RSS
RSS
Confession d'une accro du shopping

 

Partagez | 
 

 Confession d'une accro du shopping

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Lolita Sled
Professeur de Défense contre les forces du mal



Féminin
Nombre de messages : 1310
Localisation : T'aimerais bien le savoir ...
Date d'inscription : 24/09/2006

Feuille de personnage
Particularités: There is nothing sweet about her
Ami(e)s: J'ai plus de paires de chaussures que d'amis... En même temps, j'ai VRAIMENT beaucoup de chaussures...
Âme soeur: Il en faut toujours trois: Un pour le chic, un pour le choc et un pour le chèque.

MessageSujet: Confession d''une accro du shopping   Lun 18 Mai - 20:40

Le titre vous évoque certainement un film ou un livre mais il n'a rien à voir avec mon texte car je n'ai jamais lu le livre ni vu le film. J'ai juste écrit ça parce que je m'ennuyais ce soir.
Ce texte est à prendre au 151ème degré, évidemment.
Postez vos commentaires après si vous voulez.



Vous aussi vous avez certainement déjà ressenti ça : d’énormes vagues de chaleur, les jambes qui tremblent, les mains moites, l’incapacité de se concentrer sur quoi que ce soit, les perles de sueur qui vous coulent le long du dos… Oui, vous avez tous certainement connu ça en voyant LA personne en face de vous… Mais pour moi c’est différent. Je suis dans le même état que vous, certes. Mais une personne serait dans l’incapacité de me mettre dans cet état. Non, moi, ce qui me met dans cet état second, c’est LA perle rare, LA pièce qu’il me faut absolument dans mon armoire. Mais tout comme vous, une fois que je tombe dessus, je ne vois plus qu’elle. Je ne vis que pour l’avoir. Je serais capable de tout, absolument tout, même du pire pour avoir le privilège de me vêtir de CETTE pièce. En quelques sortes, on pourrait dire que moi aussi je tombe amoureuse, mais à ma façon…

La catégorie de personnes à qui j’appartiens fait partie des incompris. On nous traite de névrosés, de fous, d’accros. Enfin sur ce dernier point, les gens n’ont pas tord… Le shopping est bel et bien une addiction. Une addiction chère, dangeureuse, prenante, envoûtante, envahissante mais surtout incomprise. Seul un certain nombre de personnes, tel que moi, comprennent ce qu’es le besoin d’acheter. Mais je vais essayer de vous l’expliquer. Je vais essayer de vous expliquer comment on tombe dedans, l’effet que cela procure.

Cela commence en général par des séances de shopping « parce qu’on a besoin de quelque chose ». Et dans ce cas là, le besoin est réel (par exemple quand on n’a que des jeans dans son armoire et que la température extérieure avoisine les 30°). On fait quelques magasins, on essaye plein de shorts, de jupes, on se rend compte que finallement, nos jambes ne sont pas si moches que ça, que cette couleur nous va bien. Ho, et puis ce petit haut, ici, il est joli aussi ! Et les chaussures qui vont SI bien avec… Et finallement, on repart en ayant dévalisé le magasin, content de ses achat et on se dit qu’on aura pas besoin de revenir de sitôt…

Cependant, le soir, quand on s’ennuie, on repense à tous les articles qu’on aurait pu acheter. On regrette… On se dit qu’on y retournera la semaine prochaine… Et là, dans la rue, on voit une fille qui a LA robe qu’on regrette de ne pas avoir acheté. Elle lui va tellement bien… On se mord les doigts… Ca ne peut pas attendre la semaine suivante ! Imaginez qu’il n’y en ai plus ! On s’en voudrait à mort d’avoir laissé passer une si belle pièce… ! Alors le lendemain matin, on est debout dès 8h, histoire d’être sûre que quelqu’un ne prendra pas la dernière robe à votre taille et on fonce vers le magasin. Dans le meilleur des cas, on trouve la robe, on l’achète et on est content de soi. On se dit que c’est fini, on est soulagé.

Mais ce que vous ne savez pas, c’est que c’est le premier pas vers l’addiction.

Une fois qu’on a mis un orteil dedans, c’est fichu. Vos visites dans le quartier des magasins se font de plus en plus fréquentes. Le signe alarmant, c’est quand vous commencez à connaitre les jours de travaille des caissières. A ce point là, vous être fichus. Comme moi.

Personellement, quand je passe « innocement » près des grands magasins pour me rendre quelque part, je ne peux m’empêcher d’aller jeter un coup d’œil aux vitrines. Puis, je rentre dans le magasin « juste pour faire du repérage, c’est promis ! ». Et puis finallement, je finis toujours par tomber sur LA paire de chaussure. Si je ne les achète pas, c’est un crime. Qui sait avec quel mauvais goût une autre pourrait les porter ? Je les achète donc, pour les sauver d’un futur désastreux, bien sûr…

De toute façon, les chaussures et moi, c’est une histoire d’amour, une vraie. En quelques sortes, les chaussures sont mes amants. Quand ça va pas, que je déprime, j’achète des chaussures pour me consoler, comme une femme irait voir son amant après une dispute conjugale. Plus les talons des chaussures en question sont haut, plus je suis déprimée lorsque je les achète. Imaginez donc l’état dans lequel j’étais quand j’ai acheté mes talons de 14cm… Mais heureusement, elles sont là pour me réconforter, me faire des jolies jambes, allonger ma silouhette. Elles ne me laissent jamais tomber, elles. Ce sont mes alliers de toujours.

Ma fixation personelle est sur les chaussures. Mais certaines femmes craquent plus particulièrement pour les jeans, les robes ou quoi que ce soit d’autre, cela dépend des goûts et des couleurs… Chacune à son domaine de prédilection.

Après avoir lu ça, vous devez penser que nous sommes des névrosées bonnes à enfermer. Mais le shopping est un art comme un autre, un réconfort comme un autre. Vous, quand ça ne va pas, vous vous réfugiez dans le chocolat, la télé, la clope, les nounours, les amis. Et bien nous, c’est le shopping. Une discipline comme les autres après tout…

_________________


¤
"Une belle femme est le paradis des yeux, l'enfer de l'âme et le purgatoire de la bourse"

Fontenelle
¤
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Kathleen Taylor
Élève de 6ème année



Féminin
Nombre de messages : 968
Localisation : Few imports you where I am, because if you really want to know, you will always follow me.
Date d'inscription : 05/10/2008

Feuille de personnage
Particularités: I make strange dreams. I do not see myself any more as before. I have visions which return to me.
Ami(e)s: I wonder if I am losing them...
Âme soeur: I would think never again of it.

MessageSujet: Re: Confession d'une accro du shopping   Jeu 21 Mai - 12:09

.Coucou Lolita=)Je viens de lire ta fiction et je la trouve vraiment originale...Elle m'a bien fait rire en plus,avec cette phrase "c’est quand vous commencez à connaitre les jours de travail des caissières",elle est véritable en plus.N'étant pas une accro du shopping,je n'ai pas pu m'identifier,ce qui ne me gêne en aucun point.J'aime bien aussi,l'histoire de la hauteur des talons quand on déprime,c'est marrant.Ta fiction m'a fait sourire,et ça fait toujours du bien de rire.Cette histoire est fraîche,marrante et bien écrite.J'ai hâte de voir une nouvelle fiction^^

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Paola Everard
Élève de 3ème année



Féminin
Nombre de messages : 352
Localisation : Somewhere, between that point, and... this one ?
Date d'inscription : 29/06/2009

Feuille de personnage
Particularités: I am the MISS :)
Ami(e)s: You wish...
Âme soeur: There is no chance...

MessageSujet: Re: Confession d'une accro du shopping   Mar 28 Juil - 17:46

« juste pour faire du repérage, c’est promis ! »

C'est ce que je dis aussi
Mais j'ai trouvé l'arme, tu te ramènes sans argent

Excellente ta fic sinon, j'aime troooooooop, j'ai l'impression de retrouver mon moi intérieur qui veut dévaliser chaque magasin, alors que mon moi extérieur dit "non... non" en boucle xD

_________________


We did it !!!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Confession d'une accro du shopping   Jeu 6 Aoû - 18:27

Mais comme j'ai adoré ce texte! Léger, drôle à souhait!

Je me suis follement reconnue. :P Comment résister au magnétisme des magasins? Impossible de se retenir de prendre LE morceau, celui qui a été fait pour nous. Le besoin d'acheter...si doux et si horrible pour le porte-feuille!

Vraiment, j'ai adoré!!!
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Confession d'une accro du shopping   

Revenir en haut Aller en bas
 
Confession d'une accro du shopping
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Quelle corvée ce shopping ! [Kimberley]
» Le facteur accro à la lingerie féminine...
» Shopping Trip [Faith]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors jeu :: Discussions et bavardages :: Fictions :: Fictions terminées-
Sauter vers: