RSS
RSS
Etude des Runes - Cours 2

 

Partagez | 
 

 Etude des Runes - Cours 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar


Nathanaël Fleming
Professeur d'Etude des Runes



Masculin
Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 18/10/2011

Feuille de personnage
Particularités:
Ami(e)s:
Âme soeur:

MessageSujet: Etude des Runes - Cours 2   Sam 17 Mar - 21:16

Spoiler:
 



Avec lassitude, je pénétrai dans ma salle de classe et déposai ma lourde mallette sur mon bureau. Il était exactement deux heures moins dix et dans quelques instants, les premiers élèves commenceraient à affluer dans la pièce. Pensivement, je me dirigeai vers la fenêtre et, malgré la fraîcheur du temps, je l'entrebâillai afin d'aérer un peu.
J'avais terminé de corriger les devoirs que j'avais donné à faire la semaine précédente; certains étaient très bons et d'autres... moins bons. Et j'avais beau ne pas me considérer comme un professeur extrêmement pointilleux, dommage pour mes chères têtes blondes, ma matière parlait d'elle-même car l'étude des runes anciennes ne pouvait tolérer de l"à peu près".

Je m'assis derrière l'imposant meuble en bois, dos au tableau. Intérieurement, je pestai contre l'administration de l'école qui avait eu la bonne idée de mettre mes heures de cours aux moments les moins stratégiques de la journée! Huit heures du matin, afin que les élèves puissent prolonger leur courte nuit de sommeil, quatorze heures, pour une petite sieste, et dix-sept heures le vendredi soir, pour que ces chers enfants soient aussi surexcités que des bombes à retardement!

Mais ce n'était absolument pas grave! J'essayais toujours de faire contre mauvaise fortune bon coeur et afin de m'aider à mieux accepter cette dure réalité, j'avais bu assez de café pour courir un marathon, tant je débordai d'énergie! Non pas que je redoute une révolte étudiante et que je me prépare mentalement à prendre la fuite dans le couloir, mais, si le prof s'endormait sur ses notes durant son propre cours, que pourrait-on reprocher aux élèves...? Qui plus est, je n'étais pas stupide et je savais pertinemment que m'endormir au milieu de cette cage à fauves signerait définitivement mon arrêt de mort. (Ainsi, béni serait le jour où, au lieu de se contenter de boire du robusta, nous pourrions décemment nous l'injecter en intra-veineuse.)
Enfin bref. Distraitement, je classai quelques papiers tout en jetant des coups d'oeil absents par la fenêtre. Je n'avais plus qu'à prendre mon mal en patience... .

___


HJ: Comme la dernière fois, précisez où vous vous asseyez, que je puisse faire un plan!


___


Madhyson-___...............Cielle-Leah...............Shaun-___...............Ludovic-___
Ruby-Nat'...............Virgiliz-___...............___-Teito...............___-___
Cassy-Halis...............Elly-___...............Anita-___...............Makie-Ana

_________________


Spoiler:
 


Dernière édition par Nathanaël Fleming le Lun 2 Avr - 19:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Sam 17 Mar - 22:28

C'est tellement rare que je soit a l'heure que quand je suis montée au 2ème étage, Je me suis surprise. Deux heure moins cinq!C'est si rare que j'ai douté en me disant que j'avais du oublier un cahier, un livre, mon carnet, ou quelque chose comme ça mais non. La salle est vide, quelle chance, je vais pouvoir choisir ma place! Je m'approche du professeur et sort un papier sur lequel il est précisé que je ne peut plus parler... Puis, je m'assoit au tout premier rang, et bien au milieu, pour être sûre de voir le tableau et de pouvoir suivre le cours comme une élève normale... Juste comme quelqu'un de normal pour une fois...Et puis pour apprendre aussi. Je n'y connais pas grand chose en runes, je suis arrivée a Poudlard il y a si peu de temps, et les runes ont l'air si passionnantes!
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Ruby Standiford-Wayland
Apprentie à Sainte Mangouste



Féminin
Nombre de messages : 2172
Localisation : Cachée.
Date d'inscription : 03/09/2011

Feuille de personnage
Particularités: « and from the rain comes a river running wild that will create an empire for you. »
Ami(e)s: Lizlor; « Maybe home is nothing but two arms holding you tight when you’re at your worst. »
Âme soeur: « Lover, when you don't lay with me I'm a huntress for a husband lost at sea. »

MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Dim 18 Mar - 0:03

Je poussai un soupir en pénétrant dans la salle de classe. J’adressai cependant un sourire à Monsieur Flemming qui n’avait rien perdu de son charme. J’étais juste bien trop fatiguée pour me concentrer sur ces beaux yeux ce matin. J’avais à peine dormie de la nuit, comme toujours. Et comme toujours j’étais tout de même la première à arriver dans la salle de classe qui était vide. A l’exception d’une salle élève qui mettait inconnue. Une serdaigle de première année visiblement. Je lui jetais un regard, mais aucun sourire : je n’avais pas le temps d’être agréable aujourd’hui. Je m’assis au second rang, contre le mur de gauche, m’offrant un bon angle sur l’ensemble de la classe. Habituellement, j’étais le genre d’élève qui se plaçait toujours au premier rang et buvait les paroles du professeur. Désolé Monsieur, mais ce matin j’allais éteindre mon ampoule et probablement passer le reste du cours à lutter contre le sommeil.

Je sortis mes affaires sans faire de bruit. J’ordonnais sur ma table plume, encre et parchemin, en m’assurant que chaque chose était droite, alignée et prêt à l’emploi. J’étais comme ça moi, légèrement maniaque. D’accord, vraiment maniaque. Mais je ne pouvais pas y faire grand-chose, j’étais ainsi depuis trop longtemps pour que cela change. Et puis, je ne considérais pas cela comme un défaut, au contraire. Cela me permettait d’avoir une vie « ordonnée », ce qui était plutôt rassurant. Je traçai sur un rouleau de parchemin de ma jolie écriture italique la date d’aujourd’hui et le nom de cours. Je reposai la plume dans l’encrier, prêt à de nouveau noter chaque mot que le professeur pourrait prononcer. Si je n’étais pas en forme ce matin, cela n’allait pas m’empêcher d’étudier ! L’étude des Runes était une matière déjà bien difficile à suivre, alors pas question de décrocher ! J’avais d’ailleurs rendu à Flemming mon devoir sur une rune dont j’avais hâte de connaitre le résultat, mais surtout la correction. Je n’avais jamais passé autant de temps sur un devoir et écrit des choses que même moi ne comprenait pas. Les runes étaient décidemment un enseignement bien compliqué.

Je m’appuyai la tête sur la paume de la main. Mes yeux se fermaient de temps à autre malgré moi, remarquant à peine qui pénétrait dans la salle. Je me demandais si nous serions aussi nombreux que la dernière fois, ou si des élèves avaient déjà abandonnés la matière. Voir pire, avaient décidés de la sécher. Mais peu importe, si ils voulaient rater leurs examens de fin d’année, ce n’était pas mon problème. Chacun s’occupait de ses soucis, et cela était bien mieux ainsi. Je n’avais pas envie d’être la coach de mes amies qui ne travaillaient pas assez ou prétextaient un mal de ventre pour rater les cours. Je ne faisais aucun commentaire, et tout ce que je demandais en retour était qu’elles ne me demandent pas de les aider pour leurs devoirs. Je n’étais pas mère Theresa non plus ! Je sentis ma tête glisser dangereusement et je manquai de tomber de ma chaise. Etourdie, je me frottai les yeux tel un panda et me redressait sur ma chaise en soupirant. Pas question de m’assoupir. Ni que Flemming pense que son cours m’ennuyait.


_________________
Even Closer | Forever Young | So Cold | If Stars



« 'I feel things,' I said. 'I'm not a robot!' I stamped my foot and screamed. Then I burst into tears.
I touched the wet little drops and held them toward her. 'See, I'm not a robot. This is proof.' »



Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Dim 18 Mar - 0:52

Je passe la porte de mon premier cours de la journée tout en étant relativement bien réveillée pour cette heure matinale. Ce qui n’est apparemment pas le cas de la Serdaigle assise au second rang *elle a vraiment la tête dans le chou-fleur*. Je m’installe au fond de la classe pour ne pas trop attirer l’attention. Je ne suis pas d’un naturel timide dans la vie en générale. Mais en cours je déteste me faire remarquer, que ça soit en bien ou en mal. Pourquoi ? Vous connaissez l’effet de surprise ? Je n’aime pas montrer mes capacités intellectuelles au premier venu. Je sais qu’en faisant cela je ne fais pas gagné de point à Gryffondor, mais au moins je ne lui en fais pas perdre, c’est déjà ça.

Je m’assoie à ma place et remarque qu’il y a une autre Serdaigle au premier rang. Super ! Je suis la seule Gryffondor pour l’instant.. Notre image va en prendre un coup, encore. Je jette un coup d’œil au prof assit à son bureau. C’est vrai qu’il est pas mal, en toute honnêteté il est trop beau
*mais c’est pas pour autant qu’il faut se mettre à baver Cassy !* Je commence alors à sortir mes affaires avec un légers sourire. Puis je regarde à travers la fenêtre, mon cerveau se déconnecte quelque secondes pour penser à des choses aussi banales qu’inutiles, jusqu’à ce que je me rappelle que je suis en cours pour bosser et non pour rêvasser, "chose que je fais bien trop" dixit ma mère.

Au loin, j’aperçois la fille au second rang qui manque de tomber de sa chaise à cause de la fatigue. De toute évidence elle aurait dû apporter son thermos remplis à ras bord d’un bon café bien serré. En parlant de ça, ça me donne envie d’un bon p’tit chocolat chaud. Miam ! J’ai faim du coup, vivement le déjeuner ! C’est sûr cette pensée très constructive que je commence à écrire la date d’aujourd’hui (bien oui logique) et à dessiner des petites fleurs sur mon parchemin neuf. Je dois m’occuper le temps que les autres arrivent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Leah Keenan
Élève de 1ère année



Féminin
Nombre de messages : 26
Localisation : In your ass ;)
Date d'inscription : 11/02/2012

Feuille de personnage
Particularités: Demie-Vélane, donc incroyablement belle (a)
Ami(e)s:
Âme soeur: Tu veux l'être ? :P

MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Dim 18 Mar - 1:03

Les cours... Vraiment la chose qui me passionnait le moins, et pourtant, j'y passais mes journées entières. C'est donc plutôt de mauvaise humeur que je pénétrais dans la salle d'études des runes. On ne pouvait pas dire que j'aimais ça, non, je détestais plutôt. Mais le prof, qui était actuellement assis à son bureau, était incroyablement sexy, et le regarder pendant une heure, argh, une tuerie. D'ailleurs, en entrant, je lui adressa un petit sourire charmeur tout en prononçant un "Bonjour, monsieur !" très convaincant.

Pour l'instant, il n'y avait que deux élèves dans la seule, deux Serdaigles d'après leurs uniformes et une Gryffondor. L'une était au premier rang, l'autre au second. Celle au second rang semblait plus âgé que moi et celle du premier rang. Aussi, bien contre moi, je m'assis à côté de la fille au premier rang. Pas question que je me retrouve seule. Machinalement, je sortais mes affaires, enfin juste un parchemin et un stylo, en me demandant pourquoi les autres élèves s'enquiquinaient à écrire avec une plume qui bavait partout. Un stylo à encre, c'était parfait.

Je me tournais vers la Serdaigle à mes côtés.

-Moi, c'est Leah... Et toi ?

Elle avait l'air vraiment ailleurs. Je remarquais alors une feuille sur le bureau du prof, et je pus sans mal lire ce qui y était inscrit. "L'élève Cielle Stoles ne peut plus parler." Ok, d'accord. Supposant qu'elle était également sourde, je soupirais.

-Super, je suis tombée à côté d'une muette... Je vais m'amuser, moi.

Puis je commençais à m'intéresser à ma manucure, n'ayant rien d'autre à faire. Je songeais cependant à mon devoir de Runes qui allait sûrement être catastrophique. Mais je m'en fichais un peu, finalement, tant que je pouvais contempler le prof à loisir.

_________________


i'll be the princess. ♥

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Dim 18 Mar - 2:26

J'étais perdue dans mes pensée, a réfléchir, comme d'habitude. Mon carnet de cuir était posé sur la table a coté d'un simple crayon. Un moment, je me retourna et constata que j'était seule. "Youpi, ça va être joyeux..." je soupira. Et je me retourna encore un fois pour être sure. Deux filles en plus de moi étaient là maintenant, une Gryffondor et une Serdaigle, Ruby que j'avais déjà rencontré la veille sur le palier de la tour. Que des filles, en regardant le professeur, je me suis demandée si elles venaient parce qu'il était beau, ou parce qu'il faisait des bons cours. Soudain, une Serpentard entra et me dévisagea, puis, découragée, vint s'assoir a ma droite... "Je vais encore douiller moi..."

-Moi, c'est Leah... Et toi ?
Elle m'avait adressé la parole, Par politesse, je me retourna et la vit, elle était si jolie... Elle vit le mot sur le bureau et je l'entendis soupirer:
-Super, je suis tombée à côté d'une muette... Je vais m'amuser, moi.

J'ouvris mon carnet et écris lentement:
"Je suis Cielle. Et non je suis pas sourde. T'a pitié pour te mettre a coté de moi?"

Elle soupira et pris un air insolent...
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nathanaël Oryon
Elève de 6ème année & Préfet



Masculin
Nombre de messages : 1271
Localisation : Why so serious ? Avec mes chocolats sur Mars...
Date d'inscription : 18/02/2011

Feuille de personnage
Particularités: Je peux vous prouver par A+B que les aliens existent vraiment... C'est fou n'est-ce pas ?
Ami(e)s: Les aliens.... Et les aliens... Quelque chose de réelle, dites-vous ? Mais les aliens sont bien réels, regardez X-files voyons !!!
Âme soeur: L'amour c'est un rituel élaboré avec ses épreuves, ses hauts et ses bas, ses larmes et ses tornades...

MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Dim 18 Mar - 11:44

Deux heures moins le quart à sa montre. Il serait peut-être temps d’aller en cours. Mais quel cours déjà ? Nathanaël attrapa son emploi du temps. Etude des runes… Ah c’était le seul cours où il ne pouvait pas être en retard sinon il resterait dehors. Eh bien, il fallait y aller. Bien qu’il n’aimait que trop peu cette matière, il avait choisi de la suivre et donc il se devait d’être présent à tous les cours de cette matière. En plus il avait rendu un devoir dont il aimerait bien savoir la note. Il avança tranquillement dans les couloirs et arriva devant la porte de la classe.

Normalement c’était l’heure de la sieste pour certain et surtout pour lui, il allait surement profiter de ce cours pour dormir bien qu’il ne se sentait pas fatigué. Le poufsouffle entra dans la salle, aussi calmement qu’un fantôme en errance. Il regarda le professeur et lui adressa « Bonjour monsieur » des plus joyeux. Oui, il avait retenu qu’il ne devait pas lui parler aussi froidement qu’un glaçon sorti du congélateur à Mr. Fleming. Quelques remarques pouvaient le marquer, mais généralement il le oubliait aussi vite qu’il avait passé le seuil de la porte.

Il scruta la salle du regard. Il avait le choix niveau place, il n’y avait pratiquement personne. Bien qu’il ait eu sa dose de premier rang, il le regarda tout de même au cas où il y aurait quelqu’un qu’il connaissait. Mais à l’évidence non. Il y avait deux filles, il entendit leur conversation mais il ne releva rien, sauf que l’une d’elle était surement muette enfin c’était sur car le mot sur le bureau de Fleming l’indique. Il adressa un sourire gentil au deux filles et continua de regarder la salle. Au deuxième rang, il y avait une serdaigle. Super, en fait non, il n’aimait pas trop les serdaigle à cause de leur grande intelligence. Mais bon, elle semblait être fatiguée. C’était une occasion en or pour lui qui voulait dormir. Alors il alla s’installer à côté d’elle. Il y avait aussi une gryffondor au dernier rang mais il n’en avait pas envi.
Nathanaël sorti ses affaires. Il n’avait pas pris grand-chose, de toute façon, il avait déjà prévu de dormir enfin si le cours n’était pas passionnant bien entendu. Il regarda sa camarade de table et fit un sourire. Et il dit à voix basse

« Salut, je suis Nathanaël, t’en fait pas je ne vais pas t’embêter. Et si tu veux dormir je peux te couvrir. »

Sur cette dernière phrase, le poufsouffle ria légèrement, puis regarda le professeur. Finalement, il se résigna de lui-même à dormir. Surtout parce qu’il n’avait pas sommeil, et qu’il voulait montrer sa bonne volonté et surtout le fait qu’il est lu pas mal de livre sur les runes entre les deux cours pour ce mettre un peu plus dans l’ambiance et faire gagner des points à sa maison.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Dim 18 Mar - 11:55

J'entrais dans la salle et admirais la déco ... Je ne voulais pas m'assoire tout devant donc je pris une place au troisième rang . Il n'y avait personne à côté de moi . J'attendait que le cours commence et je reconnus la Serdaigle dans la pièce , toujours à griffoner sur son bouquin .
Je venais ici alors que je ne savait que très peu de choses sur les Runes ... Mais bon , après rout , je suis là pour l'apprendre !
J'espèrais deux choses : Que le cours commence et que personne ne vienne à côté de moi , car je préfere travailler seul .
Bon après si un Poufsouffle vient ce n'est pas non plus grave , tant qu'il ne m'empêche pas de travailler ...
En attendant le Professeur , je m'amusait à faire jaillir des petites étincelles jaunes de ma baguette .....
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Dim 18 Mar - 12:11

Plus le temps passait, plus mes heures de sommeil augmentaient. A présent, j'arrivais à me réveiller environ 1h avant mon premier cours, chose impensable pour moi au début de l'année. J'allais déjeuner à une heure décente, et arrivais à l'heure à mon premier cour de la journée et non 20min en avance. A peine un coup d'œil à mon emploi du temps pour voir ce que j'avais en première heure et... bingo! Étude des Runes. Matière qui n'était pas une de celle que j'aimais le moins.
Mais il faut avouer qu'il n'y a pas que le cours qui me plait bien: Mr Flemming, le prof, bien plus jeune que la moyenne et éventuellement super canon, n'y était pas pour rien.
C'est donc rêveuse que je pénétrais dans la pièce. Le charmant professeur était assis devant son bureau, l'air plutôt blasé, ce qui était loin d'être mon cas.
Si la plupart du temps, du fait de ma timidité excessive, je m'abstenais de dire bonjour à voix haute, là, l'envie était trop forte.


-Bonjour, Monsieur... dis-je timidement, un petit sourire poli aux lèvres.

Puis, fière de moi, j'envisageais de m'asseoir à la même place qu'au dernier cours, que j'avais trouvé très avantageuse, du fait que l'on ne me remarquais pas mais que j'avais globalement vue sur tout ce qui se passait dans la salle. Seulement, une élève m'avait coupé l'herbe sous le pied: je constatais, déçue, qu'une Serdaigle de 3ème année s'y était déjà installée. C'est donc passablement embêtée que j'allais m'installer au dernier rang, au centre de la rangée.
Si quelques minutes plus tôt j'étais euphorique à l'idée de venir dans ce cours, le fait d'être privée d'une place que j'aimais bien me rendais presque aussi blasée que l'était le beau Mr Flemming...
J'avais conscience d'en faire trop, et que d'être aussi lunatique ne m'apporterait rien de bon. Aussi, je décidais de mettre ma mauvaise humeur de côté de donner toute l'attention qui se devait au cours d'Étude des Runes.
Après tout, d'ici aussi j'avais plutôt une bonne vue: d'être au dernier rang me permettait de voir plus de choses que l'on pourrait croire. Ainsi j'aperçus une fille sortir ce que les Moldus appellent un "stylo" pour écrire sur un parchemin. Eh bien... ce cours allait être intéressant!
Encore plus si Mr Flemming nous rendait les devoirs que nous lui avions rendus et sur lequel je m'étais réellement appliquée. Il y avait deux raisons à cela: la première, et la plus normale pour une élève, était que lors du dernier cours, ma réponse sur la Rune que je devais traduire n'avait pas du tout semblé le satisfaire, et de ce fait moi non plus. J'avais donc tout misé sur ce devoir où j'expliquais tout de ce que je pouvais sur Kennaz. La deuxième, j'en étais beaucoup moins fière, mais je restais persuadée que les trois quart des filles de ce cours auraient pensé à la même chose, était que lorsque que Mr Flemming nous rendrait les devoirs, si le mien était bon comme je l'espérais, j'aurais peut-être droit à un beau sourire...
C'est sur ces bonnes pensées que je sortit à mon tour le nécessaire pour écrire -le nécessaire normal, c'est-à-dire parchemin et plume- et me concentrais sur le professeur, attendant qu'il débute son cour, ce qui ne devrait plus tarder, étant donné que les élèves commençaient à arriver.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Dim 18 Mar - 13:33

Parmi les nombreux avantages de ne pas avoir d'amis, on peut mentionner le fait qu'ils ne nous mettent jamais en retard. Virgiliz était donc d'une ponctualité exemplaire. Non pas qu'il arrive à l'avance, cela donnait l'impression qu'il n'avait rien à faire qu'attendre les cours comme une âme en peine, non, non, il arrivait à l'heure. Pile. Exacte. Parfois un chouilla à l'avance, mieux valait ça que la même chose en retard, ça cadrait peut-être un peu trop bien avec son allure docile et innocente peut-être. Il avait bien conscience que pour avoir l'air plus indépendant et haut dessus de tout, il aurait mieux fait d'arriver quelques minutes en retard, pas suffisamment pour se faire refuser du cours mais juste assez pour l'être et pour que tout le monde tourne la tête quand il entrerait. Se moquant de lui même pour son besoin maladif d'être vu, connu et reconnu, il poussa la porte d'un mouvement qu'il voulait souple et naturel, ce qui lui demanda pas mal d'efforts compte tenu de sa force de moustique et du fait que la porte soit en bois massif. Comme la quasi-totalité des portes de ce chateau, maudites soient-elles !
Et maintenant, trouver la place adéquate. Pas le premier rang, ça faisait enfant de coeur: complètement impensable pour lui et sa gueule de bébé. Pas le dernier non plus, non seulement on était dans le collimateur du prof dès le début du cours parce que c'est le repaire des chahuteurs, mais en plus on passe pour un chahuteur idiot, car on le sait bien, depuis son bureau, depuis son estrade et sa chaise un peu surélevée, le prof a une vue plongeante sur ce même dernier rang, ce n'est donc pas un choix très judicieux quand on compte rattraper sa nuit. Alors ? Entre les deux, il n'avait que l'embarras du choix. Non en fait, si il s'installait contre la fenêtre, ça lui donnerait l'air rêveur et distrait, très mauvais pour sa réputation ça. Idem pour le rang contre le mur, il pourrait bien ne dormir qu'une heure par nuit, jamais il ne se mettrait à cette place de larves, toujours affalées contre les pierres, oreiller de fortune dans l'univers hostile d'un cours actif. Ne restaient que les places centrales. La rangée du milieu serait parfaite, exactement face au prof. Impeccable. Quel rang ? Sa taille jouait encore contre lui: si il voulait voir ce qui se passait au tableau, il ne fallait pas prendre le risque qu'un plus grand (et ce n'était pas bien difficile à trouver) s'asseye devant lui. Il s'installa donc au deuxième rang, à gauche d'un Poufsouffle qui semblait occupé à compter fleurette à sa voisine de Serdaigle.
Parfait, mais ils n'avaient pas intérêt à le déranger.

Non. Impossible. On n'avait pas idée de faire des chaises aussi basses ! Ou des tables aussi hautes, au choix. Lançant un regard furibond au pauvre Poufsouffle à sa droite comme si c'était lui qui avait été chargé de choisir la longueur des pieds des chaises de tout le château, Virgiliz tira son livre des sorts et enchantements de son sac et s'assit dessus pour gagner quelques centimètres. Au niveau de la hauteur, c'était déjà mieux, mais si quelqu'un avait la bonne idée de regarder sous ses fesses, ce petit incident risquait de jeter le discrédit sur le personnage de je-m'en-foutiste qu'il peinait tant à jouer. Flûte, ça commençait bien.


Dernière édition par Virgiliz Rossell le Dim 18 Mar - 19:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Dim 18 Mar - 15:08

Si il y a un avantage a ne connaître personne dans une école aussi prestigieuse que Poudlard, c'est de ne pas perdre de temps a papoter a l'heure du repas, et donc manger plus... Shaun s'était dépêché de manger aven de monter au deuxième étage. Il avait pris en option l'étude de Runes, Non pas parce qu'il aimait, mais il était suffisamment narcissique pour vouloir prouver a tout les monde qu'il pouvait être le meilleur sans faire d'efforts. A deux heures moins dix, Il entra dans la salle après un petit gars tout blond et maigrichon, et c'est, sans faire d'efforts qu'il poussa la porte, Peut être pour impressionner les autres qui sait. Il entra, Et vit Qu'il n'était pas le premier, mais sûrement pas le dernier non plus. Il y avait, Trois filles de Serdaigle, Une Serpentard Mi-Vélane, Deux arçons de Poufsouffle, Une fille de gryffondor, et le garçon Maigrichon. La Serpentarde était déjà à côté de quelqu'un (D'après le mot sur le bureau du professeur Flemmings, elle était muette) Mais au pupitre a coté, Il y avait de la place. Il s'assit, pensant qu'il pourrait admirer une telle beauté pendant toute l'heure. Il sortit Un vieux Stylo Bic noir, et pu constater que l'époque de la plume était belle et bien Révolue. Apparemment, la serpentarde se nommait Leah, Et quand elle se retourna, il lui fit son plus beau sourire. A quoi bon d'être dans une école si pleine, si ce n'est pas pour faire des rencontres?
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Leah Keenan
Élève de 1ère année



Féminin
Nombre de messages : 26
Localisation : In your ass ;)
Date d'inscription : 11/02/2012

Feuille de personnage
Particularités: Demie-Vélane, donc incroyablement belle (a)
Ami(e)s:
Âme soeur: Tu veux l'être ? :P

MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Dim 18 Mar - 21:45

La Serdaigle a côté de qui je m'étais assise n'était apparemment pas sourde, puisqu'elle écrit sur son carnet :

"Je suis Cielle, et non je ne suis pas sourde. T'as pitié pour te mettre a côté de moi ?"

Je dévisageais vaguement Cielle d'un air blasé. Elle était vaguement irritante, à vouloir me chercher des poux. Mais je n'avais pas tellement envie de me disputer avec elle ce matin, je n'avais pas vraiment envie d'utiliser mes forces contre elle. Je ne comprenais pas non plus pourquoi elle prenait cette moue insolente, elle cherchait à m'impressionner ou quoi ? Ce n'était pas réussi, en tout cas. Elle me faisait rire plutôt qu'autre chose, mais comme dit plus haut, je n'avais pas envie de clasher les gens ce matin.

-Non, pas vraiment, du moins pas encore. T'es juste vaguement irritante, répondis-je en soupirant.

Finalement, peut-être que la vue de Mr Flemming n'allait pas suffire, durant ce cours... Je commençais à griffonner quelque chose dans le coin de mon parchemin. Je m'ennuyais déjà... Dans un baillement, je demandais à Cielle :

-Pourquoi tu peux pas parler ? T'as une extinction de voix ou quoi ?

Je trouvais ça vraiment bizarre qu'elle ne puisse plus parler. Si il y avait une muette à Poudlard, tous les Serpentards seraient au courant. Cependant, je remarquais qu'il y avait un garçon à côté de moi. Je me retournais, et vit un très beau garçon, très souriant en plus. Je lui souriais aussi, timidement, je me surpris même à rougir. WOOOOOH ! calme toi Leah.

-Salut, moi c'est Leah. Je jetai un regard lassé vers Cielle. Elle est muette et s'appelle Cielle. Je soupirais.

_________________


i'll be the princess. ♥

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Ana Falkowsky
Élève de 6ème année



Féminin
Nombre de messages : 1098
Localisation : Cachée, et ne t'avise pas de venir m'embêter.
Date d'inscription : 19/01/2012

Feuille de personnage
Particularités:
Ami(e)s: Eh bien pas si peu que ça à la réflexion... Je sais, ça mnque un peu de crédibilité pour une ex-solitaire.
Âme soeur: Et si il ne m'aime pas en retour, ça compte quand même ?

MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Dim 18 Mar - 22:04

Très franchement, aller en cours, ça m'enthousiasmait pas tellement. En soi, s'asseoir et écouter un vieu -soyons honnête, en général les profs ont la cinquantaine- discourir sur un quelconque sujet ennuyant pendant des heures en prenant des notes qu'on ne relira pas, c'est moyennement tentant.
C'est donc dans cette optique que je me rendais en étude des Runes. C'est seulement arrivant devant la porte que je me rappelais du prof. Loin d'être vieux -bien qu'un peu ennuyant, mais ce n'était pas de sa faute, c'était sa matière qui voulait ça-, il n'était pas mal du tout. Assez grand, la mâchoire bien carrée, les cheveux en bataille. Et pas le genre trop lourd qui donne des tonnes de devoirs et enlève plein de points, même si ce dernier point n'était pas vital selon moi.
Je poussais la porte sans ménagement, et entrais avec le même regard foudroyant tout autour de moi que j'avais d'habitude. Ce fût seulement lorsque j'aperçus Mr Flemming que celui-ci s'adoucit, et qu'un rictus prit forme sur mon visage. Je le saluais d'un rapide signe de tête, et me mit à chercher une place tranquille -donc isolée.
J'optais finalement pour le troisième rang, totalement à droite, appuyée sur le mur.
Comme souvent, j'arrivais en avance, et il n'y avait pas foule -ce qui au passage, m'allait très bien, mais ça ne durait jamais longtemps. Je pu ainsi constater qu'il n'y avait que deux autres Serpentards ici, des première année également. Mais bien loin de moi l'idée de changer de place pour aller à côté de l'un deux! Peu importe qu'ils soient des verts et argents, ils pourraient être de Gryffondor que je ne les approcherais pas plus.
Les amis, c'est inutile, et encore plus en cours. A la rigueur, qu'on puisse vouloir de la compagnie pour s'amuser, je pouvais le concevoir, mais pour les cours, où est l'intérêt?! On bavarde, on se fait prendre, et on fait perdre des points à sa maison, chose qui ne laisse pas les gens indifférents, contrairement à moi. Exaspérée de voir ces gens se mettre à côté et discuter mine de rien, je me résignais à essayer de les comprendre. D'ailleurs, ça ne m'intéressait pas, pas plus que d'apprendre la signification des runes d'ailleurs.
Ça aussi, ça figurait dans la looooongue liste des choses que je ne comprenais pas. A quoi ça peut bien servir d'apprendre à traduire une "langue" que les gens ne parlent plus ou n'écrivent plus?! Là, les mordus d'histoire te répondent une phrase toute faite du style "Mais voyons, ça sert à apprendre d'où l'on vient, ce que le monde était avant notre ère!". Réponse des plus éclairantes. Mais après tout, s'ils veulent comprendre le pourquoi du comment, si ça les amuse, c'est leur histoire. Personnellement je me foutais royalement de savoir ce que faisaient les gens un siècle ou un millénaire plus tôt. Chacun son truc, hein. Cela étant dit, un professeur canon pouvait aider à supporter un cours, aussi ennuyeux soit-il...
Je reportais mon attention sur le professeur en question. Confortablement -ou pas?- assis devant son bureau, l'air pas spécialement heureux devant cette classe des plus ennuyeuses, il était vraiment bourré de charme. J'avais beau être au troisième rang, je voyais ses yeux bleus semblables aux miens, en moins froids peut-être. J'essayais d'imaginer dans quelle maison il avait pu être lorsqu'il était à Poudlard, il n'y a pas si longtemps que ça à mon avis. Probablement Poufsouffle ou Serdaigle... oui, je ne le voyais pas ailleurs, il n'avait pas vraiment de caractère très défini comme Serpentard ou Gryffondor, du moins à ce qu'on pouvait voir de lui.
La conversation animée d'une Serpentarde et d'un Gryffondor qui sembla se dragouillait me sorti de mes pensées sur Mr Flemming. Je les observais un instant avant de pousser un deuxième soupir.
Les élèves ne se contentaient plus de parler en cours, maintenant ils draguaient... Je ne put m'empêcher de lever les yeux au ciel. Vivement que notre charmant professeur prennent la parole de sa voix suave qui laissait peu de filles indifférentes...

_________________



Winter & Spring

 

« There is a crack in everything - that's how the light gets in. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Lun 19 Mar - 20:39

Je suis pas du genre a aller en cours. Ça m'ennuie tellement que je suis capable de dormir, mais mon cousin m'avait promis que c'était intéressant. Je ne le croirait PLUS JAMAIS.Étude de runes, comment ai-je bien pu penser que c'est une chose intéressante? Je crois bien être totalement démoralisée. Déjà, je suis même pas encore entrée que je douille déjà: Une porte en bois. L'architecte de poudlard devais vraiment vouloir du mal aux élèves, j'ai beau gambader partout, je perds pas un gramme et prends pas un millimètre de muscle, alors, je galère un peu pour entrer. Je pousse enfin la porte et m'exclame "Haan! C'est quoi c'te porte!" J'ai crié trop fort je crois, car la plupart des élèves me regardent bizarrement. Remarquée dès l'arrivée, ça promet.
J'observe la salle.il y a pleins de places seules, et je déteste être assise toute seule. C'est soulant, et comme je suis d'une nature pessimiste, je me met dans l'idée que je suis peut-être la dernière a entrer.
-Bonjour! dis-je d'une manière joviale. Shaun, mon cousin est assis au premier rang, déjà en train de draguer une serpentarde. Me mettre a coté de lui me pousserai au suicide. Il y a encore deux autre filles a être assises seules: Une gryffondor et une serpentarde. La serpentarde me fait flipper avec ses yeux bleus perçants. Ce sera donc au fond, a coté de la gryffondor que je vais aller m'installer.

-Saluuut!!!! Moi c'est Hallo-Isolde, mais fait comme tout le monde, appelle moi Halis! J'ai un caractère un peu nul alors si tu commence a ne plus me supporter, fait moi taire d'un bon coup sur la têêêête!!!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Lun 19 Mar - 21:30

Deux heures moins dix, je me dépêchais d'aller en cours. Je vérifiais une dernière fois mon emplois du temps : Etude des Runes. Je supposais que cette matière pouvait être passionnante et intéressante comme peut l'être l'histoire. J'étais à la fois excitée et fatiguée de ma première semaine de cours à Poudlard. En effet, je suis arrivée récemment à Poudlard et je ne connaissais personne. Le premier soir, après la répartition et le repas, j'avais suivi docilement les préfets nous emmenés à la salle commune de ma maison, Poufsouffle, et j'étais montée directement au dortoir pour m'installer. Pour m'endormir et être d'attaque le reste de la semaine, je pensais avec émerveillement à l'année à venir et ce qu'elle allait pouvoir m'apporter : rencontres, amitiés, connaissances, ... . Je repensais à tout cela en montant au deuxième étage pour assiter au cours.

Je poussais la porte avec un peu de difficulté et entrai dans la salle. J'observais la salle et ses occupants pour déterminer ma place pour l'heure à venir. Finalement, je m'avançais dans la rangée du milieu et m'installa au troisième rang tout en saluant le professeur : "Bonjour monsieur ". Je fus sortie de mes pensées lorsque je croisa le regard du professeur jeune, charmant et incroyablement sexy qui se tenait derrière ce bureau. Je finis par détourner mon regard pour m'éloigner des pensées qui commençaient à m'assiéger malgré moi. Je fis rapidement un tour de la salle et remarqua le nombre assez faible d'élèves présents dans cette salle. Puis je reporta mon regard sur le professeur qui me fascinait, comme pas mal de filles. Pour me distraire de ce visage, je me mis à regarder par la fenêtre et me laissa porter par les pensées en attendant que débute les cours.

En observant les autres élèves, je remarquai que certains luttaient contre le sommeil comme une Serdaigle tandis que d'autres bavardaient tranquillement. Certains mêmes semblaient se draguer. La plupart des élèves ne semblaient pas des plus enthousiastes comme ce Serpentard juste devant moi.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Mar 20 Mar - 16:33

La salle se remplit peu à peu d’élève, certains plus bruyant que d’autres. Cela trouble ma paix intérieure.. Oh mon dieu je parle comme une voyante de 60 ans, folle, avec plus de bijoux sur elle que de dents. Que l’on me sauve de cet état dramatique ! Please ! ..Bon maintenant on se calme, il ne faut pas que je me déconcentre (pour le peu que je fus un jour concentrée) pour cela je continue de faire mes zolie p’tite fleurs sur mon parchemin. Je vais tout de même arrêter d’en faire, parce qu’entre nous, ça fait réellement gamine.. oué, j’ai raison, je vais commencer à faire des yeux. Si si je sais très bien faire les yeux. *C’est décidé, je me proclame maître des yeux.* C’est sur cette pensée.. Inqualifiable que je me mis à sourire légèrement. Je relève mes yeux de mon parchemin pour les nouveaux arrivants.

Je ne croyais pas qu’il y avait autant de monde dans la salle. Une nouvelle élève de Serpentard assise au premier rang, un Poufsouffle.. attendez, non deux Poufsouffles, une Serdaigle, un Serpentard, un une Serdaigle, une Serpentard, une Poufsouffle et une Gryffondor qui de toute évidence se dirige vers moi. Elle a l’air sympas.. trop justement, du genre à te faire la conversation pendant des heures avec un entrain, comme dire, assez agaçant. Elle s’assied à mes côtés et se mit à parler :


- Saluuut!!!! Moi c'est Hallo-Isolde, mais fait comme tout le monde, appelle moi Halis! J'ai un caractère un peu nul alors si tu commence a ne plus me supporter, fait moi taire d'un bon coup sur la têêêête!!! S’exclama-t-elle.

Je la regarde avec un air neutre. Comme je l’avais dit quelques instants plus tôt, elle est bien trop enthousiaste alors que moi je suis introvertie, ça ne va pas le faire.

-Salut. Lui répondis-je.

Je baisse la tête sur mon parchemin et continue à dessiner vu qu’il n’y a rien d’autre à faire. Pourquoi Hallo-Isolde s’est mise à côté de moi ? Surement parce que j’ai l’air sympas. C’est dans ces moments-là que je rêve d’avoir un visage qui fait peur, genre édenté, avec pleins de cicatrises et les cheveux crades. Quoique pour les cheveux crades, je ne pourrai pas supporter..

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nathanaël Fleming
Professeur d'Etude des Runes



Masculin
Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 18/10/2011

Feuille de personnage
Particularités:
Ami(e)s:
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Sam 24 Mar - 19:54

Avec une satisfaction non dissimulée, j'observai ma salle de classe se remplir peu à peu. J'avais la nette impression qu'il y avait bien plus d'élèves qu'au cours précédent, ce qui eu le don de me ravir! Mais attention, il ne fallait pas non plus s'emballer... Des nouvelles recrues étaient certes une idée alléchante, mais il pouvait tout aussi bien s'agir de l'élite de l'école comme d'une bande de bras cassés, venus ici pour passer le temps.
Distraitement, je répondis aux élèves qui me saluaient en entrant, et, à deux heures pile, fermai la porte de la salle d'un coup de baguette.


-Bien, nous allons commencer. Je vois beaucoup de nouveaux visages dans cette pièce. Pour ceux qui prennent cet enseignement en cours de route, sachez que vous êtes les bienvenus, mais que vous avez choisi là une matière difficile et rigoureuse. J'attends donc de votre part un certain investissement personnel!

Sans plus de cérémonie, j'attrapai la pile de copies qui se trouvait sur mon bureau. J'avais été plus que satisfait des devoirs qui m'avaient été remis les semaines précédentes et j'étais heureux de constater que les élèves qui avaient pris sur eux pour s'impliquer dans ma matière se trouvaient à nouveau dans la salle de cours.

-La dernière fois, nous avions étudié la signification des runes lorsqu'on les prenait isolément. À tous les nouveaux, je rappelle que l'étude des runes ne s'apparente en rien à un travail de traduction, mais qu'il s'agit bel et bien d'interprétation et de divination, si vous tenez à rendre cela plus concret. Pour ceux qui étaient là au dernier cours, je vous rends vos devoirs; j'en suis très content.

Spoiler:
 

Une fois que j'eus distribué les copies, accompagnées des commentaires que j'y avais rajouté, je regagnai l'estrade et me plaçai à nouveau derrière mon bureau, sans toutefois m'y asseoir. Puis je m'exclamai:

-Bien. Aujourd'hui nous allons étudier les runes liées... Quelqu'un sait-il de quoi il s'agit?



[HJ: Si de nouveaux élèves veulent rejoindre le cours, merci de vous asseoir à côté des gens qui sont seuls, qu'on puisse former des binômes! ]

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Makie Sasaki
Élève de 5ème année



Féminin
Nombre de messages : 841
Localisation : Comme ça t'aimerais savoir où je suis ?
Date d'inscription : 27/09/2010

Feuille de personnage
Particularités: -Suis-je folle ? - Oui . (oui,je me parle à moi-même)
Ami(e)s: En parlant d'amis , vous ai-je déjà parlé de la fois où.... *soufflements*
Âme soeur: Ben.. Entre nous, je dois vous avouer que j'ai craqué sur une jolie boîte de chocolats !

MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Dim 25 Mar - 11:08

Comme d'habitude, je suis à la traine. Faut que j'arrête de passer ma vie à dormir, sinon ça va se retourner contre moi. Je sortais d'un cours, j'avais passé l'heure à rêvasser et à faire des grafitis sur mon cahier. Voilà comment on montre l'exemple , nous les quatrièmes. Je ne dis pas qu'on est tous comme ça, bien au contraire, et heureusement, sinon les professeurs auront bien dur. Je regardai mon emploi du temps, l'heure prochaine est celle de l' étude des ruens. Si je me dépèche , j'aurais une chance de ne pas être en retard. Quoique. Le cours à lieu au deuxième étage et je suis seulement au sous-sol.. Vite ! Je commencai à courrir en escaladant les marches des escaliers. Je n'avais aucune envie de faire perdre des points à ma maison, c'est le truc qui craint le plus. Ceci dit, je n'avais pas envie de rater une heure de cours et d'être petée le jour des examens. Je pense que c'est encore un minimum compréensible. C'est vrai que ça peut paraître un peu égoiste mais, je n'avais pas trop le choix si je veux me trouver un travail plus tard. J'accèlerai encore un plus le rythme , j'avais déjà passé un palier plus qu'un et je serai arrivé au premier étage. Pourvu qu'il n'y ait pas trop de monde dans les couloirs, ça risquerai de me ralentir fortement. Enfin de compte, il n'y avait personne, c'était tellement vide quand j'en ai eut la chair de poule. Bon allez ! Plus qu'un seul étages et quelques dizaines de marches.

Enfin au deuxième étage, je m'avancais vers la porte du cours. Et merde. Ils avaient déjà commencé. Je regardais à mon poignet , les aiguilles d'une montre qui tournaient, le cours commencait plus ou moins à deux heure moins dix et il était deux heure trois. Pitié que je me fasse pas tapé dessus ou renvoyée.. D'accord, j'exagère un peu beaucoup. Je ne pense pas que Monsieur Fleming soit si méchant que ça.. Enfin, je dis ça, je ne le connais pas mais, je suis sûre qu'il ne taperait pas une élève. En plus, je crois que les profs ne peuvent pas. Possible. Je remplis mes poumons d'air puis expirai bien tranquillement. Allez, maintenant rentre. Je frappai à la porte en attendant une réponse, cependant , ce fut le silence complet. C'est bon, je pouvais rentré. J'empoignai la clinche et rentrai dans la pièce remplie de sages élèves qui n'étaient pas en retard, comparé à moi. Aussitôt que j'apperçus Fleming, j'abaissais la tête en signe de honte et m'excusais le plus rapidement possible, pour ne pas trop faire retardé le cours.

-Désolé pour mon retard.

Aussitôt je traversais la pièce le plus rapidement possible et m'assit sur le plus proche de moi et le plus loin de l'avant de la classe, aussi. A côté de moi, une jeune élève de serpentard. Je ne la connaissais pas mais , ce n'est pas très grave, non ?

-La dernière fois, nous avions étudié la signification des runes lorsqu'on les prenait isolément. À tous les nouveaux, je rappelle que l'étude des runes ne s'apparente en rien à un travail de traduction, mais qu'il s'agit bel et bien d'interprétation et de divination, si vous tenez à rendre cela plus concret. Pour ceux qui étaient là au dernier cours, je vous rends vos devoirs; j'en suis très content.

Ah oui.. J'étais présente le cours dernier.. Et je n'ai pas fais le devoir.. Cruche. Bon cette fois-ci , je le ferai ! Encore une fois , honteuse, je m'abaissais. Le prof distribua les copies et puis se remit à sa place initiale.

-Bien. Aujourd'hui nous allons étudier les runes liées... Quelqu'un sait-il de quoi il s'agit?

Pour changer, je ne savais pas. Mais en réfléchissant, ça parle sûrement de runes qui sont reliées. Bravo. Non mais sérieusement, se liant pour un même but , peut-être.. ? Je pris mon courage à deux mains et prit l'initiative de proposer ma réponse .

-On peut imaginer que ce sont plusieurs runes rassemblées pour un même but ?

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nathanaël Oryon
Elève de 6ème année & Préfet



Masculin
Nombre de messages : 1271
Localisation : Why so serious ? Avec mes chocolats sur Mars...
Date d'inscription : 18/02/2011

Feuille de personnage
Particularités: Je peux vous prouver par A+B que les aliens existent vraiment... C'est fou n'est-ce pas ?
Ami(e)s: Les aliens.... Et les aliens... Quelque chose de réelle, dites-vous ? Mais les aliens sont bien réels, regardez X-files voyons !!!
Âme soeur: L'amour c'est un rituel élaboré avec ses épreuves, ses hauts et ses bas, ses larmes et ses tornades...

MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Dim 25 Mar - 12:48

Nathanaël regarda les élèves entrés au compte goute. Apparemment nous serions plus nombreux que la dernière fois. Cela devait réjouir le professeur. Il vit un élève de Serpentard s’installer sur la table à coter de lui. Sa tête ne lui était pas étrangère, mais il n’arrivait pas à se souvenir où il avait bien pu le rencontrer. Le poufsouffle le vit mettre un livre pour paraitre plus grand. Il pouffa de rire, mais espérer qu’il n’avait pas rien entendu. Car oui, il aimait se moquer des gens mais pas toujours devant eux. Il lui lança un regard de reproche, le garçon ne savait pas très bien si c’était pour le fait qu’il s’était moqué de lui ou pour une autre raison. Enfin il lui sourit pour éviter toute querelle potentiellement inutile.
Citation :
Bien, nous allons commencer. Je vois beaucoup de nouveaux visages dans cette pièce. Pour ceux qui prennent cet enseignement en cours de route, sachez que vous êtes les bienvenus, mais que vous avez choisi là une matière difficile et rigoureuse. J'attends donc de votre part un certain investissement personnel!
Super le cours allait commencer. C’est vrai que la matière était difficile, d’ailleurs Nathanaël n’y comprenait même pas la moitié alors, il valait mieux qu’il écoute plus attentivement ce cours. Pour sa part, son investissement personnel avait déjà été fait, et il espérait qu’il n’avait pas été vain.
Citation :
La dernière fois, nous avions étudié la signification des runes lorsqu'on les prenait isolément. À tous les nouveaux, je rappelle que l'étude des runes ne s'apparente en rien à un travail de traduction, mais qu'il s'agit bel et bien d'interprétation et de divination, si vous tenez à rendre cela plus concret. Pour ceux qui étaient là au dernier cours, je vous rends vos devoirs; j'en suis très content.
Euh…Il n’était pas nouveau et pourtant il n’avait toujours rien compris. Le poufsouffle vit entrer Makie Sasaki, mais comment avait-elle fait pour entrer ? Puis Flemming s’approcha de lui et lui tendit sa copie. Un A… Voilà son investissement personnel venait de partir en courant, Nathanaël savait que ce n’était pas une mauvaise note mais cela l’attrista tout de même. Il leva sa tête en direction du professeur et le regarda avec des yeux de supplication. Puis il s’adressa à lui de façon timide et maladroite, il avait un peu honte de demander cela devant une classe entière.

« Bien qu’au vu des annotations mon devoir n'est pas aussi désastreux que cela. Je me demandais si vous pouviez m’expliquer Thurisaz, car je ne comprends pas tout. Si vous ne le faites pas aujourd’hui, c’est rien je chercherais tout seul, c’est juste que je veux tout comprendre en cours. »

Cela pouvait être bizarre qu’il s’intéresse soudainement aux runes. Mais il savait que son grand père serait fier de voir son petit-fils apprendre les runes comme lui aimer les étudier. Et puis Nathanaël n’était pas le genre à abandonner quand il ne comprenait pas quelque chose. Et puis au pire de cas, il irait ramper devant le Serdaigle qui avait la plus belle note de tous, et surtout une super culture.
Citation :
Bien. Aujourd'hui nous allons étudier les runes liées... Quelqu'un sait-il de quoi il s'agit?
Runes liées…runes liées… Non il ne savait pas vraiment ce que c’était, en même temps aujourd’hui son cerveau était un peu en mode pause. Et vu sa mémoire, un petit coup de pouce ne serait pas de refus.
Citation :
On peut imaginer que ce sont plusieurs runes rassemblées pour un même but ?
Ah maintenant qu’elle en parle, il savait peut être quelque chose là-dessus. Il lui avait bien fallu l’aide de quelqu’un pour allumer la petite lumière dans son cerveau. Il dit avec la plus grande timidement du monde, bien qu’il n’était pas timide habituellement.

« C’est une des manières les plus puissantes d’utiliser les runes. On combine deux runes ou plus pour créer un signe unique. On les conçoit principalement pour créer un symbole magique visant un but particulier. Par exemple la combinaison de Thurisaz et Eihwaz donne une rune puissamment protectrice. »

Il savait bien qu’il y avait d’autre chose à dire. C’était définitive, il ne développait pas assez ses pensées et n’exploitait pas assez son savoir, maintenant le jeune garçon savait pourquoi le choixpeau l’avait envoyé en poufsouffle plutôt quand serdaigle.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Mar 27 Mar - 21:48

Pourquoi prendre ce cours ? Parce qu'un ordre venant d'en haut lui indiquait de remplir son bagage de matières le plus qu'il le pouvait, de s'y consacrer totalement et d'y mettre tous ses efforts pour avoir les meilleures notes possible. Douce en général, sa gentille petite maman était une vraie dictatrice lorsqu'on parlait du curriculum scolaire. Jusqu'à maintenant les choses roulaient plutôt bien, le seul hic étant lorsque venait le temps pour lui de manier son bout de bois. Il ne se laissait que très rarement distraire par ceux qui pouvaient se permettre de flâner. Lui se ferait trucider une fois à la maison si il se laissait aller, sa mère ne s'abaisserait jamais à lui envoyer une beuglante. Il ne savait pas ce que c'était avant d'entendre celle de Teito. Le blondinet de Serpy à son côté avait immédiatement attiré son regard vaguement intrigué lorsqu'il avait sorti un bouquin pour s'asseoir dessus. M'enfin bref. La porte de classe fut fermée. « Bien, nous allons commencer. Je vois beaucoup de nouveaux visages dans cette pièce. Pour ceux qui prennent cet enseignement en cours de route, sachez que vous êtes les bienvenus, mais que vous avez choisi là une matière difficile et rigoureuse. J'attends donc de votre part un certain investissement personnel! » Il pouvait bien le croire lorsqu'il décrivait cette matière comme complexe. Ce pourquoi il l'avait virée de son esprit, mais d'une manière qui lui était pour le moment inconnue, sa mère s'était retrouvée au courant et lui envoya une lettre lui intimant l'ordre de l'ajouter à son horaire. Elle devait sûrement sa sévérité à son Japonais de père. Finalement, ça ne devait pas être si pire puisque l'enseignant n'avait pas encore mentionné la nécessité d'un quelconque usage du bâton canalisant la magie. « La dernière fois, nous avions étudié la signification des runes lorsqu'on les prenait isolément. À tous les nouveaux, je rappelle que l'étude des runes ne s'apparente en rien à un travail de traduction, mais qu'il s'agit bel et bien d'interprétation et de divination, si vous tenez à rendre cela plus concret. Pour ceux qui étaient là au dernier cours, je vous rends vos devoirs; j'en suis très content. » Divination ? Ugh. Quoi de plus inutile encore. Sauf que si c'était un cours sur l'interprétation au sens propre du terme, il pourrait dire ce qu'il voulait tant que ça faisait un peu de sens ? à ses yeux . . . ? Il fixa ses mains le temps que le prof passa les travaux du cours précédent.

- Bien. Aujourd'hui nous allons étudier les runes liées... Quelqu'un sait-il de quoi il s'agit?

Nope. Il n'en avait acune idée. Alors il porta oreille attentive aux interventions des deux Poufsouffles, se demandant comment il survivrait à ce cours.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Ven 30 Mar - 16:52

Investissement personnel. Voilà bien un groupe nominal qui lui faisait siffler les oreilles. Certes, Virgiliz n'avait pas d'amis, et d'ailleurs il n'en cherchait pas, il n'aimait pas particulièrement le sport ni sortir, mais il détestait par dessus tout le travail hors du cadre des cours. Quand il avait du temps libre, il le passait à regarder les nuages ou à glandouiller étendu sur son lit. Autant il lui plaisait d'aller en cours, autant il abhorrait tout ce qui touchait de près ou de loin à un devoir. Il contint sa subite envie de s'effondrer comme une masse le front contre son pupitre et se contenta d'inspirer lentement une grande bouffée d'air, les narines frémissantes de déplaisir et la mine aussi réjouie que celle d'une famille de pingouins apprenant qu'elle est exilée dans le Sahara pour décorticage illégal de pistaches écossaises. Bon Dieu. Mais qu'est ce qu'il allait faire ? Le prof rendait des devoirs en plus, si il en donnait à la fin de chaque cours, il était cuit, ce premier cours avait été un leurre. Et il s'était fait prendre comme un lapin. Il aurait dû se douter qu'école de sorcier ou pas, les devoirs n'étaient pas en option et ne se faisaient pas tout seul. Et l'autre clampin qui lui souriait. Oh, il l'avait reconnu lui, c'était cette tête de noeuds de Nathanaël, le spectateur de son humiliation, le bourreau de son shopping, le...Bref, il l'avait déjà gratifié de tous les surnoms possibles et imaginables pendant qu'il ruminait le souvenir de leur rencontre pendant toute la fin des vacances. Au moins, ça n'avait pas l'air d'être un génie en cours, c'était toujours ça, une petite satisfaction mesquine.
Mouaif.
Virgiliz, t'es tombé bien bas mon coco si tu en es réduit à te réjouir des difficultés des autres. T'es tombé aussi bas qu'eux. Alors, pour réconforter sa pauvre fierté, il rendit un petit sourire à ce charmant dont il constata avec soulagement que de sa blessure au bras il ne semblait rien rester. Et puis il le trouvait bien courageux de demander de l'aide devant une classe d'élèves qu'ils sentaient aussi moqueurs que ceux qu'il avait connu au collège. Bien plus que lui en tous cas nota-t-il dans un coin de sa tête avec un pincement au coeur. Et puis il avait l'air intéressé par le cours, lui au moins. Peut-être accepterait-il de l'aider pour qu'il puisse rattraper son retard qui sait ? Il était à la fois rassuré et déçu de cette classe. Elle était si semblable à sa classe de l'année passée chez les "moldus" avec ceux qui voulaient comprendre, ceux qui dormaient déjà, ses pipelettes et ses coincés -dont il faisait partie, à son plus grand désespoir-, ses jolies filles et ses machos, tous ces clichés tellement rabâchés qu'ils semblaient être devenus des moules impossibles à éviter qui formaient chaque nouvelle génération d'élèves. Cette constance était déprimante. Il se raidit quand un autre élève de Serpentard s'assit à côté de lui. Il avait vu son bouquin, c'était sûr, si il commençait à faire du bruit, toute la classe serait au courant. Aï aï aï !
Qu'il aurait été mieux tout seul ! Dieu n'était vraiment pas de son côté aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Dim 1 Avr - 20:34

14 Heure de l’après-midi, un bol de soupe bizarre dans le ventre, deux tartines de pains & deux/trois morceaux de patate fondus dans une sauce suave & tendre qui sentait encore la viande fumée dont l’odeur fumait encore dans le creux de tes narines. Tu observe. Tu écoute. Tu ne bouge pas vraiment, tanguant légèrement sur ta chaise d’avant en arrière, d’arrière en avant. Tu te balance les yeux rivés, pétillants comme des bulles de champagne dans une coupe de verre, vers Fleming, professeur d’étude des runes, un visage à l’américaine, un regard d’un bleu rieur. Il plait, tu le sais parfaitement. Il t’arrive souvent d’entendre des filles de ton dortoir, parler. Elles parlent de ses yeux comme deux lapis lazuli brut dont elles rêveraient de s’éprendre. Tu as entendue une des filles parler de se « noyer » dans ses yeux, de se faire dévorer par les lèvres charnues de ce professeur, embrasser le cou & se demander quel gout ont ses lèvres. Toi, tu n’as pas vraiment compris. Comment peut-on se noyer dans des yeux ? Il n’y avait que dans l’eau qu’on pouvait se noyer, avec l’eau qui pénètre dans les poumons, la gorge en feu & les yeux qui piquent. Et puis, pourquoi vouloir se noyer ? On mourrait en se noyant. Il n’y avait donc aucune logique dans les paroles de ses filles, aucune vérité. Comme dans cette idée de vouloir se faire manger par les lèvres du professeur, & puis il faut se rendre à l’évidence le professeur Fleming, lui, n’était pas un cannibale qui coursait ses élèves avec une bavette autour du cou, des couverts en main, en hurlant « Manger ! Manger ! ». Il n’était absolument pas un anthropophage & il préférait sans doute manger de la salade que des enfants de onze ans. Du moins, tu l’espère en silence, & puis mordre les gens, ça ne se fait pas. Ton père te l’a toujours dit quand tu mordais les autres enfants de l’école ou quand cet affreux chien avait planté ses crocs dans ton poignet, en laissant cette affreuse marque en demi-lune que tu tâte, pensive. Non vraiment, ses filles étaient idiotes, on ne pouvait pas se noyer dans l’éclat bleu de Fleming, ni se faire manger par ses lèvres bizarres qui dessinaient un sourire biscornu sur son visage d’albâtre. Il vous observe. Et les filles semblent hypnotisés par ce regard, accrochées à ses lèvres, elles n’attendent qu’un mot, qu’un soupir. Tu fronces les sourcils, sceptique & tu te demande si il demandait à ses filles de se jeter par la fenêtre, combien d’entre elles iraient jouer à l’oiseau.
Toi, tu n’irais pas. Tu es La Corneille, mais pourtant tu sais que toutes tes tentatives d’envols resteraient vaines.

D’autres refuseraient comme cette fille blonde, chez Serdaigle de troisième année, qui semble piquer du nez & vouloir s’endormir ou encore cette Serpentarde derrière toi, au troisième rang, à droite, qui doit désespérer devant toutes ses larves que sont devenues les filles. Tu te demande si elles sont amoureuses. Tu te demande si l’amour ou l’admiration rend débile au point de vouloir se faire manger par cet homme. Tu as souvent entendu parler de ses contes de fée ou un prince serait prêt à l’impossible pour une femme ou encore dans ses films romantiques ou l’amour est si compliqué. Pourquoi vouloir vivre quelque chose de compliquer ? Pour toi, la vie se résumait à tes nouveaux cours, à deux/trois amis, à la forêt, aux saisons qui rythment ta vie. Tu ne crois pas au prince charmant, tu crois seulement à l’eau qui fil entre tes doigts, aux longues parties de caches dans les cachots du château, aux gouts de l’encre, à l’odeur du parchemin froissé, déchiré. Tu crois seulement en ce que tu vois, en ce que tu défis. Tu défis la vie sur cette chaise en te basculant d’avant en arrière, en sentant ton corps entrainé par la gravité que tu redresse d’un mouvement, il n’y a que le bruit caractéristique du bois qui craque sous toi, qui se sent brutalisé par ton poids plume. Mais tu t’en fous. Sauf quand ce garçon donne la bonne réponse. Alors, là, c’est le drame. C’était ta réponse, pas la sienne. Tu te mords la lèvre, l’observant, la rage au ventre, la hargne au cœur. Il ne te volera pas d’autres réponses. Croix de bois. Croix de fer. Si tu mens, tu vas en enfer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nathanaël Fleming
Professeur d'Etude des Runes



Masculin
Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 18/10/2011

Feuille de personnage
Particularités:
Ami(e)s:
Âme soeur:

MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Lun 2 Avr - 20:32

[HJ 1: Bon, laissons tomber les binômes, ça va tout compliquer!
S'il y a des nouveaux venus, qu'ils m'envoient un MP, je vous donnerai une combinaison!!!]

[HJ 2: Nathanaël, pour la signification des runes, je posterai quelque chose très bientôt! ]


« Bien qu’au vu des annotations mon devoir n'est pas aussi désastreux que cela. Je me demandais si vous pouviez m’expliquer Thurisaz, car je ne comprends pas tout. Si vous ne le faites pas aujourd’hui, c’est rien je chercherais tout seul, c’est juste que je veux tout comprendre en cours. »

Nathanaël Oryon. Je ne retenais pas beaucoup de noms, mais celui-ci, je l'avais retenu. D'une part parce qu'il s'agissait de l'un des seuls élèves à rendre ses devoirs dans les temps, et d'autre part parce qu'il s'adressait toujours à moi comme s'il avait quelque chose à me reprocher.
Le feeling, vous savez... Je regrettais qu'Edwin n'assiste plus à mes cours.


-Mr Oryon, je pensais avoir été clair, mais je vais reformuler pour vous mes annotations. Ce que j'ai sanctionné dans votre devoir n'est en aucun cas votre interprétation de Thuriaz qui est tout à fait correcte! Vous avez perdu des points à cause de la partie de votre devoir qui était hors sujet. Maintenant, si vous avez d'autres questions, j'aimerais autant que vous attendiez la fin du cours pour mes les poser. Je serai alors tout à fait disposé à vous donner tous les renseignements que vous souhaitez.

Sans plus me préoccuper de cet élève, je me lançai dans la poursuite de mon cours. Comme d'habitude, un long silence suivit la question que je posai et je crus un instant que je serais obligé de vivre un moment de solitude de plus. Mais, finalement, une poufsouffle dont j'avais encore du mal à retenir le nom prit son courage à deux mains pour intervenir:

-On peut imaginer que ce sont plusieurs runes rassemblées pour un même but ?

Malheureusement, sa réponse était approximative et intuitive... Ce n'était pas exactement ce que j'attendais.

-Vous manquez de rigueur, miss... fis-je remarquer. Vous n'êtes cependant pas si loin de la vérité.

« C’est une des manières les plus puissantes d’utiliser les runes. On combine deux runes ou plus pour créer un signe unique. On les conçoit principalement pour créer un symbole magique visant un but particulier. Par exemple la combinaison de Thurisaz et Eihwaz donne une rune puissamment protectrice. »


Je hochai la tête, ravi.

-C'est tout à fait exact! J'ajoute cinq points à Poufsouffle!

D'un coup de baguette, je fis apparaître les noms des élèves au tableau suivant l'ordre dans lequel ils étaient assis dans cette pièce.

-Sauf précision contraire, toutes les runes sont liées dans leur position droite. J'aimerais que, table après table, vous me disiez ce que signifie la combinaison de rune que je vous attribue. Vous pouvez vous aider de votre livre.

D'un coup de baguette supplémentaire, j'ajoutai des noms de runes en face de ceux de mes élèves. Puis j'attendis patiemment que quelque chose se passe... .

Spoiler:
 

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nathanaël Oryon
Elève de 6ème année & Préfet



Masculin
Nombre de messages : 1271
Localisation : Why so serious ? Avec mes chocolats sur Mars...
Date d'inscription : 18/02/2011

Feuille de personnage
Particularités: Je peux vous prouver par A+B que les aliens existent vraiment... C'est fou n'est-ce pas ?
Ami(e)s: Les aliens.... Et les aliens... Quelque chose de réelle, dites-vous ? Mais les aliens sont bien réels, regardez X-files voyons !!!
Âme soeur: L'amour c'est un rituel élaboré avec ses épreuves, ses hauts et ses bas, ses larmes et ses tornades...

MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Mar 3 Avr - 17:15

Nath’ n’appréciait pas vraiment ce professeur tout simplement parce qu’il favorisait certains élèves plutôt que d’autres. Il craignait malheureusement qu’il l’ait remarqué par ailleurs, en même temps il ne fessait rien pour le cacher. Mais pour son plus grand bonheur Edwin, le serdaigle trop intelligent à son goût, n’avait pas assisté au cours de cette semaine. Il était peut être malade mais dans un sens le poufsouffle s’en fichait totalement parce qu’il pourrait suivre le cours sans avoir l’impression de devoir combattre afin de réussir à trouver une réponse meilleure que la sienne.
Citation :
Mr Oryon, je pensais avoir été clair, mais je vais reformuler pour vous mes annotations. Ce que j'ai sanctionné dans votre devoir n'est en aucun cas votre interprétation de Thuriaz qui est tout à fait correcte! Vous avez perdu des points à cause de la partie de votre devoir qui était hors sujet. Maintenant, si vous avez d'autres questions, j'aimerais autant que vous attendiez la fin du cours pour mes les poser. Je serai alors tout à fait disposé à vous donner tous les renseignements que vous souhaitez.
Au moins cela avait le mérite d’être clair. Il avait plutôt intérêt à se taire et s’il avait des questions il attendrait qu’il y ait plus un rat dans la salle pour la poser ou bien il la garderait pour lui afin de changer ses habitudes pour une fois. Sans plus faire attention à lui, Flemming continua son cours. Ca Nath’ ne pouvait pas lui reprocher, pourtant son regard paru dire le contraire, il était égoïste et même sur ses professeurs cela était vraiment étrange. Un long silence morbide suivit la question posée. En même temps c’était normal, c’est l’heure où la plupart des élèves sont hors-service. Makie brisa se silence et le garçon la suivi avec sa réponse qui lui parut laborieuse, mais apparemment ce n’était pas l’avis de M. Flemming.
Citation :
C'est tout à fait exact! J'ajoute cinq points à Poufsouffle!
Il venait de faire remporter cinq points à sa maison. En d’autre circonstance le poufsouffle aurait sauté de joie mais comme il était en cours, il afficha alors un sourire joyeux mais honteusement stupide sur son visage. Puis le prof fit apparaître les noms de tous les élèves présents dans cette salle sur le tableau. Ils étaient suivis de deux lettres de l’alphabet runique.
Citation :
Sauf précision contraire, toutes les runes sont liées dans leur position droite. J'aimerais que, table après table, vous me disiez ce que signifie la combinaison de rune que je vous attribue. Vous pouvez vous aider de votre livre.
C’était le genre de chose que Nathanaël aurait pu ajouter cela à sa réponse s’il travaillait beaucoup plus. Un silence s’en suivi, c’était horrible à soutenir. Il feuilleta son bouquin pour connaitre la réponse ou plutôt pour feindre une réponse plus ou moins correct. Un à un, les élèves se mirent à parler quand vient son tour, il dit doucement :

« Ehwaz + Lagu permet de provoquer une rupture. Dans le sens le sens inverse c’est-à-dire Lagu + Ehwaz cela permet d’amener la confusion de l’état présent des choses. »

Nathanaël espérait que sa réponse était correcte. Il attendit que le cours continue dans un calme qui lui était inhabituelle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Leah Keenan
Élève de 1ère année



Féminin
Nombre de messages : 26
Localisation : In your ass ;)
Date d'inscription : 11/02/2012

Feuille de personnage
Particularités: Demie-Vélane, donc incroyablement belle (a)
Ami(e)s:
Âme soeur: Tu veux l'être ? :P

MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   Mar 3 Avr - 19:32

Le cours commençait. La salle de classe commençait à se remplir tandis que je baillais nonchalamment. Ma voisine avait l'air plutôt rébarbative, et mon voisin, bien que plutôt mignon, semblait plutôt ailleurs. Génial... Décidément, les Serdaigles n'étaient pas ceux que j'appréciais le plus à Poudlard. Trop intello pour moi. J'étais occupée à gribouiller dans un coin de ma feuille quand je remarquais que les élèves avaient commencer à parler. Bon, vu mes dernières notes en Runes, je ferais mieux d'ouvrir mes oreilles, moi.

-On peut imaginer que ce sont plusieurs runes rassemblées pour un même but ?

-Vous manquez de rigueur, miss... Vous n'êtes cependant pas si loin de la vérité.

Je soupirais, découragée. Moi, je n'aurais même pas songé un instant à un assemblage de Runes. Tout compte fait, ce n'était pas si bête... C'était moi qui était bête.

« C’est une des manières les plus puissantes d’utiliser les runes. On combine deux runes ou plus pour créer un signe unique. On les conçoit principalement pour créer un symbole magique visant un but particulier. Par exemple la combinaison de Thurisaz et Eihwaz donne une rune puissamment protectrice. »

-C'est tout à fait exact! J'ajoute cinq points à Poufsouffle!

Je levais un sourcil surpris. Même si Eihwaz me disait quelque chose, je n'avais aucun souvenir de Thurisaz. Néanmoins, j'ouvris mon livre et me souvint finalement de Thurisaz, qui voulait dire la confrontation, en quelques sortes. Associé à Eihwaz, dont la signification était, en gros, la puissance, oui, je comprenais finalement ce que voulait dire le Poufsouffle, là, Nathanaël... J'eus à peine le temps de me réjouir de ma "découverte" que le professeur Flemming continuait :

-Sauf précision contraire, toutes les runes sont liées dans leur position droite. J'aimerais que, table après table, vous me disiez ce que signifie la combinaison de rune que je vous attribue. Vous pouvez vous aider de votre livre.

Je soupirais. Oh non. J'étais dans la mouise, j'étais nulle en "traduction" de Runes. Sans aucun espoir, j'écrivais sur mon parchemin : "Gyfu + Wyn". D'après mes souvenirs, Wyn signifiait quelque chose comme le plaisir, la joie très forte. Mais pour Gyfu, aucune idée. Je regardais dans mon livre, et vit que Gyfy voulait dire "échange, don". Hum. Pour une fois, je fis fonctionner mon cerveau encore un peu endormi. Je cherchais encore quelques trucs dans mon livres et griffonna quelques informations sur mon parchemin. Puis, je levai la main.

"Pour Gyfu et Wyn... Vu que Wyn veut dire amour, et Gyfu échange, en gros, leur association peut donner une Rune d'amour, et la Rune d'amour préside au mariage et aux relations sexuelles, cependant, Gyfu étant basée sur l'équilibre, elles ne peuvent pas provoquer l'amour. La Rune d'amour peut cependant renforcer l'amour dans une relation déjà existante."

J'étais surprise et en même temps très contente. Réussir à déchiffrer un truc, c'est super, mais d'habitude je n'arrive jamais a traduire ne serait-ce que la moindre petite rune. Je jetais un regard innocent vers le prof, décidément trop sexy.

_________________


i'll be the princess. ♥

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Etude des Runes - Cours 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etude des Runes - Cours 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Etude des Runes - Cours 1
» Etude des Runes - Cours 2
» 1er Cour d'Etude des Runes: Découverte!
» BUSE & ASPIC d'Etude des Runes
» Inscriptions au cours d'Etude de Runes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le château :: 2ème étage :: Etude des Runes :: Archive des cours-
Sauter vers: