RSS
RSS
Retrouvaille ! [PV]

 

Partagez | 
 

 Retrouvaille ! [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Cameron McAllister
Élève de 2ème année



Masculin
Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 10/01/2012

Feuille de personnage
Particularités: Quelque petite choses... sans gravité ...
Ami(e)s: Ouaip 8D
Âme soeur: Oui ! Lila, es tu la ?

MessageSujet: Retrouvaille ! [PV]   Mar 2 Avr - 13:29

Cela faisait quelque jour que Cameron était rentré à Poudlard. Le jeune Gryffondor était sûr que ses amis le laisseraient… Même si c’était un sort qui l’avait forcé à piégé Rita et donc Nathanaël, c’était quand même son corps qui avait fait cela…
Cameron était couché dans son lit, les yeux fermé. Il espérait que c’était un rêve… Que cela ne c’était pas passé Son hibou hululait, posé sur la table de nuit. Le jeune garçon ouvrit les yeux qu’un coup, et regarda son hibou sans parler ni même sourire. Il leva la main pour caressa le dos du volatile et se redressa. Il s’habilla sans se doucher avant de rassembler ses affaires et ses livres de cours, prit son sac de cours et avança vers l’escalier du dortoir. Athéna recommença a hululé mais le Gryffondor ne réagit pas.
Il n’avait plus parlé depuis qu’il avait demandé à son hibou de rester tranquille après l’attaque de Loky, le hibou de son père. Son père l’avait vraiment touché… par ses actes, ses paroles… Le jeune garçon était en mauvaise état… Il avait les cheveux gras, les mains sales, il portait des vêtements propres mais son corps ne l’était pas… il ne prenait plus soin de lui. Son père n’était plus une menace, oui. Mais à cause de lui, ses amis avaient frôlé la mort … Cameron ne savait pas quoi faire … Il descendit les escaliers du dortoir pour arriver dans la salle commune. Le garçon regarda la salle sans vraiment la voir. Il traversa la salle peuplé de Gryffondor de tout age, pour arriver au portrait de la grosse dame, descendit des marches. Il pensait à ce qu’il devait faire. Trouver Rita, ou Nathanaël… il devait s’excuser, Cameron en était sûr. Bien vite il arriva à ce fameux couloir ou il avait rencontré Rita, là où tout avait commencé … il s’assit à ce même endroit, fermant les yeux et priant n’importe qui, ou n’importe quoi, pour revenir au moment où Rita était là, à côté de lui, à le rassurer. En ouvrant les yeux, Cameron vit bien que cela n’avait servi à rien. Que faire ? Les cours allaient commencer, ils allaient être occupés… écrire une lettre ? Cameron ramassa son sac, sorti une plume, de l’encre et du papier, et essaya de faire une lettre convenable…

Il essaya plusieurs fois de faire quelque chose de bien, mais même les mots semblait fade… Que pouvait-il dire, écrire ou même faire ! pour ce faire pardonner ? Le jeune garçon eut peur que cela ne fut pas possible … il entendit des pats dans le couloir, mais ne vit pas qui cela était. Peut être un professeur, ou un élève quelconque…

_________________


__________________[b]° °[/b] Cameron McAllister ° °__________________





Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nathanaël Oryon
Elève de 6ème année & Préfet



Masculin
Nombre de messages : 1271
Localisation : Why so serious ? Avec mes chocolats sur Mars...
Date d'inscription : 18/02/2011

Feuille de personnage
Particularités: Je peux vous prouver par A+B que les aliens existent vraiment... C'est fou n'est-ce pas ?
Ami(e)s: Les aliens.... Et les aliens... Quelque chose de réelle, dites-vous ? Mais les aliens sont bien réels, regardez X-files voyons !!!
Âme soeur: L'amour c'est un rituel élaboré avec ses épreuves, ses hauts et ses bas, ses larmes et ses tornades...

MessageSujet: Re: Retrouvaille ! [PV]   Sam 20 Avr - 17:09

Cela faisait quelques jours que j’étais rentré. Moi et Rita ne nous parlions plus. Après ce que je lui avais dit à l’hôpital et tout le mal qu’elle m’avait fait en me trompant, avoir rompu avec moi et en me laissant de côté pour éviter un malheur qui est finalement survenu, je trouvais cela plutôt normal que l’on ne se parle plus. Bon je l’avais cherché parce que mon père m’avait défendu d’y aller, Rita aussi et je crois que c’est tout. Mais tout cela étant j’y étais allé quand même, et ce qui aurait dû arriver et arrivait. Point. On ne pouvait pas faire marche arrière. Et c’était plutôt dommage.
J’étais encore une fois seul dans la chambre. J’avais pour simple but de sécher les cours. Oui mon but simple de cette année était de sécher un max de cours. Non pas pour me faire renvoyer ou quelques choses dans ce goût-là. Non du tout. C’était juste pour éviter Minithya. Moins je la voyais mieux je me portais. Et puis on ne savait jamais j’allais peut-être aussi croiser Cameron en cours, et ça j’en avais pas très envie non plus. Parce que si je le voyais je sentais qu’il allait être amené à Saint-Mangouste. Quoi que j’étais un peu curieux de savoir comment il vivait sa méga trahison. Car maintenant ce n’était pas une simple trahison, elle était passée à un stade au-dessus dès qu’il nous avait amené à son père, James.
Enfin je m’arrêtais vite de penser à ça. C’était me faire du mal à rien. Maintenant que mon dortoir était vide, je pouvais me levé tranquillement et filler sous la douche. Ben oui même avec les récents événements, je restais fidèle à moi-même. C’est-à-dire que je mettais un maximum de temps à me préparer. C’était surtout pour plaire aux filles et pour me sentir bien dans ma peau. Parce qu’un Nathanaël, c’est-à-dire MOI, pas tirait au quatre épingles ce n’était pas un Nathanaël. Ou alors je devais être vachement malade pour que cela m’arrive. Je pris donc tout mon temps pour dompté ma chevelure, même si je n’ai pas vraiment beaucoup de cheveux je voulais juste que ne fasse pas négligé. Puis ensuite je m’habillais. Je mis au moins dix minutes pour choisir mes vêtements, hors de question de mettre mon uniforme alors que j’allais sécher toute la journée ou presque.
Tout en m’habillant je repensais à Cameron. Même s’il méritait ce que je ne lui adresse plus jamais la parole, j’avais envie de savoir pourquoi il avait fait ça. Pourquoi il nous avait conduits à son père ? Il m’avait dit qu’il ferait tout pour protéger Rita, mais il avait rien fait. Rien sauf nous amener tout droit dans la gueule du loup. Mais où je pourrais bien le trouver ? Aucune idée, je ne pensais pas comme les traitres alors je ne pouvais pas savoir.
Je ne pouvais pas rester dans mon dortoir plus longtemps. C’était trop risquer. Je me dirigeais vers l’extérieur. Plus personne n’était dans les couloirs et ce n’était pas plus mal pour se déplacer dans le château tranquillement. Au détour d’un couloir je vis un garçon assis. Je savais très bien quel idiot mal fringuer et seul pouvait être sur un banc. C’était Cameron. Que faisait-il avec son papier ? Il allait envoyer une lettre à son papa ? Pfft… Il me déprimait ce gosse…
Je m’approchais à contre cœur de lui. Ma curiosité était plus forte que ma rancœur. Il avait fait du mal à la personne que j’avais aimée, alors je devais savoir. Pendant quelque secondes je me dis que j’aurais dû le tuer là-bas, mais je n’étais pas aussi méchant et surtout je ne voulais pas finir comme son père à Azackaban. Comment je devais l’interpeler. C’était quoi son nom de famille déjà ? Mc… Mc quelque chose… Ce que je pouvais avoir du mal à retenir le nom des gens parfois. Bon je n’avais pas le choix, je devais l’appeler par son prénom…

« Hé, toi là ! »

Non son prénom ne s’était pas toi là. Mais cela pouvait le devenir vu que j’étais plutôt en colère contre lui. En même temps qui ne le serait pas à part un simplet. Dans ma tête je l’avais déjà tué des milliers de fois. Mais en vrai je n’en ferais jamais rien. Sauf lui foutre mon poing sur sa figure peut-être. Enfin pas avant d’avoir eu ce que je voulais. Sinon je ne pourrais rien savoir.

« Faut qu’on parle… »

Ca il le fallait c’est sûr, Nat’ comment tu es trop perspicace parfois. Franchement ma connerie me faisait peur à moi-même. On me l’avait déjà dit mais je n’y avais pas vraiment fait attention. Mais maintenant que cela frapper en plein face, et bien…. Eh bien rien. Je ne ferais rien parce que je ne pouvais pas changer ma nature. Alors je continuerais à dire des conneries quoi qu’il arrive.

« Pourquoi tu nous as fait ça ? A Rita et à moi ? Je croyais que tu ferais tout pour qu’il ne lui arrive rien ? Tu m’as même dit que tu donnerais ta vie pour elle ? Je crois qu’elle attend toujours… »

Je me calmais quelques secondes. Je ne pouvais lui lancer autant de piques. Le pauvre il allait être complétement déboussolé. Et puis je m’en fichais. J’avais déjà perdu ma petite-amie. J’étais plus à ça prêt. Je pouvais faire de mon ex-meilleur ami, mon nouveau meilleur ennemi. Au moins cela mettrait un peu de piment dans ma vie.

« Il faudrait peut-être que je lui donne pour qu’elle aille mieux… Ou bien que tu aille d’excuser auprès d’elle, non ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Cameron McAllister
Élève de 2ème année



Masculin
Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 10/01/2012

Feuille de personnage
Particularités: Quelque petite choses... sans gravité ...
Ami(e)s: Ouaip 8D
Âme soeur: Oui ! Lila, es tu la ?

MessageSujet: Re: Retrouvaille ! [PV]   Dim 5 Mai - 0:42

« Hé, toi là ! »

Hein ? Queoi ? Cameron tourna la tête… C’était Nathanaël. Nom d’un hibou ! Et il était très en colère, vraiment très en colère… En même temps, lui aussi serait en colère si il était dans son cas… Le jeune garçon se fit tout petit sur le banc, si il avait put, il ce serait fondu dans le bac… Il avait peur. Très peur ! Que ferait le Poufsouffle ? L’engueuler ? Oui surement … Le frapper ?! Le cœur du Gryffondor s’emballa. Que faire ? Courir ? Non ça ne serait pas correct. Il devait rester, et affronté ce que son corps avait fait. Qu’il l’a contrôlé ou pas.

« Faut qu’on parle… »

Oulala… ça va mal ce passe … Cameron se rapetissa encore un peu plus.

« Pourquoi tu nous as fait ça ? A Rita et à moi ? Je croyais que tu ferais tout pour qu’il ne lui arrive rien ? Tu m’as même dit que tu donnerais ta vie pour elle ? Je crois qu’elle attend toujours… »

Cameron était au bord des larmes. Mais il se retint. Il ne voulait pas craqué devant lui, pas maintenant. Il ouvrit la bouche pour parler, mais rien ne sorti. Comme si sa gorge n’avait plus l’habitude… Il ouvrit encore une fois et dit d’une voix tremblante :

- Ce n’est pas de ma faute ! Je ne voulais pas que Rita et toi me suiviez ! Mais je me contrôlais plus ! Mon père m’a dit d’aller dans la forêt, j’y suis allé et après je ne contrôlais plus rien ! Je ne pouvais même plus parlé ! Tout ce que je voulais c’est que tu arrête tout lors ce que tu me tenais. Et quand tout c’est arrêté, je m’en voulais tellement que j’ai été me cacher dans le dortoir !

Le jeune garçon se tut soudainement, comme si sa gorge ne voulait laisser sa voix sortir… Le stresse lui tordait les entrailles.

« Il faudrait peut-être que je lui donne pour qu’elle aille mieux… Ou bien que tu aille d’excuser auprès d’elle, non ? »

Le jeune garçon baissa la tête et fit oui de la tête. Il devait s’excuser. Tout était de sa faute, a lui. Si seulement il ne c’était pas lancé dans le piège de son père…

- Je suis désolé, murmura le jeune garçon la tête basse…

[désolé du retard !]

_________________


__________________[b]° °[/b] Cameron McAllister ° °__________________





Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nathanaël Oryon
Elève de 6ème année & Préfet



Masculin
Nombre de messages : 1271
Localisation : Why so serious ? Avec mes chocolats sur Mars...
Date d'inscription : 18/02/2011

Feuille de personnage
Particularités: Je peux vous prouver par A+B que les aliens existent vraiment... C'est fou n'est-ce pas ?
Ami(e)s: Les aliens.... Et les aliens... Quelque chose de réelle, dites-vous ? Mais les aliens sont bien réels, regardez X-files voyons !!!
Âme soeur: L'amour c'est un rituel élaboré avec ses épreuves, ses hauts et ses bas, ses larmes et ses tornades...

MessageSujet: Re: Retrouvaille ! [PV]   Sam 25 Mai - 19:26

Sa tête ne me revenait pas. Et elle ne me reviendrait surement plus jamais après ce qu’il avait fait. Voir ma copine se faire torturer devant moi m’avait profondément attristé. Je crois même que ce mot n’est pas assez fort. J’étais peut-être un connard fini après ce que j’avais dit à Rita sur son lit d’hôpital mais un truc était sûr je n’étais pas comme lui : un TRAITRE.
Il m’avait déjà trahi une fois en embrassant ma petite-amie, et il avait recommencé quelques semaines plus tard en nous envoyant, Rita et moi, dans son horrible père. Il n’imaginait sans doute pas qu’en faisant cela il avait foutu la merde dans deux vie. Celle de Rita tout d’abord. Et ensuite la mienne. La famille de mon père ne voulait plus que j’approche Rita Minithya. Je me posais un tas de question sur mon père. Pourquoi James venait aussi souvent chez nous quand j’étais jeune ? Pourquoi j’avais jamais vu Cameron avant alors que j’avais déjà vu James ? Mon père est-il un mangemort ? Des questions qui n’auront sans doute aucune réponse, parce que j’avais peur de savoir la vérité.
Plus je le voyais se ratatiner sur lui-même plus ça me fouter les nerfs, j’avais vraiment une envie foule de le taper même si je devais aller en retenu ou pire être virer de Poudlard. Sérieux ce mec ne méritait pas sa place en Gryffondor. J’avais l’air légèrement menacent et je criais un peu qu’il se renfermait sur lui-même. Je n’imagine même pas ce que cela donnerait s’il serait en face d’un serpentard ou d’un mec vraiment méchant. Je comprends pourquoi il ne tenait pas tête à son père, c’était le roi des froussards.
Mais je me ressaisis autant que je le pouvais. Et je lui aboyais tout ce que je voulais savoir. Parce qu’il fallait que je sache pourquoi il avait fait ça. Et après je pourrais l’envoyer à l’infirmerie l’esprit tranquille. Ben quoi j’étais logique. Si je le tapais maintenant jamais il ne me dirait quoi que ce soit. Et oui j’ai aussi regardé des films policiers en dehors des films sur les aliens.

- Ce n’est pas de ma faute ! Je ne voulais pas que Rita et toi me suiviez ! Mais je me contrôlais plus ! Mon père m’a dit d’aller dans la forêt, j’y suis allé et après je ne contrôlais plus rien ! Je ne pouvais même plus parlé ! Tout ce que je voulais c’est que tu arrêtes tout lors ce que tu me tenais. Et quand tout c’est arrêté, je m’en voulais tellement que j’ai été me cacher dans le dortoir !

Ouais là je le suivais pas trop le petit. Je restais à le fixer un peu décontenancer par ce qu’il venait de me sortir. Même si son père avait pris le contrôle de son corps ce n’était pas une excuse, c’était sa faute point. Il était blond n’est-ce pas ? Parce que sinon, pourquoi il aurait été dans la forêt interdite alors qu’il savait très bien que son père en voulait à Rita autant qu’à lui ? Non je n’arrivais pas à le comprendre du tout.
Je continuais pourtant à lui dire ce que j’avais sur le cœur. Enfin pas vraiment sinon je lui aurais dit que je voulais lui arracher la tête comme dans Twillight, mais ça ce n’était qu’un simple détail sans aucune importance. Non l’ordre du jour c’était plutôt comme lui faire comprendre autrement que par ma voix cruelle que je lui en voulais encore plus que la fois où il a embrassé Rita… Je ne sais pas, je devrais peut-être me trouver un bouquin pour ça. Ou juste le secouer un bon coup.

- Je suis désolé

Ce qu’il pouvait m’énerver avec ces manières d’enfant triste, poli et à la limite de l’attitude des fillettes. Quand allait-il devenir un homme ? Jamais… Surement et je m’en foutais en somme. Mais il me faisait culpabiliser là. Je me calmais intérieurement pour ne pas trop le brusquer. Je ne voulais pas qu’il se mette à pleurer ou qu’il fasse un malaise devant moi. Non j’allais essayer de lui parler de façon civiliser. Mais cela allait être dur… Très dur.

« Je m’en fou que tu sois désoler ce n’est pas à moi qu’il faut dire ça. Pour mon compte tu es en tête de ma liste noire, alors ne pense pas que je vais te reparler aussi facilement. Et enfin une question me trotte dans la tête… POURQUOI TU ES ALLE DANS CETTE PUTAIN DE FORÊT INTERDITE !!!! »

Oui c’était ma façon civilisé de parler. J’avais dit que cela aller être dur. J’avais raison. Le plus triste c’était pour lui. Il n’avait pas demandé à ce que je débarque et que je lui cris dessus. Mais il devait si attendre quand même, ce n’était pas la première fois qu’il me voyait, il savait comment j’étais.

« Dis-moi franchement, pourquoi t’as pas été voir Rita, hum ? Elle doit surement attendre une explication de ta part tu sais. Moi je m’en fou, je lui parle plus, elle me parle plus. En clair on peut plus se voir en peinture et pourtant j’ai été la voir. Fais en autant, elle peut pas t’en vouloir plus qu’à moi… T’es d'sa famille, elle peut passer l’éponge plus facilement… »

Ouais c’était plus facile de pardonner à quelqu’un de sa famille qu’à son ex. Je le savais. Et même si je ne supportais plus Rita et Cameron, je ne voulais pas qu’ils restent loin l’un de l’autre. Ils étaient de la même famille, il allait devoir faire avec…
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Cameron McAllister
Élève de 2ème année



Masculin
Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 10/01/2012

Feuille de personnage
Particularités: Quelque petite choses... sans gravité ...
Ami(e)s: Ouaip 8D
Âme soeur: Oui ! Lila, es tu la ?

MessageSujet: Re: Retrouvaille ! [PV]   Dim 30 Juin - 2:36

Comment faire ? C’était a lui de tout arranger… Et en plus de cela, il devait arrêter de se comporté comme un enfant… C’était son corps, donc lui…

« Je m’en fou que tu sois désoler ce n’est pas à moi qu’il faut dire ça. Pour mon compte tu es en tête de ma liste noire, alors ne pense pas que je vais te reparler aussi facilement. Et enfin une question me trotte dans la tête… POURQUOI TU ES ALLE DANS CETTE PUTAIN DE FORÊT INTERDITE !!!! »

Les paroles du Poufsouffle le touchaient en plein cœur…  C’était comme si un parti de son cœur était parti en éclat. Comme quand on jetait une pierre dans un miroir. Vous voyez ? Sauf qu’avec lui, il y avait pas 7 ans de malheur…  
Alors comme ça, il était en tête de sa liste noire…  « Ne pas se laisser aller, ne pas se laisser aller » Cameron se redressa lentement. Si Nathanaël n’était plus, apparemment, son ami, il n’avait plus de raison d’avoir peur. Enfin si quand même un peu… Il était plus grand, plus musclé que lui et aussi plus intelligent... Un coup et il serait par terre à cherché ses dents… il fallait juste être prudent, polie… tout cela quoi.
Le jeune Gryffondor refoula tout le stresse, et tout la peur qui lui tordait les entrailles et se leva.

- J’ai été dans cette « putain de forêt », comme tu dis, parce qu’il m’avait dit que si je n’y allais pas, il allait faire du mal à Rita. Je ne savais pas ce qu’il allait faire de moi ! Ni ce qu’il allait ce passer. Je ne voulais pas, et je ne veux toujours pas qu’il arrive du mal à Rita ou à toi. Crois moi ou pas. De toute façon je vois que tu as déjà fait ton choix. Dit-il la voix faible mais avec une pointe de fermeté.

Il avait dit tout cela en essayant de ne pas craqué. Il était à Gryffondor. Pas une autre maison… Gryffondor ! La où était regroupé les fort et les courageux !

« Dis-moi franchement, pourquoi t’as pas été voir Rita, hum ? Elle doit surement attendre une explication de ta part tu sais. Moi je m’en fou, je lui parle plus, elle me parle plus. En clair on peut plus se voir en peinture et pourtant j’ai été la voir. Fais en autant, elle peut pas t’en vouloir plus qu’à moi… T’es d'sa famille, elle peut passer l’éponge plus facilement… »

Il avait souvent voulu aller la voir … mais pour dire quoi ? Qu’il était désolé de l’avoir conduit dans les bras de son père ? Qu’il fallait le pardonner parce que c’était pas lui mais sont père qui l’avait obligé ?... Faut pas rêver, cela allait ce passer comme avec Nathanaël…
Cameron regarda le Poufsouffle dans les yeux.

- Pour lui dire quoi ? Que je suis désolé ? Ça sera comme avec toi. Malgré le faire que je n’ai rien fais Volontairement, il fit une pose en accentuant le dernier mot puis repris, vous m’en voudrez parce que c’est mon corps qui vous a fait tout ce mal. Je ne sais même pas ce qu’il faut que je fasse ! J’aimerais me faire pardonner pour tout le mal que j’ai fait malgré moi ! Mais je ne pourrais jamais !

Cameron avait serré les poings malgré lui. Il était pas en colère contre Nathanaël, mais contre lui. Si seulement il n’avait pas été dans cette « putain de forêt ». Tout cela avait dérapé tellement si vit…

- Si tu m’as mis sur ta liste noire, pouvoir venir me voir ? Je peux te donner toute les explications que tu voudras, jamais ça n’arrangera les choses… Pour toi je suis coupable, et d’une certaine manière, je le suis, mais je ne le voulais pas !


Cameron était à présent droit comme I. il était bien plus petit que le Poufsouffle, mais rester caché indéfiniment n’est pas une bonne idée. Il allait voir Rita, même si il devait perde son amitié avec elle. De toute façon, il lui devait des explications. Il devait le faire. Pour elle.

_________________


__________________[b]° °[/b] Cameron McAllister ° °__________________





Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nathanaël Oryon
Elève de 6ème année & Préfet



Masculin
Nombre de messages : 1271
Localisation : Why so serious ? Avec mes chocolats sur Mars...
Date d'inscription : 18/02/2011

Feuille de personnage
Particularités: Je peux vous prouver par A+B que les aliens existent vraiment... C'est fou n'est-ce pas ?
Ami(e)s: Les aliens.... Et les aliens... Quelque chose de réelle, dites-vous ? Mais les aliens sont bien réels, regardez X-files voyons !!!
Âme soeur: L'amour c'est un rituel élaboré avec ses épreuves, ses hauts et ses bas, ses larmes et ses tornades...

MessageSujet: Re: Retrouvaille ! [PV]   Sam 3 Aoû - 19:39


Je savais que je ne devais pas le blâmer, mais … Mais c’était plus fort que moi. Si je ne le faisais pas qui le ferait ? Je voulais de réponse et le seul qui pouvait m’en douter c’est lui. Il y avait bien son père mais très franchement je me voyais mal aller à Azkaban lui rendre visite juste pour lui demander pourquoi son fils nous a livré à lui comme on sert une salade dans un restaurant. Même si je savais en parti la réponse, je voulais l’entendre sortir de sa bouche à lui et pas de celle d’une autre personne.

- J’ai été dans cette « putain de forêt », comme tu dis, parce qu’il m’avait dit que si je n’y allais pas, il allait faire du mal à Rita. Je ne savais pas ce qu’il allait faire de moi ! Ni ce qu’il allait ce passer. Je ne voulais pas, et je ne veux toujours pas qu’il arrive du mal à Rita ou à toi. Crois moi ou pas. De toute façon je vois que tu as déjà fait ton choix.

Ce n’était pas très dur de le croire parce que son père était un tordu pas possible, si je voulais écrire un thriller je me servirais surement de lui comme criminel. Mais je ne sais pas même si je le croyais, enfin j’essayais, je ne sais pas un truc en moi n’arrivait pas à lui faire confiance. Sans doute parce que ce n’était pas la première fois qu’il me trahissait. Aucune idée, enfin mon esprit était un peu bizarre donc bon il ne fallait pas chercher quelque chose de logique.

- Pour lui dire quoi ? Que je suis désolé ? Ça sera comme avec toi. Malgré le faire que je n’ai rien fais Volontairement, vous m’en voudrez parce que c’est mon corps qui vous a fait tout ce mal. Je ne sais même pas ce qu’il faut que je fasse ! J’aimerais me faire pardonner pour tout le mal que j’ai fait malgré moi ! Mais je ne pourrais jamais !

Ouais pas faux, Rita allait surement lui dire d’aller se faire voir. Mais dans l’hypothèse qu’elle soit assez gentille, ou naïve, et méga famille ben elle pourrait aussi bien lui dire que tout ce qui était arrivé ce n’était pas de la faute à Cameron et qu’elle lui pardonnait… Ouais c’était possible, même si j’avais du mal à y croire. Car moi je n’arriverais jamais à pardonner à mon cousin si son père essayait de me faire cuire avec des petits oignons. Et pourtant je suis méga naïve, monde des bisnounours bonjour, et surtout j’adore ma famille, même s’il y a quelques cas dans la mienne je dois bien le reconnaitre.

« Je n’ai pas dit que je n’acceptais pas tes excuses, j’ai juste dit que je m’en foutais nuance… Je lâchais un léger soupir. Si tu pourrais te faire pardonner en me servant d’esclave par exemple… Non je plaisante rassure tout. Le pardon c’est comme la confiance, il faut du temps avant de pouvoir l’avoir. »

Mon père m’avait interdit de l’approcher. A cause de James d’une part. Mais aussi parce que Cameron m’avait fait du mal. Beaucoup de mal. Et mon père avait horreur qu’on s’en prenne à ses enfants et surtout à moi. Car il pensait que j’étais le mieux pour lui succéder, et surtout parce que je posais moi de question et je me rebellais beaucoup moins que mon grand-frère. Je savais pertinemment qu’il donnerait la moitié de sa société à mon frère et l’autre à moi. Mais pour tout ce qui tenait du côté magique, là c’était moi qui l’aurais et je m’en passerais bien.

- Si tu m’as mis sur ta liste noire, pouvoir venir me voir ? Je peux te donner toute les explications que tu voudras, jamais ça n’arrangera les choses… Pour toi je suis coupable, et d’une certaine manière, je le suis, mais je ne le voulais pas !

Il en posait vraiment des drôles de question. Il ne pouvait pas deviner lui-même. Et puis on disait bien soit proche de tes amis mais encore plus de tes ennemis et c’est ce que j’essayais de faire… A ma manière bien entendu, parce que vu de l’extérieur on aurait dit que je ne savais pas du tout comment m’y prendre.

« Parce que j’avais rien d’autre à foutre, et que passer mes nerfs sur toi me paraissait une bonne idée… Un long silence s’installa entre nous… A ton avis Einstein, pourquoi je voudrais te voir, toi, hum ? Pour que tu me dises tout ce que je sais pas sur cette histoire. D’un point de vue purement logique je sais très bien que ce n’était pas ta faute mais émotionnellement c’est ta faute parce que c’est ton corps qui nous a conduit jusque là-bas, c’est pour cela que je te dis que je me fou de tes excuses. »

Je me demande encore à partir de quand tout est parti à volo. Le jour où Cameron et Rita se sont embrassés ? Non bien avant cela… C’était surement quand Rita et moi avons croisé son chemin. Je sais que ce n’est pas vraiment la faute de Cameron mais si on ne l’aurait jamais rencontré ou plutôt si Rita ne l’avait pas rencontré et n’avait pas été animé d’un désir de protection à son égard, le père de Cameron ne lui serait jamais tombé dessus et elle et moi serions toujours ensemble. Mais bon la vie n’est jamais simple et le destin est un être super tordu.

« Tu sais ma liste noire, tu y aies depuis que l’on s’est rencontré parce que t’es un mec et que tu étais prêt de Rita, alors n’en tient pas compte tu veux. Mais dis-moi… ça fait quoi d’être sous l’imperium ? Etre impuissant ça a dû être horrible, non ? »

Assis sur l’un des bancs du couloir, je fixais de mes yeux vides la fenêtre. Je savais que je m’y prenais mal avec lui, et avec les autres aussi, mais c’était moi. Je ne pouvais pas changer et franchement je n’avais pas totalement envie de rayer Cameron de ma vie. J’avais pitié de ce garçon parce qu’il me rappelait… Le moi que je cache à tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Cameron McAllister
Élève de 2ème année



Masculin
Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 10/01/2012

Feuille de personnage
Particularités: Quelque petite choses... sans gravité ...
Ami(e)s: Ouaip 8D
Âme soeur: Oui ! Lila, es tu la ?

MessageSujet: Re: Retrouvaille ! [PV]   Lun 2 Sep - 13:11

« Je n’ai pas dit que je n’acceptais pas tes excuses, j’ai juste dit que je m’en foutais nuance… Il lâcha un léger soupir. Si tu pourrais te faire pardonner en me servant d’esclave par exemple… Non je plaisante rassure tout. Le pardon c’est comme la confiance, il faut du temps avant de pouvoir l’avoir. »

Du temps. Cameron était prêt a lui laisser tout le temps qu’il voulait, pourvu qu’il puisse de nouveau compté sur lui pour être ami.
Cameron était furieux, mais contre Nathanaël, ni même Rita, contre lui-même, et contre son géniteur. Mais cela allait s’estompé.

« Parce que j’avais rien d’autre à foutre, et que passer mes nerfs sur toi me paraissait une bonne idée… Un long silence s’installa entre les deux élèves. A ton avis Einstein, pourquoi je voudrais te voir, toi, hum ? Pour que tu me dises tout ce que je sais pas sur cette histoire. D’un point de vue purement logique je sais très bien que ce n’était pas ta faute mais émotionnellement c’est ta faute parce que c’est ton corps qui nous a conduit jusque là-bas, c’est pour cela que je te dis que je me fou de tes excuses. »

Passer ses nerfs… Si cela l’amuse, qu’il le fasse. Il en a le droit, il a quand même risqué sa vie a cause de se foutu Gryffondor !
Il le sait. Il l’a dit. Il n’y était pour rien la dedans. Cameron pouvait comprendre pourquoi il le pensait tout de même fautif, mais ça lui restait quand même en travers de la gorge… Mais bon, il fallait bien faire avec, et puis, tout cela pouvait peut être s’arranger ! Nath n’était pas contre apparemment, pas pour le moment du moins. Son père en prison, Cameron pouvait enfin vivre comme les autres. Et ne risqué la vue de personne… Et que voulait qu’il savoir ? N’ lui avait-t-il pas tout dit ? Ou alors, il voulait peut être des preuves… Il avait encore se petit bout de parchemin avec cette écriture à l’encre noir, légèrement baveuse, écrite à la hâte, comme toujours avec son géniteur.  Ce petit bout de parchemin avait ruiné des amitiés. Et pourtant, il le gardait sur lui, constamment. Il avait souffert oui, mais on voyait encore clairement les lettres. Peut être allait-il lui montrer…


« Tu sais ma liste noire, tu y aies depuis que l’on s’est rencontré parce que t’es un mec et que tu étais prêt de Rita, alors n’en tient pas compte tu veux. Mais dis-moi… ça fait quoi d’être sous l’imperium ? Etre impuissant ça a dû être horrible, non ? »

Cameron réussi à sourire un peu, alors comme ça, touts les mecs qui étaient près de Rita était sur sa liste ? Ca devait en faire des gens ! Mais bon, il la voyait plus…

- C’était un purement cauchemar. Le plus horrible moment de ma vie. Je ne veux plus jamais vivre ça. Plus jamais ! C’est comme si tu étais téléspectateur de ta vie. Tu regarde, mais tu ne peux rien faire de plus. Interdit. Tu ne peux pas parler, ni même cligné des yeux quand tu veux. Rien. La seule chose que j’ai réussi à faire, c’est pleurer…

Cameron retourna s’assoir, fixant le mur, ne voulant pas croiser le regarde du Poufsouffle qui était devenu insupportable. Le jeune Gryffondor se demandait quel était le pire moment de sa vie ? Mais, il abandonna vite l’idée de chercher et mit la main dans la poche de son pantalon. Le morceau de parchemin crissa légèrement, il le tira doucement.

- Tiens, regarde, c’est se message, dit il en tendant le morceau un peu froissé.

On pouvait y lire : " Cameron, viens dans la forêt interdite, dans une heure. Ou je tue ton amie, la sang-de-bourbe."

- Tu n’aurais pas du venir, mais, je suis content que tu sois venu, tu as protégé Rita… Ce que je n’ai pas réussi à faire. Merci.

Il avait dit tout cela, sans détacher les yeux du mur. Il avait honte d’avoir échoué, de les avoir trahis. Il faut laisser le temps au temps de refermé les blessures du passé.  Et qui sait, peut être que tout s’arrangera !

[Désolé du retard ]

_________________


__________________[b]° °[/b] Cameron McAllister ° °__________________





Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nathanaël Oryon
Elève de 6ème année & Préfet



Masculin
Nombre de messages : 1271
Localisation : Why so serious ? Avec mes chocolats sur Mars...
Date d'inscription : 18/02/2011

Feuille de personnage
Particularités: Je peux vous prouver par A+B que les aliens existent vraiment... C'est fou n'est-ce pas ?
Ami(e)s: Les aliens.... Et les aliens... Quelque chose de réelle, dites-vous ? Mais les aliens sont bien réels, regardez X-files voyons !!!
Âme soeur: L'amour c'est un rituel élaboré avec ses épreuves, ses hauts et ses bas, ses larmes et ses tornades...

MessageSujet: Re: Retrouvaille ! [PV]   Dim 3 Nov - 16:52

Je savais pertinemment que Cameron ferait tout et n’importe quoi pour redevenir mon ami. Enfin si on avait été vraiment amis un jour. Parce que je m’étais surtout rapprocher de lui, non pas pour une quelconque attirance physique ou une passion commune, non, c’était pour Rita que nos chemins s’étaient croisés. Oui comme Cameron était son ami, voir même comme un petit frère pour elle, eh bien je me suis senti dans l’obligation d’être son ami. Pour voir s’il n’était pas attiré par Rita déjà et ensuite pour voir ce que Rita pouvait bien trouver à ce gosse pour faire de lui son frère adoptif. C’est sûr qu’avec le recul, je dois bien avouer que oui il y avait des traces d’une réelle amitié entre nous, sinon je n’aurais jamais été aussi blessé par sa trahison. Je parle surtout du soir où il a embrassé Rita, plutôt que de celui où il a contribué malgré lui à briser entièrement Rita, tout comme moi.
Et puis cette histoire de liste c’était juste parce que j’étais jaloux de tous les mecs qui approchaient Rita. Et même si à ce jour je ne la voyais plus vraiment, je continuais quand même de tenir cette liste, au cas où. Certains noms s’y était inscrit depuis, d’autres avaient disparu, comme celui de Cameron vu que c’était le coussin de Rita il ne devait plus y figurer. Et certains n’y figuraient jamais. Comme le nom d’Ulrich. Pourquoi Ulrich ? Parce qu’il était bien mieux que moi, je l’idolâtrais et le respectais beaucoup trop pour avec une quelconque jalousie contre lui et que son nom figure sur cette stupide et puérile liste.

- C’était un purement cauchemar. Le plus horrible moment de ma vie. Je ne veux plus jamais vivre ça. Plus jamais ! C’est comme si tu étais téléspectateur de ta vie. Tu regarde, mais tu ne peux rien faire de plus. Interdit. Tu ne peux pas parler, ni même cligné des yeux quand tu veux. Rien. La seule chose que j’ai réussi à faire, c’est pleurer…

Ben merde alors, j’avais prévu de m’entrainer sur lui pour maitriser les sortilèges impardonnable, comme ça après j’aurais pu m’en servir contre mon père afin de faire ce que je veux. Comme c’est bete, je vais devoir trouver quelqu’un d’autre… Bien sûr tout ceci est à prendre avec humour, jamais j’aurais eu l’idée d’utiliser les sortilèges impardonnable que ce soit sur Cameron ou mon père ou même une personne vivante d’ailleurs.

- Tiens, regarde, c’est se message

Je pris le bout de papier qu’il me tendait. Ce n’était pas la plus belle écriture qu’il m’ait été donné de voir mais je comprenais très bien ce qui était marquer dessus, et je devinais très facilement de qui il provenait aussi. Le terme « sang de bourbe » m’arracha un sourire. Rita était loin d’être une sang de bourbe, c’était une belle sang mêlée. Enfin au moment des faits, ni Cameron, ni moi-même ne savions qu’elle avait des sorciers dans sa famille. Donc c’était tout à fait compréhensible que James ait écrit cela à son fils. Enfin bref, il faut que j’arrête de réfléchir autant cela me donne mal à la tête. Je m’en frottais même les tempes tellement la douleur était soudaine et intense.

- Tu n’aurais pas du venir, mais, je suis content que tu sois venu, tu as protégé Rita… Ce que je n’ai pas réussi à faire. Merci.

Oui c’est clair que je n’aurais jamais dû me trouver là-bas avec eux. Pourtant ce ne fût pas faute d’être prévenu par mon père. Mais que voulez-vous je suis une vrai tête de mule, alors qu’en bien même mon père m’aurait enfermé dans une prison, j’aurais trouvé le moyen d’en sortir pour voler au secours de Rita.

« Ouais enfin, c’est Rita la plus courageuse. Elle a enduré les menaces de TON –j’insistais volontairement sur ce mot- père pendant des mois sans rien dire à personne, c’est à elle que reviens la médaille du courage, pas à moi. »

Oui d’ailleurs le jour où j’aurais l’occasion de lui dire, je lui dirais. Parce que très franchement à ça place j’aurais craqué dès le deuxième message et je ne me serais plus jamais approcher de Cameron, même pas pour un exposer imposer par un professeur. Je posais une main sur son épaule tout en lui disant.

« Faut pas t’en vouloir tu sais, tu es jeune donc c’est normal que tu n’as pu rien faire. Enfin c’est pas tout ça mais j’ai cours, donc je te dis à la prochaine. »

Sur ses mots, je me levais et me dirigeais vers l’autre bout du couloir tout en adresser un signe de la main. En fait je n’avais pas réellement cours, mais reparler de ça m’avait fait mal au cœur. Il y a certaine blessure qui ne se referme jamais et je pense que celle-ci en fait parti.


FIN
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Retrouvaille ! [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvaille ! [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retrouvaille
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Retrouvaille entre soeurs...|feat Rhéa-Gaïa O'Brain
» Retrouvaille!!! (PV Ryofu Itô) HENTAï
» Retrouvaille inattendue [ouvert à tous ^^]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le château :: 6ème étage :: Couloir-
Sauter vers: