RSS
RSS
[END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]

 
AccueilAccueil  Portail  FAQFAQ  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar


Holly Dilay
Elève de 6ème année & Préfet



Féminin
Nombre de messages : 1647
Date d'inscription : 10/05/2010

Feuille de personnage
Particularités: Je m'épanouie totalement dans les relations à sens unique comme une fleur au printemps.
Ami(e)s: Haley Collins ? Qui sait avec le temps... Et Lilian qui est ma bestie (et puis elle avait tellement insisté que j'ai fini par craquer).
Âme soeur: Je pense que l'on peut supprimer cette case en ce qui me concerne.

MessageSujet: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Sam 15 Mai - 11:02

Il est quinze heures et Holly décida, suite à son cours de botanique, de se rendre dans sa tour. Elle fit un leger détour par la bibliothèque pour prendre un ouvrage qui l'aidera pour son devoir puis arriva finalement dans la salle commune. Il n'y avait personne comme elle le souhaitais. En effet dehors le soleil rayonnait, il était d'une chaleur très agréable et il est normal que tous les élèves se rendent naturellement dehors pour se promener, flâner, discuter. Cette situation déchira Holly qui malgré sa folle envie de sortir, se résigna à travailler.

**Bon c'est parti, j'espère que le livre va m'être utile**

Elle rit légèrement, un rire cristallin. Même sans se livre, la Serdaigle aurait forcement eu une excellente note. Holly posa donc le bouquin sur un des bureaux de la salle et monta dans son dortoir, qui était lui aussi vide, chercher une plume et un encrier. Elle prit au passage la cage de sa petite chouette noire. Un peu de compagnie ne lui fera pas de mal. Elle retourna à sa place, posa toutes ses petites affaires et se mit au travail.

Elle ouvrit son bouquin "Tout sur la Mandragore" qu'elle a emprunté quelques minutes avant de monter dans la salle. Elle sortit également de son sac son manuel "Mille herbes et champignons magiques". Autant travailler dans les meilleures conditions possibles. Elle commença à écrire sur son parchemin le titre du sujet, son nom et sa maison. Le devoir porte donc sur cette étrange plante, le professeur en a demandé deux parchemins. Pas si difficile que ça dès lors que l'on écoute en classe.

Holly lut donc les pages se référant à la Madragore, le fait que cette petite plante grandit tel un humain et qu'elle est même capable d'avoir de l'acné et de faire des fêtes, fit sourire le visage fin de la Serdaigle. Elle lança un regard doux sur sa chouette qui voulait sortir. Holly ouvrit donc la cage et une fenêtre au cas-où son petit animal voudrait prendre l'air. Le volatile tourna en rond dans la salle et se posa sur le bord de la fenêtre. La première année se concentra de nouveau sur son travail et se mit à décrire la plante et à expliquer ses propriétés.

Dehors on entendait les rires des autres élèves, Elfis avait déjà fait quelques allers-retours de la volière à la fenêtre, puis après une légère pose elle continua son petit jeu. La Serdaigle avait bien avancé, mais le désir de sortir sous ce soleil si ardent était de plus en plus intense. Son perfectionnisme prend souvent le dessus sur son désir et elle continue de travailler. Elle souhaite par-dessus tout sa réussite.

**Oh une journée ensoleillée, pourquoi je ne peux pas en profiter ?**

Elle laissa échapper un soupir et attaqua le deuxième parchemin pour expliquer la technique du rempotage de la Mandragore. Elle se souvient des travaux pratiques effectués lors du cours il y a une heure de cela, elle regardit sa mandragore avec dégout et son voisin, qui n'avait pas mit son cache-oreilles correctement, s'évanouit dès qu'un bébé Madragore fut sortit. Holly décida de s'arrêter deux minutes et se dirigea vers la fenêtre, envieuse des autres élèves.


Dernière édition par Holly Dilay le Jeu 22 Juil - 19:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


James Lornay
Élève de 7ème année



Féminin
Nombre de messages : 1417
Localisation : La où on ne m'attend pas!
Date d'inscription : 09/09/2009

Feuille de personnage
Particularités: Des yeux bleus hypnotiques! Issu d'une famille aristocratique de sang-pur! Et pour finir Attrapeur des Loups des Cimes !=D
Ami(e)s: Tout le monde est plus ou moins mon ami !
Âme soeur: Je ne crois pas que cela te concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Sam 15 Mai - 21:56

[ HRP: je me propose! ]

[ Oh a sunny day, why can't I enjoy it! Travailler ou Profiter il faut choisir... ]

--------------------------------

Par la fenêtre de la Grande Salle, il était possible de voir le temps qu'il faisait. James jeta un rapide coup d'oeil à travers les grande vitres: le soleil avait fait son apparition il y a une ou deux heures. Le temps avait d'abord été couvert puis les nuages s'étaient peu à peu dispersés, permettant ainsi l'apparition des rayons solaires. Vers 13h00, après un cours d'histoire de la magie, particulièrement ennuyant, James se rendit dans la Grande Salle pour déjeuner. Il devait y retrouver deux amis qu'il connaissait maintenant depuis deux ans, c'est-à-dire son entrée à l'école de Poudlard.

Il avait déjeuné de plusieurs morceaux de rosbif à la sauce blanche, accompagnés de pommes de terre fondantes. C'était donc un plat plutôt gras mais James était jeune et assez sportif. Il était aussi plus grand et plus costaud que d'autres garçons de deuxième année et devait donc manger pas mal. De plus il éliminait facilement. Ses amis l'avait rejoint pendant qu'il mangeait, vers 13h20 et ils avaient passé l'heure et demie suivante à parler de tout et de rien, de leurs cours, leurs autres amis et de sport. Ce temps à parler avait été très agréable pour James et lui avait donné une pêche d'enfer pour aller faire ses devoirs. Un de se spotes lui avait même proposé d'aller jouer au Quidditch puisque le temps le permettait. Mais James avait du refuser car il devait faire les devoirs qu'il avait pour le lendemain...

James quitta donc la Grande Salle aux alentours de 15h et il se rendit directement dans la Salle Commune de Serdaigle qui se trouvait dans une des tours: la tour ouest. James préférait largement être dans une tour que dans un cachot comme les Serpentard... James monta les nombreux escaliers d'un pas vif mais au moment où il s'apprêtait à en emprunter un autre, le premier bougea pour aller se coller à un autre escaliers totalement à l'opposé du lieu où voulait se rendre le garçon:

- Nonnn je dois aller dans l'autre sens!!

James patienta quelques secondes et heureusement pour lui, l'escalier bougea encore et reprit sa position initiale. Il attrapa la rembarde de l'escalier et se dépêcha de monter les quelques marches qui restaient. Enfin arrivé à la tour des Serdaigle, James frappa à la porte avec un heurtoir en forme d'aigle puis il attendit que la voix lui pose la question nécessaire pour entrer " Quelle est la plante qui déteste la lumière et ne recherche que l'humidité et l'obscurité ? ". Le blondinet resta silencieux deux ou trois secondes le temps de se remémorer ses cours de première année puis il répliqua:

- Le filet du diable !

Aussitôt, la porte s'ouvrit et laissa place à une salle assez grande, dans les tons bleu et argent, les couleurs de Serdaigle. La salle était aménagée agréablement. Les canapés bleu clair étaient près d'une cheminée, qui n'était pas allumée étant donné qu'il ne faisait pas froid et qu'on était en plein milieu de la journée. Deux ou trois tables d'une longueur correcte se trouvaient pas très loin des fenêtres. Par ces fenêtres, le soleil brillait fortement et beaucoup d'élèves qui n'avaient pas cours s'étaient installés dehors, sous un arbre ou à côté du lac. James soupira, ce n'était pas aujourd'hui qu'il allait pouvoir en profiter: il avait une dissertation sur les effets d'une potion, le Veritaserum. Or les potions n'étaient pas le cours préféré du garçon. Il avait même horreur de ce cours malgré que la professeur soit sympathique, même avec les élèves qui n'étaient pas à Serpentard.

James regarda la salle: il y avait quand même quelques élèves, qui comme lui avaient décidé de travailler et de s'avancer. Les deux premières tables étaient remplies. James se dirigea donc vers la dernière table, la plus proche de la porte des dortoirs. Une élève y était attablée. Le Serdaigle n'avait jamais vu cette jeune fille avant. Elle devait certainement être nouvelle. James lui adressa donc la parole en souriant:

- Salut ! Je peux m'asseoir là ? Il désigna la chaise en face d'elle tout en parlant et attendit sa réponse. Peut-être qu'elle attendait quelqu'un..

------------------------------

_________________




Spoiler:
 


Dernière édition par James Lornay le Dim 13 Juin - 15:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Holly Dilay
Elève de 6ème année & Préfet



Féminin
Nombre de messages : 1647
Date d'inscription : 10/05/2010

Feuille de personnage
Particularités: Je m'épanouie totalement dans les relations à sens unique comme une fleur au printemps.
Ami(e)s: Haley Collins ? Qui sait avec le temps... Et Lilian qui est ma bestie (et puis elle avait tellement insisté que j'ai fini par craquer).
Âme soeur: Je pense que l'on peut supprimer cette case en ce qui me concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Mer 26 Mai - 16:24

[HRP : Désolé pour le gros retard ><']

Holly se rassit donc à sa place dans le fond de la salle commune des Serdaigles. Puis au fur et à mesure que son travail sur la Mandragore avancait d'autres premières années avaient finalement prit conscience du travail considérable à faire pour le lendemain. Pourquoi ne pas y avoir penser avant ? Tout simplement parce que leur désir de se divertir fut plus fort que celui de travailler. Cette décision, Holly la comprenait car elle même a hésitéà abandonner ses parchemins pour l'atmosphère du bord du lac ou la chaleureuse ambiance des serres. C'est alors tout naturellement que les deux première tables se remplissait, puis un leger brouhaha commencait à se faire entendre. Holly préferait travailler dans le calme et se dit que la bibliothèque n'aurait pas était un mauvaise endroit pour travailler correctement. Elle resta finalement à sa place après un cours temps de reflexion.

Plusieurs élèves faisait également des allers-retours entre les dortoirs et l'exterieur. Ceux là étaient plus agés qu'Holly et devaient certainement mieux gerer leurs emplois du temps. Les tables étaient à présent toutes remplis sauf celle de la blondinette qui avait posé la cage de sa boule de plume noire pour être tranquille. Puis la porte s'ouvrit une de fois de plus, il était quinze heures dix et la Serdaigle se demandit qui pouvait bien vouloir travailler ou qui aller encore chercher quelques affaires, juste par curiosité. Quand elle vit qu'il s'agissait du beau blond de troisième année, James Lornay, Holly se rendit compte que les autres filles présentes étaient toutes avec des yeux de merlan frit et elles le suivaient du regard.

Holly avaient entendu parler de lui comme le beau garçon blond, généreux et intelligent. Les bruits de couloirs faisient aussi mention d'une impulsivité déconcertante. La Serdaigle à beaucoup entendu, de la part les filles surtout, qu'il était très sportif. On dit aussi qu'il est Anglais et que c'est un sang-pur tout comme la jeune élève. Bref, le petit-ami idéal en somme ! Mais Holly n'était pas de cette avis, comment peut-on trouver quelqu'un "idéal" si on ne connait pas la personne en question un minimum ? La petite Anglaise pensait qu'il allait juste prendre, comme les autres, quelques affaires et qu'il partira au grand damne des autres filles. Mais elle fut surprise quand le jeune homme s'approcha pour lui parler.


- Salut ! Je peux m'asseoir là ? dit-il en montrant à la jeune fille l'unique chaise vide de la salle commune. Holly le fixa et répliqua aussitôt :
- Ouais si tu veux ! Je vais juste retirer la cage de ma chouette ... Elle dit ceci tout en lui adressant un rapide sourire.

Holly s'executa et le fameux James Lornay s'assit en face d'elle. Holly en jetant un rapide coup d'oeil à la salle, vit que les autres demoiselles de l'assemblée lui jetaient un regard noir et furieux. Pourquoi de nos jours les filles, sous pretexte qu'un garçon leur plait et même si elle savent que ce n'est pas réciproque, croient pertinement que le dit garçon leur appartient ? Holly désaprouve totalement cette pensée. Tant qu'une relation entre deux personne n'est pas officiel pour les interressés personne n'est la propriété de l'autre ! Holly regardit James sortir ses affaires de cours et elle se remit au travail.

**Elles sont vraiment jalouses pour des conneries**

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


James Lornay
Élève de 7ème année



Féminin
Nombre de messages : 1417
Localisation : La où on ne m'attend pas!
Date d'inscription : 09/09/2009

Feuille de personnage
Particularités: Des yeux bleus hypnotiques! Issu d'une famille aristocratique de sang-pur! Et pour finir Attrapeur des Loups des Cimes !=D
Ami(e)s: Tout le monde est plus ou moins mon ami !
Âme soeur: Je ne crois pas que cela te concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Mer 26 Mai - 22:45

[HRP: Aucun problème! Je devais répondre à d'autres sujets, ca ne m'a pas dérangé ! ]

[ Oh a sunny day, why can't I enjoy it! Travailler ou Profiter il faut choisir... ]

--------------------------

Son sac à la main, James attendait que la jeune fille, certainement de première année puisqu'il ne l'avait jamais vue auparavant dans la salle commune, lui permette de prendre la place en face d'elle. Le garçon ne s'attendait pas à un refus mais par politesse il avait demandé. Peut-être que la chaise était prise par un de ses amis d'ailleurs ou qu'elle attendait justement quelqu'un.... Il y avait d'ailleurs une cage d'oiseaux sur la chaise, il valait donc mieux demander. La jeune fille répondit aussitôt à la demande de James par une phrase amicale accompagnée d'un sourire:

- Ouais si tu veux ! Je vais juste retirer la cage de ma chouette

La grosse cage en fer enfin retirée, James put s'asseoir tranquillement sur la chaise taillée dans un bois verni plutôt clair.

- Merci beaucoup !

Les chaises étaient assez confortables dans cette salle.. En fait tout ce qui se trouvait dans les salles communes étaient confortables et agréables au toucher, ce qui expliquait que beaucoup d'élèves préfèrent faire leurs devoirs dans cette salle au lieu de la bibliothèque. Parfois ce n'était pas une bonne idée, comme aujourd'hui par exemple, puisque la salle était complètement bondée et qu'il était difficile de se concentrer. Néanmoins, James avait la flemme de redescendre. Il ne voulait pas être monté pour rien et de toutes façons son devoir ne devrait pas lui prendre plus d'une heure...

Tout en sortant ses affaires une à une, James jeta un coup d'oeil au reste de la salle qui était complètement remplie. A croire que tous les élèves faisaient leurs dissertations et autres devoirs la veille de les rendre. C'était le cas pour la plupart d'entre eux, surtout les premières années qui hésitaient souvent entre aller profiter du parc par ce soleil et travailler. Cela se comprenait après tout, James était pareil à leurs âges. Mais en grandissant, il avait compris qu'il valait mieux s'avancer pour pouvoir ensuite faire ce que l'on voulait.

Tout en regardant les divers élèves, James remarqua que beaucoup de filles le regardaient avec insistance et lançaient également des regards furieux à la jeune fille qui était en face de lui. Ces regards ne l'étonnèrent pas du tout. Il était en quelque sorte habitué. Il savait qu'il était beau, bien sûr, les compliments de sa famille mais aussi des filles avec qui il était sorti le lui avait montré, mais il n'aimait pas être le centre d'attention de toutes ses demoiselles mais si c'était flatteur. Surtout que certaines de ces filles donnaient dans l'hystérie. En tournant ses yeux bleus vers la jeune fille assise à la même table, le jeune homme s'aperçut qu'elle avait également remarqué les filles.

- Désolé pour ces regards, elles sont assez..comment dire..bizarres. Ne le prend pas pour toi surtout..

Il se tut quelques secondes puis il se présenta à la petite blonde:

- Je m'appelle James Lornay ! Et toi tu es ?

Tout en parlant le Serdaigle lui souria de toutes ses dents. Puis comme une de ses jambes était coincée entre le pied de la chaise et celui de la table, James en bougea une. Mais au passage, il se cogna assez douloureusement.

- Aiiie! grimaca-t-il.. Saleté de table !

Encore un signe de sa maldresse légendaire. Le garçon faisait partie de ces personnes, qui malgré leurs qualités, étaient complètement maladroits. Impossible de faire un pas sans tomber ou casser quelque chose. La dernière fois qu'il était allé dans le bureau d'un professeur, il avait réussi à casser un vase au prix exhorbitant. Heureusement, James était issu d'une riche famille aristocratique et qui plus est de sang-pur. Ses parents avaient donc les moyens de rembourser ce vase, qui malgré son prix était vraiment affreux. Il manquait aussi beaucoup de concentration, ce qui était souvent lié à sa maladresse. Le seul moment où il ne l'était pas, était quand il faisait du sport. Que ce soit du rugby, du Quidditch, ou d'une autre discipline, James devenait très adroit et s'en sortait très bien.

Tout en se massant le pied après le coup, James releva la tête, mi-souriant mi-grimaçant, vers la jeune fille et attendit qu'elle lui réponde.

--------------------------

_________________




Spoiler:
 


Dernière édition par James Lornay le Dim 13 Juin - 15:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Holly Dilay
Elève de 6ème année & Préfet



Féminin
Nombre de messages : 1647
Date d'inscription : 10/05/2010

Feuille de personnage
Particularités: Je m'épanouie totalement dans les relations à sens unique comme une fleur au printemps.
Ami(e)s: Haley Collins ? Qui sait avec le temps... Et Lilian qui est ma bestie (et puis elle avait tellement insisté que j'ai fini par craquer).
Âme soeur: Je pense que l'on peut supprimer cette case en ce qui me concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Dim 30 Mai - 18:32

*FlashBack*

Holly était sur le point de s'endormir quand Jessica, une des première année de son dortoirs s'adressa à toute les autres filles présentes. Ces dernières se levèrent toutes et s'assirent toutes sur leurs lits et se mirent à discuter. Holly fit de même pensant que le sujet de discussion serait passionant genre film, sport, litterature, cours mais il n'en fut rien, le sujet de discussion fut encore et toujours les garçons de la deuxième à la septième année toutes maisons confondus mais elles parlèrent en particulier de James Lornay.

- Eh, les filles vous savez quoi aujourd'hui j'ai frolé James Lornay dans la salle commune et il s'est excusé ! dit Jessy en laissant échapée un soupir de béatitude, rapidement suivie de toutes les autres, toutes sauf Holly qui finalement se remit au lit (Bon OK pour les jeux de mots je repasserais) mais les autres filles l'interceptèrent.

- Holly, tu te rendors ? On parle du British de troisième année ! dit Caroline.
- Et en plus il est sang-pur, imagine le prestige ! répliqua Béné.
- Justement moi j'en ai rien à faire de lui, on a 11 ans et lui 13, il se fiche totalement de nous comme de son premier doudou ! Pour moi il est sans interet, vous n'êtes que des interressées. Holly fut assez agréssive en répondant. Les autres filles l'ont regardés méchament et ont rétorquées :
- Evidemment c'est facile pour toi! Tu es sang pur donc évidemment.
- Oui parce-que tu sais pertinemment que tu as une chance avec lui et tu l'espère de tout ton être!
- En fait tu es jalouse que nous, on fantasme sur ton idéal masculin au collège.
Holly avait mal pris leurs paroles et se rendormit en colère.

*Fin du FlashBack*

Holly continua de regarder la salle et vut Jessy, et Holly la fixa avec un large sourire. James dut aussi remarquer les regards noirs des jeunes filles qu'il mettait en émoi et il se sentait embarrassé de cela, Holly voyait son malaise sur sa tête blonde, il dit à la première année :

- Désolé pour ces regards, elles sont assez...comment dire...bizarres. Ne le prend pas pour toi surtout...
- Oh ne t'inquiète pas pour moi, je sais pourquoi tu as dus t'installer là et que ce n'est certainement pas pour mes beaux yeux, contrairement à ce qu'elles pensent.
- Je m'appelle James Lornay ! Et toi tu es ?
- Holly Dilay ! dit elle avec un large sourire pour faire palir de jalousie les autres, elle s'amusait beaucoup de la situation, mais je sais très bien qui tu es, comme tu le vois tu as déjà une belle notoriété pour un troisième année ! La Serdaigle émit un rire discret et cristalin.

James sourit également, et là Holly jetta un oeil discret dans la salle commune, elle se retint de s'esclaffer quand elle remarqua que certaines filles avaient soit chiffoner une feuille, qui serraent très fort leur baguettes ou même Jessy qui avait dépouillé sa plume. Lornay degagea une de ses jambes qui devait être bloquée et se cogna très fort le pied.
- Aiiie! Saleté de table ! et à ces mots la blondinette ne put se retenir et rit un peu plus fort que toute à l'heure. Le Serdaigle se massa le pied il devait avoir mal alors Holly prit sa baguette et prononca :
- Accio baume ! Et un tube de baume arriva gentiment de la salle de bain jusque dans ses mains. Tiens prends ça, tu me le rendra quand tu n'en auras plus besoin, ca devrait apaiser ta douleur si tu t'en applique ce soir.

Elle regardait à présent le garçon avec compassion car elle savait les catastrophe que la maladresse pouvait causé, elle en était parfois victime.

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


James Lornay
Élève de 7ème année



Féminin
Nombre de messages : 1417
Localisation : La où on ne m'attend pas!
Date d'inscription : 09/09/2009

Feuille de personnage
Particularités: Des yeux bleus hypnotiques! Issu d'une famille aristocratique de sang-pur! Et pour finir Attrapeur des Loups des Cimes !=D
Ami(e)s: Tout le monde est plus ou moins mon ami !
Âme soeur: Je ne crois pas que cela te concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Lun 31 Mai - 16:16

[ Oh a sunny day, why can't I enjoy it! Travailler ou Profiter il faut choisir... ]

------------------------

La salle commune des Serdaigle, ordinairement remplie au minimum, était complètement bondée ce jour là. Il devenait dur de faire un pas sans rentrer sur quelqu'un. James avait eu de la chance d'arriver avant certains car maintenant les places étaient chèrement gagnées. Il fallait quasiment jouer des coudes pour en avoir une. En jetant un regard aux nouveaux arrivants, James vit des premières années, deux garçons qui faisaient la course pour s'asseoir sur un fauteuil proche de la fenêtre.

** Ya vraiment des malades dans cette école...**

Quand le jeune homme se présenta, la petite blonde répondit aussitôt avec un sourire:

- Holly Dilay ! Mais je sais très bien qui tu es, comme tu le vois tu as déjà une belle notoriété pour un troisième année !

Tout en parlant, elle dirigea son regard vers certaines filles assises sur les autres tables de la salle. James esquissa un sourire mais il n'aimait pas trop la situation. Il se sentait mal à l'aise d'être le centre d'attentions de filles de première années, à qui il n'avait presque jamais adressé ma parole. Enfin, de toutes façons, il ne pouvait rien y faire. Il devait soit s'y habituer soit éviter de passer par la salle commune de Serdaigle, le repaire de ces jeunes filles... Or James n'avait pas l'intention de ne plus se rendre dans cette salle, il devait donc faire comme si de rien n'était.

- Je vois ça, mais ce n'est pas ce que je cherche...Je n'aime pas trop ces regards... déclara-t-il sur un ton calme avec tout de même un sourire aux lèvres.

La maladresse de James fit sa réapparition à ce moment là. Le garçon se cogna fortement au pied de la table et grimaça d'une manière si comique que Holly éclata de rire. James ne pouvait pas lui en vouloir, il riait lui-même quand certains de ses amis se cognaient, il n'avait donc rien à dire.

- C'est bien ma journée...... grommela-t-il

Ne pas pouvoir profiter du beau soleil qui pointait par la fenêtre et maintenant se cogner de manière aussi maladroite. Cela ne lui donnait pas trop envie de travailler mai sil n'avait pas le choix. L'échéance arrivait à terme: il fallait rendre le parchemin le lendemain dès huit heures du matin. Autant dire qu'il n'aurait jamais le temps de le faire demain et qu'il valait mieux le faire maintenant.

Alors que James grimaçait toujours, la jeune blonde eut un geste très sympathique à son égard, alors qu'elle ne le connaissait pour ainsi dire pas du tout. Elle sortit sa baguette et formula un sortilège:

- Accio Baume !

Après quelques secondes, le baume, une sorte de flacon rempli à ras bord, apparut dans la salle commune, se frayant un chemin entre les têtes de divers élèves travaillant leurs devoirs. Il se posa directement dans la petite main blanche de Holly qui le tendit à James tout en expliquant:

- Tiens prends ça, tu me le rendra quand tu n'en auras plus besoin, ca devrait apaiser ta douleur si tu t'en applique ce soir.

James attrapa le baume et lança un grand sourire à la jeune fille. C'était vraiment très gentil de lui venir en aide. Il était vraiment surpris car il venait tout juste de faire la connaissance de la jeune Serdaigle. Et elle l'aidait directement.. Beaucoup d'élèves auraient juste ri et se seraient ensuite retournés vers leurs dissertations et autres devoir à rendre sans rien faire de plus.

- Merci, c'est sympa! Je te le rendrai demain je pense.... Si tout va bien ajouta-t-il. En effet avec son manque d'adresse, il y avait fort à parier que le blondinet se cogne encore quelque part ou se casse quelque chose. Cela lui était déjà arriver quand il avait huit ans. Il avait descendu les escaliers de la maison familiale très rapidement. Il s'était ensuite pris les pieds et s'était étalé de tout son long en bas des marches, le bras cassé.

James regarda ensuite ce que faisait Holly. Elle était concentré sur un devoir et jetait de brefs regards sur son livre. En lisant à l'envers, James vut qu'il s'agissait d'un livre sur les plantes. La jeune fille avait donc un devoir de botanique à rendre. Elle écrivait et écrivait d'une écriture fine et petite.

** Elle est inspirée dis donc...**

James aimait beaucoup aider les gens. Lorsqu'il révisait avec ses amis pour des contrôles de fin d'année, il était le premier à répondre aux questions et à interroger ses amis. Sa mère lui avait souvent dis qu'il finirait prof. Mais, même si ce métier plaisait au garçon, il voulait d'abord tenter de devenir professionnel en Quidditch. Il proposa à Holly de l'aider puisqu'il était en troisième année; il avait donc déjà vu le sujet de botanique qu'elle travaillait et pouvait peut-être lui donner un coup de main.

- Tu veux un peu d'aide ou tu t'en sors ?

A peine avait-il dit cela, que James entendit un bruit bizarre dans la salle. Il tourna la tête, à la recherche de ce bruit et finit par le trouver. C'était une fille, certainement de première année,brune, qui s'acharnait sur des feuilles. Elle les déchirait en tellement de morceaux qu'il aurait été impossible de reconstituer le papier. Elle arborait une mine furieuse et renfrognée.

- Oula... qu'est-ce qu'elle a cette fille? questionna James, intrigué...

---------------------------

_________________




Spoiler:
 


Dernière édition par James Lornay le Dim 13 Juin - 15:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Holly Dilay
Elève de 6ème année & Préfet



Féminin
Nombre de messages : 1647
Date d'inscription : 10/05/2010

Feuille de personnage
Particularités: Je m'épanouie totalement dans les relations à sens unique comme une fleur au printemps.
Ami(e)s: Haley Collins ? Qui sait avec le temps... Et Lilian qui est ma bestie (et puis elle avait tellement insisté que j'ai fini par craquer).
Âme soeur: Je pense que l'on peut supprimer cette case en ce qui me concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Lun 31 Mai - 20:11

La salle commune était pleine. Holly avait très très chaud. Elle voyait aussi que toutes les places assises étaient occupées. Deux filles se sont à peine lever pour sortir que deux les poussèrent pours'asseoir. La jeune Serdaigle pensait que ses semblables étaient intelligents et distingué par rapport aux autres maison mais décidemment il y a des exceptions à la règle. Quelle décéption! Le jeune gaçon expliqua entre deux qu'il n'apréciait les regards des filles et qu'il ne cherche pas à les séduire. Plutôt rare comme garçon, les élèves plus vieuxen général profite des petites de première année et les jettent ensuite comme leurs chausettes. Holly pensa quelques secondes qu'elle et James pourrait être amis à l'avenir.

- C'est bien ma journée...... dit-il tout grognon. Son pied lui faisait vraiment mal mais le baume arriva dans sa petite main à temps et le Serdaigle fut légèrement surpris. Il est vrai qu'Holly avait un principe que son père lui avait inculqué de son vivant : celui d'aider ceux dans le besoin même pour une chose d'ordre minime.

- Merci, c'est sympa! Je te le rendrai demain je pense.... Si tout va bien dit-il souriant.
- De rien c'est normal pour moi. Tu n'a qu'as le garder tout bien réfléchi, je peux m'en fabriquer d'autres et puis j'y pense tu n'a qu'a me dire si tu veux d'autres baumes je t'en fabriquerais avec plaisir. Elle lui fit un sourire amical

Les deux Serdaigles se remirent au travail, Holly n'arretais pas d'écrire et décidement son devoir fera plus de deux parchemins, en effet elle en était à la moitié du recto du troisème parchemin. James par contre n'avait pas l'air inspiré, Holly remarqua la présence de son livre de potion, et vu la passion qu'il mettait à l'ouvrage, Holly en déduit que ce n'était pas sa matière favorite. Au lieu de se concentrer un temps soit peu sur son devoir etil prefera celui de sa collègue de premier année, et même en voyant qu'elle avancait bien, même si son geste était partit du bonne intention, Holly avait un mauvais pressentiment sur les paroles qu'il allait prononcer dans la seconde où elle vit ses lèvre s'entrouvrir.
- Tu veux un peu d'aide ou tu t'en sors ?

A ce moment précis un dechirement violent de parchemin se fit entendre et James se retourna sur Jessy Sissoko, la petite première année pleine d'espoir à l'idée de sortir avec le blondinet qu'Holly avait en face d'elle, le fameux ....... JAMES LORNAY! Elle devait être de plus en plus enervé c'est là qu'une autre fille l'a pris par le bras lui dit quelque chose dans l'oreille et elle poussa un hurlement de rage. Holly savait très bien pourquoi elle était si enragée, la fille en question c'était la commère de service dont elle avait oubliée le nom c'était une des premières élèves à rentrer dans la salle commune après Holly et avait annoncé à tout le monde que Monsieur Parfait a été vu au bord du lac en train d'embrasser une Gryffondor. Mais ce monsieur n'était pas encore arrivé pour entendre la nouvelle.

- Oula... qu'est-ce qu'elle a cette fille? demanda-t'il tout étoné.
- Oh ce n'est rien, elle est jalouse pour deux choses, non trois choses ! Holly retint sa respiration et reprit, je te previent enregistre tout car je ne me repéterais pas, James aquiesca et la jeune blondinette se lança, en fait elle est jalouse parce-que tu me propose ton aide et on a eut une discussion il y a quelques jours qui doit confirmer ses pseudo-doutes. Le deuxième problème c'est que la commère de service là-bas l'a prévenu que tu avais embrasser l'égyptienne au bord du lac. Et l'a troisième chose c'est que tu viens de l'a trompé ... vu que tu t'es excusé auprès d'elle pour l'avoir bouscoulé dans un couloir, pour elle c'était une demande officielle pour qu'elle soit ta petite-amie. Je sais pas si tu m'a suivi mais là tout de suite j'ai soif ! Elle trouva quand même un fond de souffle pour rire.

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


James Lornay
Élève de 7ème année



Féminin
Nombre de messages : 1417
Localisation : La où on ne m'attend pas!
Date d'inscription : 09/09/2009

Feuille de personnage
Particularités: Des yeux bleus hypnotiques! Issu d'une famille aristocratique de sang-pur! Et pour finir Attrapeur des Loups des Cimes !=D
Ami(e)s: Tout le monde est plus ou moins mon ami !
Âme soeur: Je ne crois pas que cela te concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Lun 31 Mai - 22:15

[ Oh a sunny day, why can't I enjoy it! Travailler ou Profiter il faut choisir... ]

------------------------------------

Décidément, James ne rencontrait que des gens amicaux depuis qu'il était à Poudlard. Il avait rarement eu affaire à des personnes désagréables. La seule fois était quand il se trouvait dans la Bibliothèque avec Fleur Delacour et une autre fille de Gryffondor. Ils s'étaient retrouvés face à trois serpenard mal lunés qui avaient décidé de s'en prendre à eux sans aucune raison. Pas super comme entrée à l'école. Mais après pendant les deux années suivantes, ayant compris qu'il fallait éviter les serpents, il n'avait fait connaissance qu'avec des personnes sympas. Holly faisait partie de ces personnes. Elle lui avait procuré un baume pour sa "blessure de guerre". Ce qu'elle lui dit ensuite accentua le sourire qu'il avait aux lèvres:

- De rien c'est normal pour moi. Tu n'a qu'as le garder tout bien réfléchi, je peux m'en fabriquer d'autres et puis j'y pense tu n'a qu'a me dire si tu veux d'autres baumes je t'en fabriquerais avec plaisir.

Voilà qui était intéressant. Elle savait déjà préparer des mixtures complexes. Elle méritait vraiment d'être à Serdaigle. James avait beaucoup de qualités mais pas celle de préparer des potions. C'était la matière qu'il détestait le plus à Poudlard même s'il réussissait à obtenir des résultats correctes. Les potions ne l'avaient jamais passionné mais pour montrer qu'il était digne de faire partie de aiglons il mettait un point d'honneur à avoir des notes au dessus de la moyenne dans les matières qu'il n'appréciait pas. Il était impressionné que la jeune Serdaigle sache dajà faire ca, ce n'était pas donné à tout le monde. Elle était sacrément douée.

- Tu sais déjà faire ces préparations ? Wahouu! moi je n'arrive même pas à faire une potion de Vieillissement...quelle honte ...

Il proposa ensuite son aide à la jeune fille mais elle n'eut même pas le temps de répondre. Le bruit de déchirement de feuilles vint l'empêcher de parler. Quand James demanda ce qui arrivait à la brune coléreuse, Holly répondit tout de suite. Elle lui servit un long monologue:

- Oh ce n'est rien, elle est jalouse pour deux choses, non trois choses ! Je te previens enregistre tout car je ne me repéterais pas. En fait elle est jalouse parce-que tu me propose ton aide et on a eu une discussion il y a quelques jours qui doit confirmer ses pseudo-doutes. Le deuxième problème c'est que la commère de service là-bas l'a prévenu que tu avais embrasser l'égyptienne au bord du lac. Et l'a troisième chose c'est que tu viens de l'a trompé ... vu que tu t'es excusé auprès d'elle pour l'avoir bouscoulé dans un couloir, pour elle c'était une demande officielle pour qu'elle soit ta petite-amie. Je sais pas si tu m'a suivi mais là tout de suite j'ai soif !

James éclata de rire à la vue de la petite blonde toute essouflée par son discours. Elle avait débité ses paroles sans s'arrêter et prendre sa respiration, ce qui expliquait sa grande soif. James sortit sa baguette et dit à Holly, qui était hilare, d'un ton joyeux:

- Attends, c'est à mon tour de t'aider ! Accio verre d'eau !

Aussitôt un verre d'eau rempli à ras bord, venu tout droit des cuisines de Poudlard, apparut dans la salle commune de Serdaigle. Il vola entre les chaises, laissant au passage quelques gouttes d'eau sur le tapis. James l'attrapa au vol et le posa sur la table devant Holly. Puis il ajouta quelques mots par rapport à ce qu'elle venait de dire:

- Si je comprends bien ce que tu me dis, je suis la chasse gardée de cette fille et elle ne supporte pas qu'une autre m'approche... Est-ce que je dois m'attendre à quelque chose de sa part, comme des représailles ? demanda-t-il avec humour...

Puis il réfléchit à tout cela et prit soudain conscience d'une chose:

- Attends, attends, tu viens de me dire qu'on m'espionne là ? Moi qui croyait que j'étais seul avec Tirya.. Super.... grimaca-t-il, pas très content d'apprendre cela. Je suis gâté aujourd'hui !

Etre espionner n'était pas très réjouissant. Cela voulait-il dire que n'importe où, où il allait, James était suivi par une de ces filles de première année ? En pensant à ça James en avait froid dans le dos.
James secoua la tête, après tout il s'ne fichait. Ces filles comprendraient bientôt que cela ne servait à rien de le suivre en permanence et elles arrêteraient d'elles-même. Enfin il l'espérait....


- Tu as l'air de bien la connaître dis donc ...Ca ne t'embêterait pas de me prévenir si elle prévois un truc ou je ne sais quoi s'il te plait ? demanda-t-il un petit sourire mi-suppliant mi-souriant au bout des lèvres.

--------------------------

_________________




Spoiler:
 


Dernière édition par James Lornay le Dim 13 Juin - 15:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Holly Dilay
Elève de 6ème année & Préfet



Féminin
Nombre de messages : 1647
Date d'inscription : 10/05/2010

Feuille de personnage
Particularités: Je m'épanouie totalement dans les relations à sens unique comme une fleur au printemps.
Ami(e)s: Haley Collins ? Qui sait avec le temps... Et Lilian qui est ma bestie (et puis elle avait tellement insisté que j'ai fini par craquer).
Âme soeur: Je pense que l'on peut supprimer cette case en ce qui me concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Lun 31 Mai - 23:09

Holly avait eu confirmation pour le dégout de James envers les potions, ce dernier lui avoua son admiration quand à sa capacité à préparer du baume et que lui avait honte de ne même pas savoir fabriquer une potion de vieillissement. La préparation de son baume est très simple de l'eau, de l'alcool, de l'émulsifiant, de l'arnica et d'autre plantes. Madame Pomfredh serait fier de voir que Madame Dilay a retenue quelques choses lors de son petit boulot à l'infirmerie et qu'elle est sut les apprendre à sa fille unique.

James emplifia son sourire dès lors que la Serdaigle entamma son monologue. Et en ayant dit à haute voix son désir d'étancher une grande soif dut au flot de paroles, le garçon sortit immédiatement sa baguette magique et prononca hilare :

- Attends, c'est à mon tour de t'aider ! Accio verre d'eau !
C'est alors que déboula en live des cuisines, un grand verre d'eau. Holly crut réver, elle remercie le blondinet :
- Oh merci. Puis elle but son grand verre cul sec. Ca va beaucoup mieux.

Encore sous l'emprise de l'euphorie James n'avait pas l'air de s'être rendu compte de ce qu'Holly lui avait dit et le jeune homme répliua souriant :
- Si je comprends bien ce que tu me dis, je suis la chasse gardée de cette fille et elle ne supporte pas qu'une autre m'approche... Est-ce que je dois m'attendre à quelque chose de sa part, comme des représailles ?
- Non je ne pense pas tu sais, elle n'osera pas. Grande bouche mais lerste ne suit pas, tu vois le genre... Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase car le Serdaigle s'était enfin rendu compte que certaines personnes le suivait et l'espionnait.
- Attends, attends, tu viens de me dire qu'on m'espionne là ? Moi qui croyait que j'étais seul avec Tirya.. Super.... grommela t-il mécontent de la nouvelle. Je suis gâté aujourd'hui !
- Je suis vraiment désolé de t'avoir annoncé ça comme ça. dit Holly toute confuse.

Il faut dire que se faire espionner n'est pas une grande réjouissance. Holly ne voulait sa place pour rien au monde. Mais d'ici peu et elle en était sur, les filles passeraient à un autre type, et elle avait son opnion sur la futur victime.
- Tu as l'air de bien la connaître dis donc ...Ca ne t'embêterait pas de me prévenir si elle prévois un truc ou je ne sais quoi s'il te plait ?
-Moi je ne lui parle pas du tout, je dois la supporter comme camarade de chambre et c'est déjà l'enfer, n'en rajoute pas s'il-te-plaît ! dit-elle amusée. Et puis de toute façon dans deux ou trois jours leur prochaine vicitme sera très certainement Eliott Ansen.

Un petit silnce fit irruption, Holly le brisa en répondant à sa question laissé de côté grâce à notre superbe Jessy national.
-Sinon pour mon devoir de botannique jepourrais me débrouiller toute seule, par contre toi et les potions cafait deux, non ? Il porte sur quoi ton devoir ?

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


James Lornay
Élève de 7ème année



Féminin
Nombre de messages : 1417
Localisation : La où on ne m'attend pas!
Date d'inscription : 09/09/2009

Feuille de personnage
Particularités: Des yeux bleus hypnotiques! Issu d'une famille aristocratique de sang-pur! Et pour finir Attrapeur des Loups des Cimes !=D
Ami(e)s: Tout le monde est plus ou moins mon ami !
Âme soeur: Je ne crois pas que cela te concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Mar 1 Juin - 21:49

[ Oh a sunny day, why can't I enjoy it! Travailler ou Profiter il faut choisir... ]

---------------------------

La journée de James avait très bien commençé mais elle menaçait de mal finir. Apprendre qu'il était constamment espionné par une bande de midinettes de première année n'était pas réjouissant. Surtout que ce genre de filles tentait tout ce qu'elles pouvaient pour obtenir ce qu'elles voulaient. A l'avenir James regarderait à deux fois avant d'accepter quelque chose de ces demoiselles. Il serait quand même désagréable de boire un philtre d'amour par inadvertance....

Le garçon s'attendait à ce que ces filles agissent, surtout la brune coléreuse, qui venait d'apprendre une mauvaise nouvelle, enfin pour elle.. Heureusement Holly le rassura en répondant à sa question:

Non je ne pense pas tu sais, elle n'osera pas. Grande bouche mais le reste ne suit pas, tu vois le genre...

Cette phrase soulagea profondément le garçon... et l'amusa aussi. Les filles qui parlaient plus qu'elles n'agissaient lui était familières. Il en avait souvent cotoyé dans le monde d'où il venait. Chez les aristo du monde sorcier, étonnamment, les jeunes filles ne trouvaient jamais le courage pour faire ce qu'elles voulaient. Elles restaient sous la coupe de leurs parents, qui étaient la plupart du temps des crétins finis et n'osaient pas dire ce qu'elles pensaient alors que lorsqu'elles se trouvaient sans leurs géniteurs dans une pièce, elles ne se gênaient pas pour dire ce qu'elles pensaient. Délicieux paradoxe que l'être humain n'est-ce pas ?

La jeune blonde aux yeux clairs répliqua ensuite sur un ton amusé à la demande de James:

- Moi je ne lui parle pas du tout, je dois la supporter comme camarade de chambre et c'est déjà l'enfer, n'en rajoute pas s'il-te-plaît ! Et puis de toute façon dans deux ou trois jours leur prochaine victime sera très certainement Eliott Ansen.

James éclata de rire face à cette réplique. Appapremment cette fille de première année n'était pas très appréciée. Le jeune homme se demanda si elle avait réellement des amis à Poudlard ou si certains n'étaient là pour elle que parce qu'elle leur faisait plus ou moins "peur"...
Une partie de la phrase de Holly retint tout de même son attention: " leur prochaine victime sera très certaienment Eliott Ansen." Ce garçon, James ne le connaissait que de vue. Il savait juste qu'Eliott était en deuxième année, soit un tout petit peu plus jeune que lui. Cela n'étonna pas le blondinet d'apprendre cette nouvelle. Eliott était un garçon sympathique d'après les rumeurs dans le château et il était aussi plutôt beau.


- Ah, ca ne m'étonne pas du tout en fait. C'est un mec bien, il est donc normal qu'elles se jettent sur lui. Par contre je le plains quand ca arrivera. Ca va être vraiment chiant.. Mais bon tant qu'elles ne sont plus sur mon dos, tout va bien !

Oui c'est vrai, ce n'était pas bien joli de souhaiter que ces calamités féminines se détournent de lui pour se jetter sur Eliott mais comme il n'y avait pas vraiment d'autres moyens de se débarrasser de ces filles, il n'avait pas vraiment le choix..

Plongé dans ses pensées, James avait complètement oublié son devoir sur lequel il était censé plancher depuis un bon quart d'heure. Holly, bien que déconcentrée par l'autre fille, s'était maintenant remise à gratter son parchemin de long en large. Elle releva enuiste la tête et répondit à une question que James avait totalement zappé:

- Sinon pour mon devoir de botannique je pourrais me débrouiller toute seule, par contre toi et les potions ca fait deux, non ? Il porte sur quoi ton devoir ?

- En effet confessa-t-il avec une pointe de maussaderie mais aussi d'amusement.. Ce n'est pas ma matière favorite. D'ailleurs je me demande comment je fais pour accrocher la moyenne à chaque fois. Là je dois rédiger quatre pages sur les effets de la potion Veritaserum pour demain. Je vais sûrement y passer la soirée voir la nuit...

Il grimaça puis relut atentivement l'intitulé de son devoir, sa plume à la main. Il n'était pas question de se planter aujourd'hui. Il devait remonter sa moyenne en potions et ce devoir allait le lui permettre. Enfin c'est ce que James espérait... Il allait devoir prendre le taureau par les cornes, c'est-à-dire mettre ses dernières forces dans la rédaction de ce devoir. Il avait bien fait de faire une réserve de nourriture pour la bataille qui l'attendait.

--------------------------------

_________________




Spoiler:
 


Dernière édition par James Lornay le Dim 13 Juin - 15:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Holly Dilay
Elève de 6ème année & Préfet



Féminin
Nombre de messages : 1647
Date d'inscription : 10/05/2010

Feuille de personnage
Particularités: Je m'épanouie totalement dans les relations à sens unique comme une fleur au printemps.
Ami(e)s: Haley Collins ? Qui sait avec le temps... Et Lilian qui est ma bestie (et puis elle avait tellement insisté que j'ai fini par craquer).
Âme soeur: Je pense que l'on peut supprimer cette case en ce qui me concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Dim 6 Juin - 1:15

En ce début d'après-midi, Holly avait choisit de se rendre dans sa salle commune pour faire un devoir de botanique sur la Madragore. Elle avait tout les outils en main pour obtenir un A+. Il n'y avait personne, il fait beau ... Déduction ? Tous les autres avaient décider de flâner. Mais ce ne fut pas pour très longtemps. Environ un quart d'heure après son arrivée, la Serdaigle a vu la confortable salle commune se remplir de plus en plus. Les places assises devenaient précieuses pour ceux qui souhaitaient avancer leurs devoirs.

Le fameux James Lornay avait également fait son entrée et il s'assit en face de la blondinette, au grand damne des autres demoiselles qui sont sous son charme. Les deux élèves disctutent bien, Holly le trouve très sympathique et espère pouvoir faire de lui un de ses amis. La conversation se porta un moment sur une autre élève de première année qui avait une grosse vue sur le beau blond de troisième année. Manque de bol pour elle, la comère de service des Serdaigles (car il en faut toujours une !) l'a prévenue d'un horrible évenement. James Lornay et Tyria Ocounil ont été apperçu en train de s'embrasser au bord du lac. Cette nouvelle metta en rogne la pretendante au titre de petite-amie officielle de James.

Ce dernier n'a pas trop apprécié le fait de se faire épier au moindre faits et gestes. Logique ! Holly le rassura en lui disant que la prochaine cible sera un autre élève et que toute la bande d'hormones en furie se lassera, ce à quoi il répondit beaucoup plus détendu :


- Ah, ca ne m'étonne pas du tout en fait. C'est un mec bien, il est donc normal qu'elles se jettent sur lui. Par contre je le plains quand ca arrivera. Ca va être vraiment chiant.. Mais bon tant qu'elles ne sont plus sur mon dos, tout va bien !
- Et mesquin en plus de ça ! dit elle avec une pointe d'ironie et en lui lancant un petit sourire moqueur.

Pour lui changer les idées la blondinette décida de lui parler de son devoir de potion avnt d'avoir gentiment refusé son aide pour son propre devoir de botanique. Aide qui lui avait proposé avant l'épisode "Pourquoi c'est elle qui lui parle et pas moi ! Elle va souffrir, elle et l'autre garce de Gryffondor. Du coup, tellement je suis vexée, tout mon devoir de botanique va y passer." (Et oui quand vous enerver une fille à papa, c'est violent ...). Avec un air mi-amusé mi-maussade, le Serdaigle répondit ausitôt à la fillette :

- En effet. Ce n'est pas ma matière favorite. D'ailleurs je me demande comment je fais pour accrocher la moyenne à chaque fois. Là je dois rédiger quatre pages sur les effets de la potion Veritaserum pour demain. Je vais sûrement y passer la soirée voir la nuit...
- Ah oui, quand même ! Tu as pensé à emprunter un livre à la bibliothèque ? demanda-t-elle. C'est grâce à ce petit bouquin, dit-elle en pointant le livre emprunté un peu plus tôt à Mme.Pince, que mon devoir sur la Mandragore sera plus long que prévu !

Elle lui sourit et jetta lentement ses cheveux en arrière. Ce geste était certes très élègant et gracieux, mais Holly ne voulait en rien attirer le regard de James et des autres garçons présents sur elle. Mais les autres Serdaigles garçons la fixaient tous, les filles la foudroyaient avec un regard noir. La blondinette rougit et baissa la tête.

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


James Lornay
Élève de 7ème année



Féminin
Nombre de messages : 1417
Localisation : La où on ne m'attend pas!
Date d'inscription : 09/09/2009

Feuille de personnage
Particularités: Des yeux bleus hypnotiques! Issu d'une famille aristocratique de sang-pur! Et pour finir Attrapeur des Loups des Cimes !=D
Ami(e)s: Tout le monde est plus ou moins mon ami !
Âme soeur: Je ne crois pas que cela te concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Dim 6 Juin - 19:16

[ Oh a sunny day, why can't I enjoy it! Travailler ou Profiter il faut choisir... ]

--------------------------------

Qui peut se préoccuper de ses devoirs quand il fait un temps aussi sublime que celui que l'on pouvait apercevoir par la fenêtre de la tour de Serdaigle ? James, lui, avait bien du mal à se concentrer sur son devoir de potions. Il n'était d'abord pas intéréssé par cette matière et en plus, il avait bien d'autres choses à penser, surtout depuis que Holly lui avait révélé certaines choses. Cependant par fierté il ne pouvait se résoudre à ne pas rédiger cette dissertation. Il devait bien rendre quelque chose à la prof de toutes façons alors autant s'y mettre et finir rapidement... James se passa la main gauche dans les mains, signe de son impatience. Voir ce beau soleil traverser les vitres et taper sur la table alors même qu'il était en train d'essayer de travailler était une véritable torture. Dire qu'en cet instant il pourrait être en compagnie de Tirya et profiter de la journée.

** Quelle plaie ce devoir ! Comme si je n'avais que ça à faire **

Holly, la jeune fille aux longs cheveux blonds était occupée à finir son propre devoir et il était certain qu'elle finirait largement avant lui tant elle écrivait. On ne pouvait pratiquement plus l'arrêter. La botanique, voilà une matière intéressante, en phase avec ce qu'aimait le jeune homme. Il adorait tout ce qui avait un lien avec la faune et la flore, cela lui rappelait sa grand-mère, récemment décédée qui vivait la plupart du temps dans son jardin et non dans sa grande maison. A choisir, James aurait préféré un devoir de botanique plutôt que de potion mais il n'avait pas le choix: il n'était plus en première année, mais en troisième....

** Il faudra t'y faire mon pote !** pensa-t-il, un air blasé sur le visage...

Après que le garçon ait dit que les potions n'étaient pas du tout son fort, la jeune Serdaigle qui se trouvait en face, lui répondit, un sourire aux lèvres, comme si tous les problèmes avaient une solution C'était vrai, dans un sens, on pouvait toujours trouver un moyen pour résoudre ce qui nous gênait mais il arrivait parfois que les moyens ne soient pas disponibles au bon moment.

- Ah oui, quand même ! Tu as pensé à emprunter un livre à la bibliothèque ? C'est grâce à ce petit bouquin, que mon devoir sur la Mandragore sera plus long que prévu !

James fit une grimace mi-figue, mi-raisin en entendant son conseil. Il y avait déjà pensé mais bien sûr, la malchance s'était abattu sur lui. Quel était le pourcentage de chance pour que le livre ô tant attendu soit indisponible au moment où le blondinet en avait vraiment besoin ?

- Je suis allé avant de monter ici mais bien sûr le livre qui parle de la potion Veritaserum a déjà été emprunté par un autre élève.... Est-ce que je dois interprêter cela comme un signe que je ne dois pas faire ce devoir ? demanda-t-il sur un ton badin et humouristique.

L'humour, peut-être une des meilleures créations de l'homme. C'était ce qui nous permettrait de survivre aux mauvais moments de la vie, de dédramatiser des situations, de détendre des atomosphères parfois très tendues... Elle était vraiment utile et là le fait d'avoir fait une petite plaisanterie destressa un peu James. Cela lui permettait de penser un peu moins au fait qu'il avait peu de chance cette fois d'accrocher la moyenne. Enfin l'espoir fait vivre n'est-ce pas ?

- Bon eh bien, on va le faire au talent ce fichu devoir, j'ai pas trop le choix. Et je n'aurai plus qu'à croiser les doigts pour décrocher un Acceptable(A)....

Holly rejetta ses cheveux en arrière tout en parlan avec le garçon. Quand elle fit cela, de nombreux garçons de la salle commune tournèrent la tête vers elle. Les autres filles, elles, lui jetèrent un regard froid, plein de reproches amers. Holly était vraiment une jolie jeune fille. Des cheveux blonds dorés et des yeux bleus qui feraient chavirer n'importe qui. James la trouvait très jolie mais il était complètement sous le charme de Tirya Ocounil et il ne voyait maintenant les autres filles que comme des potentielles amies. James vit la jeune fille baiser la tête et rougir. Il comprenait ce qu'elle ressentait. Attirer tous les regards n'était pas forcément quelque chose d'agréable. Tout le monde n'était pas quelqu'un d'extraverti qui cherchait à être le center du monde. Bien sûr, c'était flatteur et on aprréciait de savoir que les autres nous avaient remarqué mais quand c'était continuel, cela pouvait vraiment devenir gênant. Au début James s'était senti flatté, loué lorsque les filles de première année le regardaient mais après cela commençait à devenir carrément insupportable.

- Si ca te gêne, dis le leur, sinon ils ne vont jamais arrêter. En général, les mecs comprennent mieux que les filles ! fit-il en montrant les autres garçons de Serdaigle assis aux tables voisines d'un signe de tête..

--------------------------------

[HRP: C'est pas grave, on peut pas toujours être inspiré. Fais comme tu peux ! ]

_________________




Spoiler:
 


Dernière édition par James Lornay le Dim 13 Juin - 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Holly Dilay
Elève de 6ème année & Préfet



Féminin
Nombre de messages : 1647
Date d'inscription : 10/05/2010

Feuille de personnage
Particularités: Je m'épanouie totalement dans les relations à sens unique comme une fleur au printemps.
Ami(e)s: Haley Collins ? Qui sait avec le temps... Et Lilian qui est ma bestie (et puis elle avait tellement insisté que j'ai fini par craquer).
Âme soeur: Je pense que l'on peut supprimer cette case en ce qui me concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Dim 6 Juin - 22:37

Holly et James étaient tous les deux penchés sur leur devoir respectif. Pour la jeune fille, un tout bête devoir de botanique sur la Mandragore. Holly qui était passée plus tôt à la bibliothèque réussit à avoir le livre qui l’aiderait grandement à avoir la meilleure note. Pour le jeune garçon, un devoir de potion sur le Veritaserum. Tout deux essayait de se concentrer tant bien que mal sur leur travail, le soleil les narguait, il brillait intensément. La majestueuse salle commune des Serdaigles se vidait lentement. La flânerie et l’amusement tenteraient n’importe qui par ce temps! Il n’y avait cependant qu’une légère différence entre les deux nouveaux amis. Ce n’était pas leur sang… ni leur pays d’origine… ni leur couleur de cheveux… Non rien de tout cela, ils se ressemblaient beaucoup, deux Anglais, deux petites têtes blondes. Sang-pur qui plus est. L’unique différence était la vision personnelle par rapport à leur devoir. James a avoué à la jeune Serdaigle son ressentiment face aux potions. Holly lui demanda s’il avait emprunté un livre chez Mme. Pince pour l’aider. Elle dit ceci comme si James était n’y avait pas pensé, comme s’il était débile de ne pas être passé avant de rentrer dans la tour. Holly regretta ses paroles. C’est une troisième année et ce n’est pas à la bleusaille de donner des conseils. La grimace qu’il fit rendu Holly confuse. Ce n’était décidément pas la chose à dire. La blondinette pensa que c’était remettre son autonomie en cause.

** Et voilà, à peine je commence à bien m’entendre avec lui, il faut que je fasse tout capoter en lui demandant si Monsieur avait pensé à passer à la bibliothèque pour prendre l’ouvrage qui lui ôterait tout ses soucis. Des fois tu ferais mieux de la boucler ma petite Holly. **

C’était chose courante pour la jeune fille, le fait de souvent parler sur un ton un peu supérieur. C’était peut-être dut à son sang. Non, non ce n’est pas ça, son père n’était pas un vantard, ni quelqu’un qui se la jouait. Sa mère n’est pas comme çà non plus et d’aussi loin qu’elle se souvienne, personne dans sa famille est ainsi. C’est alors peut-être dut à son caractère. Holly se montrait parfois snob et froide malgré elle. La perte de son père, alors qu’elle n’avait que cinq ans, la endurcie. Cet épisode de sa vie, Holly ne l’oubliera jamais. Elle se souvient de sa mère et de ses grands-parents la confiant aux voisins pour que la fillette ne voie pas l’état de son père. Holly savait pertinemment que quelque chose de grave s’était produit…

~Flashback~

Les voisins sont également au courant de ce qui ce passe, ils sont sorciers. Qu’avait-on put pouvoir leur annoncé pour que Grandpa et Grandma se déplace de Plymouth pour Londres sans aucune raison apparente. Maman sanglotait dans la cuisine, elle n’allait pas bien quand ils sont partit. Et Papa qui n’est pas rentré de sa mission avec Tonton. Tout ne fit qu’un tour dans le cerveau de la petite Dilay. Si Grandpa et Grandma sont venus, que Maman pleurait et que Papa n’est pas rentré de sa mission alors… Trop tard elle avait compris, elle n’avait que cinq ans, mais Holly est très intelligente. Elle laissa tomber son verre de lait sur le beau tapis. Le fracas du verre fit accourir la voisine dans le salon, son mari était assis devant l’enfant. Quand il posa le regard sur son épouse, son regard était abattu.

- Qui… a fait… qui a fait… qui a tué Papa ?! dit Holly en sanglotant.
- Oh Holly… reprit doucement la femme.
- Maman, elle est… elle est partit… à l’Hôpital.
- Oui ton oncle a réussit à sauver ton père de la bataille contre les Mangemorts.
- Conrad, ne soit pas si direct avec la petite.
- Mais elle le saura un jour ou l’autre ! Bon Holly écoute, soit forte, ton papa n’a pas à survécu aux blessures que lui ont faits les Mangemorts… Ton oncle s’en est sortit mais de justesse…

~Fin du Flashback~

La mémoire d’Holly était bonne voir excellente mais sur une courte durée, se détail agaçait la jeune fille. Mais cette fois ce fut son interlocuteur qui l’a sortit à temps de ses pensées, avant que les larmes ne montent et la fassent se noyer dans une fontaine de nostalgie et de tristesse, en lui répondant :

- J’y suis allé avant de monter ici mais bien sûr le livre qui parle de la potion Veritaserum a déjà été emprunté par un autre élève.... Est-ce que je dois interpréter cela comme un signe que je ne dois pas faire ce devoir ? dit-il avec un ton partagé mais néanmoins avec une touche d’humour qui le déstressa un peu.
- Je… je suis désolée de t’avoir conseillé inutilement. Tu n’as aucun conseil à recevoir de moi.

Holly était toute penaude, et elle ne savait plus où se mettre, les autres filles devaient bien se marrer derrière leur bouquin ou leur parchemin. Mais la Serdaigle s’en fichait pas mal. Une idée commençait à germer dans sa petite tête blonde. Qui a dit que les blondes étaient stupides ? Les Moldus sont bien étrange en matière d’humour.

- Bon eh bien, on va le faire au talent ce fichu devoir, je n’ai pas trop le choix. Et je n'aurai plus qu'à croiser les doigts pour décrocher un Acceptable...
- Mais voila c’est ça! S’exclama toute fière la jolie blondinette. Accio « Le Sérum de Vérité, potion difficile mais efficace ». Juste quelques secondes de patience s’il-te-plait.

Holly se rappelait qu’une Serdaigle de quatrième année avait mis le livre sur sa table de chevet. La blondinette avait vu l’ouvrage quand elle est montée prendre la cage d’Elfis, sa chouette. Et le comble de l’ultra chance qu’Holly ait aujourd’hui, les quatrièmes années de Serdaigle et de Poufsouffle était partie faire une virée à Prés-au-Lard pour la journée. Le livre arriva et elle le tendit à James en disant.

- Sa propriétaire est à Près-au-Lard pour la journée, je pense que cet emprunt est tout à fait justifié. Et tu peux remercier cette adorable boule de plume qui est à coté de toi !

Puis la jeune fille rejeta lentement ses cheveux en arrière, ce qui attira tous les regards. Des regards de merlan frit pour les garçons et des regards noirs pour les filles. Holly rougit et baissa alors sa tête. Dans un élan de compassion, James dit en désignant les autres garçons présents dans la salle commune :

- Si ca te gêne, dis le leur, sinon ils ne vont jamais arrêter. En général, les mecs comprennent mieux que les filles !
- Tu sais lancer un Sonorus et un Sourdinam ?

Le garçon n’allait peut-être pas voir le rapport, mais Holly le savait et cela lui suffisait. Comme ça elle créera la surprise générale. L’audace et le courage ne faisait pas partit des qualités de la jeune fille, mais plutôt celles de son père. En cet instant, c’était comme si il était avec elle. Il va l’aider à accomplir ce qu’elle s’apprête à faire dans l’optique où James savait lancer ces sortilèges. Elle espérait une réponse positive de la part du blondinet.

_________________




Spoiler:
 


Dernière édition par Holly Dilay le Mer 25 Aoû - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


James Lornay
Élève de 7ème année



Féminin
Nombre de messages : 1417
Localisation : La où on ne m'attend pas!
Date d'inscription : 09/09/2009

Feuille de personnage
Particularités: Des yeux bleus hypnotiques! Issu d'une famille aristocratique de sang-pur! Et pour finir Attrapeur des Loups des Cimes !=D
Ami(e)s: Tout le monde est plus ou moins mon ami !
Âme soeur: Je ne crois pas que cela te concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Lun 7 Juin - 18:06

[ Oh a sunny day, why can't I enjoy it! Travailler ou Profiter il faut choisir... ]

---------------------------


S'il y avait bien un truc qui rendait la vie assez intéressante et exaltante c'était le fait qu'elle pouvait changer du tout au tout en l'espace de quelques secondes. Bien sûr, cela pouvait basculer du bon côté comme du mauvais, il fallait s'y faire, on ne pouvait rien y changer. Aujourd'hui,par exemple, par quelques paroles, l'humeur de James avait évoluée. Les révélations de la jeune fille assise en face lui avait un peu plombé le moral. De plus, se retrouver sans bouquin pour rédiger sa dissertation n'allait pas arranger la situation...

C'est donc plutôt d'humeur maussade et colérique que le jeune homme répondit au conseil d'Holly. Seule sa dernière phrase laissait pointer une pointe d'humour sans decéption de ne pas avoir le livre si utile. Holly se sentit immédiatement confuse de lui avoir conseillé d'aller à bibliothèque. Elle devait certainement se dire que le garçon pensait qu'elle le prenait pour un idiot même pas capable d'aller chercher un ouvrage qui pourrait l'aider. Mais ce n'était pas le cas. Il n'avait pas voulu l'accuser en répondant avec un peu de colère dans la voix. C'est juste que la situation lui échappait un peu et qu'il ne savait pas vraiment comment la régler.

- Oh non, non, ne n'inquiète pas ce n'est pas de ta faute, à ta place j'aurais aussi conseillé d'aller à la bibliothèque.

James regarda Holly: elle était toute penaude. Elle ne devrait pas pourtant, elle avait bien fait de lui demander s'il était allé voir dans la salle de Mme Pince. Seulement James y avait pensé avant. Ce n'était pas un mauvais conseil...
Heureusement la jolie blonde reprit du poil de la bête et sembla réfléchir à un moyen d'aider le garçon à finir son devoir de potions. Elle ne parla pas pendant quelques minutes puis soudain elle s'écria sur un ton joyeux, qui surprit James:


- Mais voila c’est ça! Accio « Le Sérum de Vérité, potion difficile mais efficace ». Juste quelques secondes de patience s’il-te-plait.

- Y a pas de problème ! répondit-il en riant. [color=darkblue]De toute façons, je ne peux rien faire d'autre.[/color]

Holly était vraiment une des personnes les plus sympas qu'il ait rencontré jusqu'ici. A peine le connaissait-elle qu'elle lui prêtait main forte en lui fournissant un baume anti-coup et maintenant elle l'aidait à terminer sa dissertation en lui donnant un bouquin qui, de plus, n'était même pas à elle. Tout le monde n'était pas comme elle. Il se rappelait certaines de ses rencontres avec des serpentard et il faut dire qu'elles n'avaient rien à voir avec celle-ci.

Le livre sortit donc du dortoir des filles de Serdaigle, totalement interdite aux garçons sous peine de représailles. Il se posa dans la main fine de Holly. La jeune fille lui tendit le livre, qui devait bien faire 600 pages, de quoi lire toute la nuit, tout en précisant un air de fierté sur le visage:

- Sa propriétaire est à Près-au-Lard pour la journée, je pense que cet emprunt est tout à fait justifié. Et tu peux remercier cette adorable boule de plume qui est à coté de toi !

Holly était vraiment contente d'avoir pensé à cela. Cela se voyait sur son visage. Sa joie et sa fierté étaient perceptibles dans ses yeux et dans son sourire. James lui lanca un regard de remerciement tout en caressant la chouette qui se trouvait dans la cage posée à côté de lui.

- Tu prends des risques vu que ce livre n'est pas à toi: je te remercie vraiment beaucoup! Tu n'as pas arrêté de m'aider depuis que je suis arrivé et moi je n'ai réussi qu'à te déconcentrer de ton devoir. répondit-il un peu honteux mais tout de même avec un sourire s'étalant sur ses lèvres fines.

C'était à lui de se sentir confus. Depuis qu'il s'était installé à la table de la jeune fille, il n'avait fait que parler avec elle et ne s'était pas rendu compte jusque là qu'il monopolisait son attention. Elle devai tpourtant en avoir besoin pour finir son long devoir de botanique. Bien sûr, la botanique n'était pas une matière très difficile mais il fallait toujours être concentré pour écrire un devoir sinon il y avait de fortes chances d'avoir mis des bêtises...

- Comment s'appelle ta chouette au fait ?

Puis James lui conseilla de faire part de sa gêne aux garçons qui la regardaient assidûment. A peine avait-il dit cela que la jeune fille le questionna. C'était vraiment une demande inattendue et fortuite:

- Tu sais lancer un Sonorus et un Sourdinam ?

James ne s' attendait pas du tout à cela et il ne comprit pas non plus pourquoi elle voulait savoir cela. A quoi cela pouvait-il lui servir de savoir si oui ou non James était capable de lancer ses sorts ? Qu'avait-elle bien en tête ?

- Eh bien oui, je sais lancer ces sortilèges... Pourquoi ? Tu comptes rendre sourds les gens autour de toi avec ta voix surpuissante ? la taquina-t-il en souriant inocemment

Parce que le Sonorus était un sort qui augmentait la puissance de la voix d'une personne d'une manière considérable. Tout le monde entendait aux alentours. La voix portait vraiment loin...Que pouvait-elle bien en faire ?

------------------------------

_________________




Spoiler:
 


Dernière édition par James Lornay le Dim 13 Juin - 16:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Holly Dilay
Elève de 6ème année & Préfet



Féminin
Nombre de messages : 1647
Date d'inscription : 10/05/2010

Feuille de personnage
Particularités: Je m'épanouie totalement dans les relations à sens unique comme une fleur au printemps.
Ami(e)s: Haley Collins ? Qui sait avec le temps... Et Lilian qui est ma bestie (et puis elle avait tellement insisté que j'ai fini par craquer).
Âme soeur: Je pense que l'on peut supprimer cette case en ce qui me concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Sam 12 Juin - 19:32

Le jeune homme réponda avec une pointe d’humour au conseil d’Holly certes, mais le ton global revelait de la colère, de l’agacement. Peut-être était-ce a cause des révélations de la blondinette. Effectivement le jeune met en emoi toutes les premiere annees et du coup ces pestes l’espionne. Desolant non ? Mais quand il vit que la jeune fille sembla légerement blesses par sa remarqu, il la rassura en lui disant qu’il aurait egalement donner ce conseil, après tout elle voulait bien faire. James est l’un des premières amies de la petite Serdaigle. Du moins c’est comme cela qu’elle le considérait désormais. Ils avaient bien parlé et bien rigoler pendant cette demi-heure écoulé et tout ça grâce à des devoirs de botanique et de potions ! La vie est parfois étrange. Holly est une personne généreuse et amicale, elle aide les gens par plaisir et par principe. C’est tout naturellement que la jeune fille lui a passé un baume artisanal et pour lui rendre une seconde fois service lui donna le bouquin qu’il n’a pas réussi à obtenir à la bibliothèque. L’ouvrage qui va lui permettre de dépasser, du moins l’espérait elle, la moyenne. A ses dirs James n’est pas tres douée pour les potions. James était plutôt surpris de l’aide spontanée d’Holly.

- Tu prends des risques vu que ce livre n'est pas à toi: je te remercie vraiment beaucoup! Tu n'as pas arrêté de m'aider depuis que je suis arrivé et moi je n'ai réussi qu'à te déconcentrer de ton devoir. Dit-il légèrement honteux.
- Non, je te jure que c’est rien, et puis tu ne me déconcentre pas du tout mon devoir est pratiquement fini ! répondit elle en souriant.

Pour Holly ce n’est pas grand-chose que de discuter avec quelqu’un alors que l’on travail. Elle sait faire plusieurs choses à la fois. Une fois alors que la jeune fille faisait ses devoirs, elle discutait avec une amie, mangeait et terminer un bouquin tout en rédigeant une lettre à sa mère. Très efficace ! Certes, la déconcentration peut toujours amener à rédiger des choses incompréhensibles mais Holly se relisait attentivement pendant dix minutes à chaque fois.

- Comment s'appelle ta chouette au fait ?
- Elfis, elle est trop mignonne et je trouve que c’est un animal intelligent et compréhensif. Tu as des animaux toi ?

Puis James dit à Holly d’exprimer sa gêne face aux regards des autres garçons qui la fixer subjuguer lorsqu’elle envoya ses cheveux en arrière. Puis la jeune blondinette lui demanda si il savait lancer deux sort qui lui serait bien utile, son courage et son audace faisait surface, donc cela promettais. La jeune fille fut soulagée de la réponse affirmative du garçon, étant en première année la jeune fille ne savait pas lancer ces sorts mais elle les connaissait et savait exactement leurs propriétés. Le Serdaigle taquina la blondinette en disant :

- Eh bien oui, je sais lancer ces sortilèges... Pourquoi ? Tu comptes rendre sourds les gens autour de toi avec ta voix surpuissante ?
- Tais toi et lance moi un Sonorus, tu verras. Le blondinet s’exécuta tout étonné

Holly monta alors sur sa chaise et se mit à faire une annonce, les fenêtres était ouverte et elle s’en fichait tout le monde allait l’entendre et la laisser en paix.


- Salut tout le monde ! Je vous ai vu me fixer tout à l’heure et je voulais vous demander si cela vous dérange que mon petit-ami soit au courant ! Non sérieusement, vous avez certainement vu comment les autres filles m’ont regardé, donc s’il vous plait regarder les elles, elles sont très jolies aussi et elles sont célibataires. En plus elles fantasment tous sur vous contrairemenr a moi !

La jeune fille fit signe à James qui s’était boucher les oreilles de lancer le Sourdinam et ce dernier s’empressa de lancer. Holly se rassit donc sur la chaise. Personne ne la regardait et certaines filles avaient trouvé de mignons interlocuteurs. Jessy la peste lui sourit. Quel honneur !
James par contre la regarda supris avec un regard incompréhensif, regard auquel Holly rit légèrement.

_________________




Spoiler:
 


Dernière édition par Holly Dilay le Mer 14 Juil - 12:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


James Lornay
Élève de 7ème année



Féminin
Nombre de messages : 1417
Localisation : La où on ne m'attend pas!
Date d'inscription : 09/09/2009

Feuille de personnage
Particularités: Des yeux bleus hypnotiques! Issu d'une famille aristocratique de sang-pur! Et pour finir Attrapeur des Loups des Cimes !=D
Ami(e)s: Tout le monde est plus ou moins mon ami !
Âme soeur: Je ne crois pas que cela te concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Dim 13 Juin - 15:45

[ Oh a sunny day, why can't I enjoy it! Travailler ou Profiter il faut choisir... ]

------------------------------

La jeune fille, toujours un peau penaude, retrouva son sourire quand James lui répondit. C'est vrai qu'il aurait fait la même chose s'il s'était retrouvé à sa place. Après tout, c'était la première chose à laquelle on pensait quand on voulait faire ses devoirs: aller à la bibliothèque ou du moins trouver un bouquin qui parle du sujet voulu. Elle avait été de bon conseil mais ce conseil, justement n'avait pas eu l'effet escompté puisque James y avait déjà pensé.

De toutes façons, même si son conseil n'avait pas vraiment été utile, la jeune fille avait réussi tout de même à lui fournir un livre.. Le livre qui concernait la potion sur laquelle James devait disserter. Elle avait "emprunté " l'ouvrage à une fille de quatrième année à Serdaigle. James l'avait sans doute déjà croisé dans la salle commune mais il ne la connaissait pas. Il devrait donc être discret s'il ne voulait pas que la dite fille croit qu'il lui avait piqué.

James se sentit honteux de déconcentrer autant la jeune fille. Depuis que le jeune homme s'était installé à la table de la petite blonde, il n'avait pas arrêter de lui parler, et du fait de sa maladresse, à "l'obliger" à lui prêter main forte.

- Non, je te jure que c’est rien, et puis tu ne me déconcentre pas du tout mon devoir est pratiquement fini ! dit Holly en souriant au garçon

Celui-ci se sentit soulagé d'apprendre cela. Au moins il n'aurait pas à se sentir coupable d'avoir entravé à la scolarité de la jeune fille. Bon c'était un peu excessif, c'est vrai. Ce n'était pas un devoir qui allait changer la vie de la jeune fille, qui de plus était en première année. Ce n'était pas très dur cette année là. James s'en rappelait bien, il n'avait pas éprouvé de difficultés particulières. Et puis, Holly, d'après ce qu'avait vu James, était une jeune fille sérieuse et appliquée.

- Merci, en tout cas, je pense qu'avec ce livre, je vais pouvoir écrire plus d'une page ! déclara-t-il sur un ton humouristique.

Holly lui parla ensuite de sa chouette, qui se nommait Elfis. C'etait un très bel oiseau au doux plumage. Elfis semblait être un animal affectueux. La jeune Serdaigle lui demanda ensuite s'il avait des animaux. Ah ca oui, il en avait. Son père, pour compenser la solitude du fait qu'il n'était pas trop en présence de sa mère, lui avait offert un chien. Comme ils habitaient une grande maison, ils pouvaient avoir beucoup d'animaux. Sa gouvernante lui avait aussi amené un chat tout blanc au yeux rouges, à tel point qu'on pensait qu'il était albinos.

- Oui j'en ai pas mal, enfin chez moi à Londres. J'ai une chienne Lizzie, un chat Réglisse, trois perruches et enfin mon hibou Coco qui dort dans la volière. Comme je suis fils unique et que je me retrouvais souvent seul chez moi, on m'achetait plein d'animaux ! C'est le seul point positif d'ailleurs ! expliqua-t-il sur un ton calme, posé.

Pendant qu'il parlait, le jeune homme ne perdait pas une miette de la scène qui se déroulait sous les yeux. Holly était la cible de nombreux regards autant masculins que féminins. Certains appréciaient d'être le centre du monde mais pas la jeune fille qui affichait un sourire gêné. Elle était mal à l'aise. Que faire ? James lui proposa une idée qu'elle décida de mettre en oeuvre grâce à deux sortilèges. Holly demanda à James de les jeter étant donné qu'elle ne savait pas encore le faire puisqu'elle n'était qu'en deuxième année. Ces deux sortilèges, Sonorus et Sourdinam, James les avait appris au tout début de sa troisième année. Il les réussissait parfaitement à ce stade.

Le blondinet taquina gentiment la jeune fille qui lui répliqua tout sourire. Elle avait de la répartie cette petite, ça on ne pouvait pas le nier:

- Tais toi et lance moi un Sonorus, tu verras.

James lui adressa un clin d'oeil et prononça la formule d'une voix calme mais intelligible. Il se boucha les oreilles juste à temps. La voix de Holly était maintenant, sous l'effet du sortilège, augmentée au maximum possible. Les élèves qui se trouvaient dehors (s'il y en avait bien sûr) devaient certainement l'entendre.

- Salut tout le monde ! Je vous ai vu me fixer tout à l’heure et je voulais vous demander si cela vous dérange que mon petit-ami soit au courant ! Non sérieusement, vous avez certainement vu comment les autres filles m’ont regardé, donc s’il vous plait regarder les elles, elles sont très jolies aussi et elles sont célibataires. En plus elles fantasment toutes sur vous contrairement a moi !

Quelle franchise... On peut dire que le jeune fille n'y allait pas de main morte. Elle n'avait pas hésité et avait lancé ses paroles sur un ton sûr, calme tout en jetant de sourires par-ci par-là, aux personnes qui étaient dans la salle commune de Serdaigle. Elle semblait à la fois timide mais aussi extravertie. Un vrai paradoxe à elle seule !

- Respect ! Je ne m'attendais pas à ce que tu fasse ça ! Mais là au moins, c'est certain qu'ils ne t'embêteront plus. s'esclaffa-t-il, une fois le Sourdinam jeté.

Holly l'accompagna dans son rire. Cela faisait longtemps que James n'avait pas ri comme cela, pour une broutille, quelque chose qui ne soit pas important. Il était ravi d'avoir rencontré Holly, qu'il considérait maintenant comme une amie, même si cela ne faisait pas très longtemps qu'ils se parlaient. James se sentait très bien, et il avait de moins en moins envie de travailler sur son devoir de potions.

- Je sens que je ne vais pas pouvoir m'y mettre à ce devoir, jrigole trop avec toi, je ne peux pas me concentrer... ajouta-t-il avec un sourire pour embêter la jeune fille...

-----------------------------

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Holly Dilay
Elève de 6ème année & Préfet



Féminin
Nombre de messages : 1647
Date d'inscription : 10/05/2010

Feuille de personnage
Particularités: Je m'épanouie totalement dans les relations à sens unique comme une fleur au printemps.
Ami(e)s: Haley Collins ? Qui sait avec le temps... Et Lilian qui est ma bestie (et puis elle avait tellement insisté que j'ai fini par craquer).
Âme soeur: Je pense que l'on peut supprimer cette case en ce qui me concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Jeu 17 Juin - 12:43

James était ravi d’avoir son bouquin. Finalement même si son conseil était inutile, Holly réussit encore une fois à lui venir en aide. Puis le jeune homme lui avoua sa honte vis-à-vis de la situation. Il est vrai que depuis le début de leur rencontre, Holly vint de nombreuse fois en aide à son nouvel ami alors que lui ne faisait que la déranger en lui parlant. Mais le fait étant qu’il ne la dérangeait pas du tout. Et puis son devoir de botanique allait être terminé. Il déclara avec humour que grâce au bouquin son devoir fera plus d’une page.

Puis la conversation dévia vers les animaux des deux Serdaigles, Holly présenta sa chouette, Elfis qui se trouvait près d’eux. La jeune fille lui demanda alors si lui aussi avait des animaux. La blondinette hallucina quand il lui énuméra tous ses animaux. Un chien, un chat, des perruches et un hibou. Ce dernier et à la volière. Cette forte présence animale était du au que James était fils unique. Il lui dit que c’était le seul avantage de cette situation. Holly était également fille unique et à la mort de son père, sa famille était toujours présente et cet amour qu’elle à reçu était certainement comme le grand nombre d’animaux de James, un moyen de surmonter le chagrin.

Puis Holly mit son plan a exécution, enfin tout le monde aller la laisser tranquille après ça ! Avec la complicité de James, qui lui lança un Sonorus, Holly se mit debout sur sa chaise et commença son mini-discours. Celui-ci avait le mérite d’être franc et calme. Une fois le Sourdinam jeté James lui dit :


- Respect ! Je ne m'attendais pas à ce que tu fasses ça ! Mais là au moins, c'est certain qu'ils ne t'embêteront plus.

Puis il rit, Holly l’accompagna, parfois cela fait du bien de rire pour des petites bêtises comme ils le faisaient en ce moment. Ce genre de moments dans la vie déstresse à fond et vous êtes de nouveau de bonne humeur. Mais un problème persiste dans ce genre d’épisode de la vie, quand vous travaillez et qu’en même temps vous vous faite un ami. Le souci est le suivant : Vous ne voulez plus travailler, heureusement pour elle Holly avait terminé, mais pas James qui lui dit :

- Je sens que je ne vais pas pouvoir m'y mettre à ce devoir, je rigole trop avec toi, je ne peux pas me concentrer...

Ces mots était fait pour embêter gentiment la jeune fille, qui répliqua avec humour et un large sourire aux lèvres :

- Dans ce cas là change de table, je suis sure que malgré mon discours, d’autres garçons beaucoup plus mignons que toi se précipiteraient vers moi !

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


James Lornay
Élève de 7ème année



Féminin
Nombre de messages : 1417
Localisation : La où on ne m'attend pas!
Date d'inscription : 09/09/2009

Feuille de personnage
Particularités: Des yeux bleus hypnotiques! Issu d'une famille aristocratique de sang-pur! Et pour finir Attrapeur des Loups des Cimes !=D
Ami(e)s: Tout le monde est plus ou moins mon ami !
Âme soeur: Je ne crois pas que cela te concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Jeu 17 Juin - 16:14

[ Oh a sunny day, why can't I enjoy it! Travailler ou Profiter il faut choisir... ]

------------------------------

Qu'est-ce que la volonté ? Tout simplement la capacité à accomplir un acte. On pourrait penser que tous les être humains possèdent cette qualité. Or ce n'est absolument pas le cas. James, par exemple, fait parfois parti de ce groupe. Il lui arrive de manquer incroyablement de volonté pour faire telle ou telle chose. Il était un peu comme les fumeurs. Quand on essaye de cesser de fumer et qu'on n'y arrive pas du tout. On se retrouve trois heures après avoir décidé d'arrêter avec une irrésistible envie de tirer quelques bouffées. C'était un peu pareil pour le jeune homme.

Certes, il était à Serdaigle, et était plutôt doué en cours. Il avait des notes assez bonnes sauf en potions où il arrivait tout juste à la moyenne. Mais comme beaucoup d'élèves, il y avait des moments où sa volonté était au niveau zéro et quand il devait choisir entre jouer au Quidditch et faire ce devoir, son choix était rapidement fait. En fait le problème de James était qu'il se laissait facilement distraire.

Ce jour-là, en plus de devoir écrire une dissertation sur le Veritaserum, il pouvait aisément voir que le temps était plus que fabuleux. Il n'y avait pas un seul nuage à l'horizon et le soleil tapait de manière assez forte sur tout le parc de Poudlard. C'était vraiment agréable d'avoir un temps pareil, sauf quand on était enfermé à l'intérieur pour faire ses devoirs.

James n'avait vraiment pas envie de travailler en cet instant, surtout qu'il s'amusait vraiment bien en la compagnie de Holly. Même si elle avait deux ans de moins que lui, il trouvait qu'elle était une fille sympathique et attachante. Du moins, pour le peu qu'il avait vu d'elle en une demi-heure.

Quand le jeune homme lui fit part de son manque de volonté, la petite blondinette répliqua pour le taquiner également:

- Dans ce cas là change de table, je suis sure que malgré mon discours, d’autres garçons beaucoup plus mignons que toi se précipiteraient vers moi !

Elle avait vraiment beaucoup de répartie pour une fille de première année. D'habitude les élèves sont plutôt timides et osent peu répliquer aux élèves plus âgés. Là encore, elle faisait exception.

- Bon sang, qu'est-ce que je peux répliquer à de telles paroles ? Nous te laissons, mon devoir et moi ! On va voir si les filles de première année sont aussi hystériques et chiantes que tu ne le dis.. ajouta-t-il en riant tout en faisant mine de se lever. Il n'en avait pas l'attention bien sûr. Non... non finalement je suis bien ici, à te déconcentrer..

Le blondinet se rasseya et lui adressa un clin d'oeil. Soudain, il se rendit compte qu'il parlait et rigolait avec la jeune fille mais qu'il ne savait rien d'elle.

- Alors, dis-moi, tu viens d'où ? Tes parents sont sorciers ? questionna-t-il avec intérêt....

--------------------------------

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Holly Dilay
Elève de 6ème année & Préfet



Féminin
Nombre de messages : 1647
Date d'inscription : 10/05/2010

Feuille de personnage
Particularités: Je m'épanouie totalement dans les relations à sens unique comme une fleur au printemps.
Ami(e)s: Haley Collins ? Qui sait avec le temps... Et Lilian qui est ma bestie (et puis elle avait tellement insisté que j'ai fini par craquer).
Âme soeur: Je pense que l'on peut supprimer cette case en ce qui me concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Ven 18 Juin - 10:48

Comment peut-on prendre plaisir à travailler alors que le soleil rayonne à l’extérieur et n’attends plus que vous ? Tout simplement en se faisant un ami ! Même si son devoir de botanique n’était pas compliqué, la Serdaigle n’avait pas trop envie de travailler par ce fabuleux temps. Heureusement la venue de James dans la salle commune des aigles donna une toute autre tournure aux événements. Le garçon demanda pour s’asseoir avec elle et tout s’enchaina. Le baume, les filles jalouses, les révélations sur l’espionnage dont il est victime, la peur des représailles, le conseil inutile, « l’emprunt» du bouquin sur le Veritaserum, le Sonorus, son discours et le Sourdinam. Tous ces moments ont créé un début d’amitié entre les deux élèves. Le garçon accusa ensuite Holly d’être la source de sa concentration. Remarque amusante à laquelle la blondinette répondit en lui disant de changer de table. Bien sur, il n’y avait rien de méchant dans leurs paroles, ils s’amusaient à s’embêter. Holly pouvait faire penser à une élève modèle et timide, mais le sang d’un Auror coule dans ses veines ce qui peut faire penser qu’elle cache son jeu, alors qu’en fait elle n’est qu’elle-même. Vive le naturel ! Et elle était naturelle. James continua leur petit jeu en répliquant :

- Bon sang, qu'est-ce que je peux répliquer à de telles paroles ? Nous te laissons, mon devoir et moi ! On va voir si les filles de première année sont aussi hystériques et chiantes que tu ne le dis… dit-il en faisant semblant de se lever. Non... non finalement je suis bien ici, à te déconcentrer…
- Alors ça … dit-elle en le menaçant du doigt avec néanmoins un sourire aux lèvres.

La jeune fille se rendit compte qu’elle était incapable d’être méchante avec un ami. Mais de cet ami en question, elle ne savait rien. A cet instant précis, peut-être y a-t-il eu une sorte de connexion télépathique car il lui demanda :

- Alors, dis-moi, tu viens d'où ? Tes parents sont sorciers ?
- Et bien, je suis comme toi ! Une londonienne et une sang-pur. Tu m’as dit que tu es fils unique. Ils font quoi tes parents dans la vie ?

Holly avait la petite appréhension habituelle du « Et toi ?» suite à sa question, mais cet étape n’est pas facultative. Ce n’est pas toujours agréable de plomber l’ambiance en disant que son père s’est fait tuer par des Mangemorts alors qu’elle n’avait que cinq ans.

_________________




Spoiler:
 


Dernière édition par Holly Dilay le Mer 14 Juil - 12:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


James Lornay
Élève de 7ème année



Féminin
Nombre de messages : 1417
Localisation : La où on ne m'attend pas!
Date d'inscription : 09/09/2009

Feuille de personnage
Particularités: Des yeux bleus hypnotiques! Issu d'une famille aristocratique de sang-pur! Et pour finir Attrapeur des Loups des Cimes !=D
Ami(e)s: Tout le monde est plus ou moins mon ami !
Âme soeur: Je ne crois pas que cela te concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Lun 21 Juin - 21:22

[ Oh a sunny day, why can't I enjoy it! Travailler ou Profiter il faut choisir... ]

------------------------------

James ne connaissait la jeune fille que depuis une heure mais pourtant il lui semblait qu'il la connaissait depuis bien plus longtemps. Il parlait avec elle avec une réelle facilité, une aisance certaine, à tel point que le garçon se permettait même de la taquiner. Il ne le faisait pas directement avec tout le monde mais là il avait confiance en Holly et il aimait discuter avec elle.

Cette aisance n'arrive pas avec tout le monde, ca James en était sûr. Depuis qu'il était à Poudlard, c'est-à-dire près de trois ans, il avait fait connaissance avec pas mal de personnes. Il avait lié des liens plus ou moins étroits avec. Mais parler aussi facilement avec quelqu'un ne lui était arrivé qu'avec Holly et Tirya bien sûr, sa copine, mais cela n'avait rien à voir.

Les deux jeunes gens se charrièrent encore entre eux pendant quelques secondes puis ils prirent tout deux conscience que bien qu'ils avaient ce sentiment, ils ne savaient en fait rien de l'un sur l'autre. James prit d'abpord l'iniative et lui demanda d'où elle vanit et qui taient ses parents. Holly souria et répondit calmement même si on pouvait entendre un peu d'appréhension dans l'intonation à la fin de sa phrase:

- Et bien, je suis comme toi ! Une londonienne et une sang-pur. Tu m’as dit que tu es fils unique. Ils font quoi tes parents dans la vie ?

- Tu connais toute ma vie, dis moi ! s'esclaffa-t-il pour la taquiner.

Le blondinet partit dans un petit rire puis se reprit et répondit à la question de la jolie blonde:

- Comme tu le sais, mes parents sont issus de deux lignées d'aristocrates riches et au sang-pur. Ma mère est mère au foyer, quant à mon père il travaille au ministère. Tout ca pour dire qu'on ne manque pas d'argent dans ma famille.... Mais par contre je suis fils unique c'ets vrai et c'est bien dommage. J'aurai largement préféré avoir un frère pour jouer au Quidditch par exemple.

- Tu as des frères et soeur, toi ? la questionna-t-il, un peu mélancolique

La famille, c'était ce qu'il y avait de plus imprtant poue le garçon. Mais malheureusement pour lui, il n'avait pas hérité de la meilleure des familles. Son père était un crétin égoiste et avide. Celui-ci avait tout fait pour éloigner sa mère de lui et n'avait jamais voulu avoir un autre enfant, ce qui avait contribué à rendre James assez solitaire quand il était jeune. Heureusement, cela avait pas mal changé depuis.

- Oh et au fait, tes parents font quoi ? ajouta-t-il en souriant largement sans se douter qu'il allait manquer de tact et faire de la peine à une des ses amies...


----------------------------------

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Holly Dilay
Elève de 6ème année & Préfet



Féminin
Nombre de messages : 1647
Date d'inscription : 10/05/2010

Feuille de personnage
Particularités: Je m'épanouie totalement dans les relations à sens unique comme une fleur au printemps.
Ami(e)s: Haley Collins ? Qui sait avec le temps... Et Lilian qui est ma bestie (et puis elle avait tellement insisté que j'ai fini par craquer).
Âme soeur: Je pense que l'on peut supprimer cette case en ce qui me concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Jeu 24 Juin - 11:44

Les deux Serdaigles parlaient si facilement, ils étaient complices alors que chacun ignorait la vie de l’autre, enfin presque parce qu’à cause des ses camarades de chambres, qui sont accros à la vie de James. Elle savait quelques détails comme son appartenance au monde des sang-pur, et qu’il est riche. Après s’être taquiné encore un peu, James répondit à la question d’Holly en la charriant gentiment avant.

- Tu connais toute ma vie, dis moi !
- Eh, ce n’est pas de ma faute si les autres en parlent ! répondit-elle en souriant

Les deux jeunes gens rirent un peu avant que James ne réponde sérieusement à sa question. Si les deux Serdaigles découvraient l’amitié naissante, il faut alors se connaître mutuellement. Même si pour Holly parler de sa famille et dur car sa vie n’a pas été simple et facile, il faut néanmoins que James l’apprenne. Il faut le faire pour l’amitié qu’ils vont entretenir.

- Comme tu le sais, mes parents sont issus de deux lignées d'aristocrates riches et au sang-pur. Ma mère est mère au foyer, quant à mon père il travaille au ministère. Tout ca pour dire qu'on ne manque pas d'argent dans ma famille.... Mais par contre je suis fils unique c'est vrai et c'est bien dommage. J'aurai largement préféré avoir un frère pour jouer au Quidditch par exemple.

Alors comme cela lui aussi était un fan de Quidditch, Holly regardait souvent son père et son oncle qui jouer ensemble, puis elle apprit à son tour vers ses huit ans avec ses cousines et son oncle également, elle aimait énormément ce jeu et elle supporte d’ailleurs les Flèches d’Appleby. Une équipe anglaise évidemment. Puis le garçon demanda :

- Tu as des frères et sœurs, toi ?
- Oh non, non, je suis fille unique également mais heureusement j’ai des cousines très présente !

Il avait demandé ça un peu mélancolique, il devait s’ennuyait seul alors que ce n’était qu’un jeune enfant. Holly avait eu la chance d’avoir des parents très présents malgré leurs emplois et une chance encore plus forte lors de la mort de son père. Puis avec un large sourire, il posa la question tant redouté par la blondinette qui retint sa respiration afin de ne pas pleurer. C’était toujours dur d’en parler, même après six ans.

- Oh et au fait, tes parents font quoi ?
- Et bien ma mère a récemment repris son poste au Ministère de la Magie et mon père … elle commença malgré elle à sangloter, mon père … une larme fit son apparition au coin de son œil, mon père était Auror et il s’est fait tuer lors d’une embuscade provoquer par les Mangemorts, mon oncle a faillit mourir aussi ce jour-là, je n’avais que cinq ans.

Elle essuya ses larmes et releva la tête en essayant de lancer un petit sourire triste à James. Elle ne lui en voulait pas, il n’était pas au courant. Ce n’était pas de sa faute

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


James Lornay
Élève de 7ème année



Féminin
Nombre de messages : 1417
Localisation : La où on ne m'attend pas!
Date d'inscription : 09/09/2009

Feuille de personnage
Particularités: Des yeux bleus hypnotiques! Issu d'une famille aristocratique de sang-pur! Et pour finir Attrapeur des Loups des Cimes !=D
Ami(e)s: Tout le monde est plus ou moins mon ami !
Âme soeur: Je ne crois pas que cela te concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Lun 28 Juin - 12:26


[ Oh a sunny day, why can't I enjoy it! Travailler ou Profiter il faut choisir... ]

---------------------------------

Ce qui était bien quand on était à l'aise avec quelqu'un, c'est qu'on pouvait se permettre de parler de tout, de dire tout ce que l'on pensait même si ce n'était pas toujours de très bon goût. On était libre de vraiment s'exprimer, sans barrières. C'était ce que ressentait James, à ce moment là, en compagnie de Holly, la jeune Serdaigle de première année qu'il venait de rencontrer depuis une heure seulement. Elle répodnit d'abord à queqlues questions.

- Oh non, non, je suis fille unique également mais heureusement j’ai des cousines très présente !

- C'est pareil pour moi. Et heureusement que j'avais des cousins, sinon jer ne sais pas comment j'aurai fait pour m'entraîner au Quidditch...

C'était bien vrai, si ses cousins n'étaient pas venus chaque été dans la grande maison familiale, James n'aurait jamais pu commencer ce sprot fantastique. Son père ne faisait pas du tout attention à lui ou si cela arrivait, c'était juste pour lui nuire.

Pour le moment, les deux jeunes gens discutaient un peu de leurs vies privées, plus particulièrement de leurs parents. Le sujet pouvait paraître anodin mais pourtant il était plus difficile à aborder que ne le pensait James. Celui-ci avait parlé de ses parents, qui n'était pas le couple idéal c'est vrai.. Heureusement, ses parents s'étaient séparés, c'était donc de l'histoire ancienne.

** Tant mieux !** pensa le jeune homme, en se rappelant les crasses qu'avait fait son père pour lui nuire....

Du côté de Holly, c'était un peu plus dur de parler de ses géniteurs, surtout de son père.

- Et bien ma mère a récemment repris son poste au Ministère de la Magie et mon père … mon père … mon père était Auror et il s’est fait tué lors d’une embuscade provoquer par les Mangemorts, mon oncle a failli mourir aussi ce jour-là, je n’avais que cinq ans.

** Merde, quel boulet.. Pourquoi est-ce que j'ai posé cette question, moi ?...**

James sentit immédiatement la situation changer. Il avait en même temps aborder le sujet qu'il ne fallait pas mais bon, il n'était pas au courant. On ne pouvait pas lui en vouloir de se renseigner sur sa nouvelle amie.

- Désolé... je ne savais pas.. murmura-t-il, gêné et honteux de son manque de tact. Tu n'es pas obligée d'en parler tu sais si c'est trop difficile pour toi et puis je n'ai pas à être au courant.

Le sentiment qui dominait James maintenant tenait plus de la honte que du bien-être. La joie blonde essuya les larmes qui coulaient depuis quelques secondes. Ses yeux et ses joues avaient rougis mais même comme cela, elle restait jolie...

James sortit sa baguette de son sac en bandoulière. Il pornonca la formule "Accio" et aussitôt des mouchoirs arrivèrent dans la salle commune bleu et argent. Ils se frayèrent un chemin parmi les élèves et se posèrent devant les mains de Holly, sur la table en bois.

- Tiens, prend en un ! ajouta James en tendant un des bouts de papier à la jeune fille...

--------------------------------

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Holly Dilay
Elève de 6ème année & Préfet



Féminin
Nombre de messages : 1647
Date d'inscription : 10/05/2010

Feuille de personnage
Particularités: Je m'épanouie totalement dans les relations à sens unique comme une fleur au printemps.
Ami(e)s: Haley Collins ? Qui sait avec le temps... Et Lilian qui est ma bestie (et puis elle avait tellement insisté que j'ai fini par craquer).
Âme soeur: Je pense que l'on peut supprimer cette case en ce qui me concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Mer 30 Juin - 1:14

James venait de toucher un point sensible, mais après tout il n’y pouvait rien du tout, c’est Holly qui avait engagée la conversation sur le boulot des parents respectifs et la blondinette ne put s’empêcher de verser une larme lorsqu’il s’agit de son père. Six ans après le drame, parler des circonstances de sa mort c’est toujours dure.

La Serdaigle n’aimait pas montrer ses émotions, ses sentiments et elle le faisait très rarement. La plupart du temps parler de son père n’est pas si difficile que cela mais en présence de James bizarrement ca l’est. Peut-être est-ce à cause de ce qu’elle ressent pour ce jeune garçon. Ce n’est pas de l’amour ca non, mais une amitié profonde et intense. Elle ne le connaissait depuis qu’une petite heure et un sentiment de confiance régner entre les deux élèves.


James, honteux et gêné, se confondit en excuse :

- Désolé... je ne savais pas... Tu n'es pas obligée d'en parler tu sais si c'est trop difficile pour toi et puis je n'ai pas à être au courant.
- Ce n’est pas de ta faute James, c’est moi. Et puis tu sais même si c’est difficile tu es à présent autant au courant que moi, dit-elle un peu triste.

Le jeune homme sortit alors sa baguette, puis après avoir lancé un Accio, des mouchoirs atterrirent sur la table. James compatissant dit

- Tiens, prend en un !
- Merci, dit Holly en ayant repris ses esprits puis elle ajouta, tu m’as dit que tu jouais au Quidditch ?! Alors dit-moi un peu quelle équipe tu supportes au niveau national et au niveau local.

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


James Lornay
Élève de 7ème année



Féminin
Nombre de messages : 1417
Localisation : La où on ne m'attend pas!
Date d'inscription : 09/09/2009

Feuille de personnage
Particularités: Des yeux bleus hypnotiques! Issu d'une famille aristocratique de sang-pur! Et pour finir Attrapeur des Loups des Cimes !=D
Ami(e)s: Tout le monde est plus ou moins mon ami !
Âme soeur: Je ne crois pas que cela te concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Ven 2 Juil - 22:24


[ Oh a sunny day, why can't I enjoy it! Travailler ou Profiter il faut choisir... ]

-----------------------------

- Ce n’est pas de ta faute James, c’est moi. Et puis tu sais même si c’est difficile tu es à présent autant au courant que moi.

Holly avait beau essayer de lui dire que ce n'était pas sa faute, James se maudissait de faire preuve d'aussi peu de tact. Surtout que ce n'était pas la première fois que cela arrivait. Quelques heures auparavant, quand il se trouvait avec sa copine, Tirya, le garçon avait encore montré sa maladresse en parlant de la mère de celle-ci qui était décedée. Décidement, James enchaînait les gaffes aujourd'hui....

James ne put que répéter ce qu'il venait de murmurer, à savoir un désolé qui n'aidait en rien. Mais bon, que pouvait-il bien faire d'autre. Consoler n'était pas son point fort. Sa seule idée consistait à donner des mouchoirs à la jeune fille.

Holly accepta volontiers, les yeux rouges et le nez un peu bouché suite à ses pleurs. Elle se passa uen main dans ses longs cheveux blonds sur lesquels se reflétait le soleil qui entrait par les vtres de la salle commune.

- Merci, tu m’as dit que tu jouais au Quidditch ?! Alors dit-moi un peu quelle équipe tu supportes au niveau national et au niveau local ?

Cette question avait le mérite de radicalement changer l'atmosphère. La jeune fille se moucha puis reprit son joli sourire engageant. Le Quidditch était le sport que James adorait par dessus-tout, il pouvait passer des heures à y jouer s'il en avait l'occasion. Depuis qu'il était à Poudlard, il ne s'était pas entraîné autant qu'il l'aurait voulu mais il avait quand même pu en faire avec ses amis et c'est ce qui comptait. Il avait aussi appris que le père de Tirya avait été le capitaine de l'équipe des fantômes de Khéops. Du délire !

- Oui je suis au poste d'attrapeur mais je me défend pas mal en tant qu'attaquant... Quelle équipe je supporte ? Eh bien, les fantômes de Khéops pour commencer, l'équipe nationale de l'Egypte et bien sûr l'équipe d'Irlande. Et pour toi, laquelle est la meilleure ? ajouta-t-il un sourire au lèvres. Tu y joues au fait ?

Le Quidditch avait beau être le sport national et préféré des sorcier, il y en avait qui n'y jouaient pas. Manque de temps, de talent aussi ou par choix. Mais tout le monde le regardait et personne ne manquait un match de la coupe du monde qui était un évènement reconnu, époustouflant et magique. James avait eu l'occasion d'aller à la dernière coupe du monde et il en gardait des souvenirs impérissables, qu'il n'oublierait jamais.

---------------------------------


_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Holly Dilay
Elève de 6ème année & Préfet



Féminin
Nombre de messages : 1647
Date d'inscription : 10/05/2010

Feuille de personnage
Particularités: Je m'épanouie totalement dans les relations à sens unique comme une fleur au printemps.
Ami(e)s: Haley Collins ? Qui sait avec le temps... Et Lilian qui est ma bestie (et puis elle avait tellement insisté que j'ai fini par craquer).
Âme soeur: Je pense que l'on peut supprimer cette case en ce qui me concerne.

MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   Mar 6 Juil - 12:36

Holly se devait de trouver un moyen d’échapper à cette ambiance triste et froide, heureusement que le Quidditch passionnait les deux amis, cela permettait ainsi de détendre l’atmosphère plutôt tendue. La jeune Serdaigle avait appris à jouer avec son oncle et ses cousines, son oncle lui avait d’ailleurs acheté un Nimbus 2001 avant son entrée à Poudlard. Peut-être qu’un jour Holly et James pourront s’amuser ensemble, du moins elle le souhaitait. Il pourrait même emmener son égyptienne s’il le veut, c’est une idée à développer.

- Oui je suis au poste d'attrapeur mais je me défends pas mal en tant qu'attaquant... Quelle équipe je supporte ? Eh bien, les fantômes de Khéops pour commencer, l'équipe nationale de l'Egypte et bien sûr l'équipe d'Irlande. Et pour toi, laquelle est la meilleure ? Tu y joues au fait ?

Alors comme ça le petit Anglais ne supporte même pas son équipe nationale ! Certes les Irlandais sont très forts, mais Holly été avant tout Anglaise. Son choix pour les Fantômes de Khéops ne l’étonna guère, sa petite-amie est une égyptienne … La blondinette rétorqua rieuse :

- C’est extrêmes intéressant, une équipe égyptienne et une irlandaise … T’es sur que tu es Anglais ? Bon encore je peux comprendre qu’avec ta petite-amie tu sois fan des Fantômes … Mais l’Irlande, je sais que c’est une bonne équipe mais bon … elle rit, elle voulait le taquiner. Sinon moi je supporte les Flèche d’Appleby et pour les équipes nationales je suis derrière les Anglais et les Français, origines oblige ! Et oui je joue au Quidditch, mon oncle m’avait entrainé avec mes cousines quand j’avais 7 ans. Je préfère le poste de gardien même si je suis plutôt bonne en attaque. Mais si tu me demande d’attraper un Vif d’Or … enfin le mieux c’est que tu ne me le demandes pas !

Ils se mirent à rire. La Serdaigle rajouta :

- Si un jour on en a la possibilité, on pourrait allait au terrain s’entrainer un peu. Et si tu en a envie ta petite-amie sera la bienvenue ! Même si elle ne joue pas. Elle joue ?

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [END]Oh a sunny day, why can't I enjoy it![PV James Lornay]
» Sunny invita Aurélien au ciné (pv Aurélien)
» Sunny sunny sunny
» Dinent en amoureux (Sunny et Gaël)
» Jonhatan Cullen, cavalier de Sunny Rain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le château :: Les Tours :: Serdaigle-
Sauter vers: