoin, cette période de révisions est toujours un peu critique, je te le dis par expérience.

Quant à Ophelia, cette jeune fille a beaucoup de chance de t’avoir. Je suis fière de toi, et ne t’inquiètes pas trop – ce conseil est difficile à appliquer j’en ai conscience- elle ne t’abandonnera pas.

Et je ne veux pas que tu t’en veuilles, d’accord ?  C’était la première fois que l’on se voyait toi et moi, n’importe qui à ta place aurait été perdu. Ta réaction était parfaitement compréhensible.

Henry a fait beaucoup d’erreurs. Je ne peux pas m’empêcher de me dire qu’il savait ce que mes parents me demandaient et qu’il n’a rien dit. Mais il y a quelque chose en lui de foncièrement bon : je ne peux pas croire qu’il est comme eux. S’il m’a fait du mal, c’était involontaire et je vois bien comme il souffre de mon absence, comme il me regrette et moi je ne veux pas renoncer à mon grand frère. En effet on ne se ressemble pas beaucoup, ni dans le physique, ni dans le caractère. C’est quelqu’un d’ambitieux, de déterminé, de brillant aussi. Par le passé, il aimait beaucoup plaire et je crois qu’il a toujours ça en lui mais c’est un père désormais. Cela nous change tous d’être parent. Je sais qu’il accepte sa fille comme elle est. Il fait du mieux qu’il peut avec elle. Millicent est difficile à cerner. Cet air victorieux, cette façon de s’exprimer comme si elle ne doutait de rien donnent l’impression qu’elle possède une assurance sans limites. Mais je la sens perdue, à la recherche d’une réponse qu’elle peine à trouver. J’ignore comment l’aider car Henry est très mystérieux concernant sa mère et il est difficile pour elle de supporter le poids des secrets ; cela ne pourra durer indéfiniment. Je n’ai pas encore pris de décision. Dans sa lettre il me dit qu’il voudrait te rencontrer. Aimerais-tu, toi ?

Je ressens la même chose que toi. C’est frustrant de te savoir si près et si loin à la fois. J’aimerais tellement te serrer dans mes bras. Nous sommes bientôt vendredi, c’est ce que je me dis : plus que deux jours et nous sommes ensemble.  

Les journées sont plutôt chargées et les gens pas toujours sympathiques (heureusement que ce n’est pas le cas de tout le monde) mais tout va bien. J’ai découvert une nouvelle collection que je vais proposer dès demain. J’espère qu’elle plaira aux clients.

Bien sûr pour la recette, je la joins à ma lettre. Tu me diras s’ils sont réussis. Je compte sur toi !

Je t’embrasse mille fois et pense à toi

PS : Comme nous parlons de cupcakes… Je tiens absolument à te montrer cette photo.  ♥

Ta Maman


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Correspondance Margaret/Scarlett ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 
Correspondance Margaret/Scarlett ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lynn Scarlett Sawyer - Selena Gomez.
» Scarlett Reed [Validée]
» Scarlett O'Neil. ?
» Commande Scarlett Evergreen [terminé]
» Vera Vodianova - Scarlett Johansson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le château :: Les Tours :: La Volière :: Correspondances-
Sauter vers: