RSS
RSS
Maman, j'ai peur [Ecrit et commentaires]

 

Partagez | 
 

 Maman, j'ai peur [Ecrit et commentaires]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Carmen Itala
Élève de 6ème année



Féminin
Nombre de messages : 1062
Localisation : Si tu vois des cheveux rouges se ballader, crie Carmen, c'est sûrement moi!
Date d'inscription : 28/07/2008

Feuille de personnage
Particularités: Un peu miraculée. Reprends sa vie en main.
Ami(e)s: On efface tout et on recommence
Âme soeur: Je n'en ai pas pour le moment :)

MessageSujet: Maman, j''ai peur [Ecrit et commentaires]   Mer 13 Mai - 15:36

Maman j’ai peur. J’ai peur de la mort. Certes comme tout le monde, mais moi sûrement plus que d’autre. J’ai peur qu’elle ne vienne me voir et ne m’emporte. Elle qui est si grande et noire. Elle qu’on ne peut pas voir. Elle, l’invisible qui est présente partout, tout le temps. C’est l’amie de ceux qui souffrent et l’ennemi de ceux qui croient éprouver le bonheur le plus totale. Et un jour elle a raison de nous. Elle passe derrière nous en nous susurrant de doux mots à l’oreille. Nous sommes les pions de son échiquier. Elle aime jouer avec nous mais ne nous fais pas tout le temps avoir par son camp. Elle aimerait pourtant. Elle n’a pas de cœur. Elle n’a jamais été enfant et n’a jamais évolué. Elle n’a jamais été comme moi, comme eux, comme nous. A la place de ce cœur, il ya un tas de poussière, un tas de poussière à son image, sans forme et sans reflet.

Maman j’ai peur. Et si elle venait me prendre, comme elle t’a prise à moi et à papa. As-tu eu mal ? Je ne veux pas avoir mal si elle vient me voir aussi. Toi tu n’en as pas eu l’air. Je me souviens de toi dans ton cercueil avec un air d’apaisement sur le visage. Tu as du rejoindre les anges quand elle t’a emporté. Et j’espère que c’est toi mon ange gardien. Celui qui doit tout le temps être près de moi et me surveiller. Avec tes longs cheveux blonds, je t’imagine avec une longue robe blanche et de magnifiques ailes, aussi douces qu’imposantes.

Maman j’ai peur. Papa me dit de ne pas m’inquiéter. On va trouver une solution. Il est là pour moi alors tout ira bien. Il sait tout alors il a forcément raison. Il m’aime et on ne m’enlèvera pas à lui. Mais je sens que ce qu’il dit n’est pas vrai. Sa voix est étranglée par la tristesse. Papa arrête ! N’est pas peur, je te crois. Du moins j’essaye…

Maman j’ai peur. J’ai peur la nuit dans cette chambre d’hôpital froide. Elle n’est pas réellement froide je le sais. Mais l’atmosphère n’est pas à la chaleur. Je garde ma peluche que papa m’a acheté pour ici. Et je garde celle que vous m’aviez achetée avant que je ne sois née, quand tu as su que tu étais enceinte. J’ai l’impression qu’elles ont vos odeurs. Est-ce seulement une impression ?

Maman j’ai peur. Je vois les médecins parler à papa. Et papa qui a le visage de plus en plus décomposé. Qu’est-ce qu’ils peuvent lui raconter ? Laissez-le tranquille. Il n’a rien fait de mal. Laissez-le se bercer d’illusions en se disant que je vais aller mieux. Il aura peut-être moins de mal à se dire que je vais partie bientôt. Je veux qu’il soit heureux. Taisez-vous ! Je vous en supplie ne lui dîtes rien.

Maman j’ai peur. Je sens qu’aujourd’hui arrive ma fin. Je sens que je vais te rejoindre. Mais je dois lutter le plus possible. JE ne dois pas laisser papa tout seul. Il sait se débrouiller mais il a besoin d’amour. Et s’il ne retrouvait pas l’amour ou qu’il ne voulait plus le chercher. JE dois lutter, encore et toujours.

Maman j’ai peur. Je sens mes dernières respirations. Je sens la main de papa me serrant. J’ai l’impression que ce geste me hurle : « Non reste ! ». Et j’essaye, j’essaye. Je veux tant rester avec lui. Je ne suis encore qu’une enfant. A quinze ans, je n’ai rien connu. Il ne m’a pas vu devenir une femme. Je veux vivre. JE veux savoir. Mais je n’ai pas le choix.

Maman j’ai peur. Ca y’est ma dernière respiration sort de mon corps. Je vois mon corps et papa d’au dessus. Papa ne pleure pas. Je vais revenir. Mais trop tard, je ne suis plus dans mon corps. Ces larmes me meurtrissent. Les appareils ne font plus de bip régulier mais un long bip sans fin. J’ai terminé sur terre. Pourquoi déjà ? Papa je t’en supplie ne me rejoins pas. NE rejoins pas maman s’il te plaît. Soit fort je t’en supplie. Toi aussi tu as encore tant à vivre. Vie ta vie n’ait pas peur. On t’attendra moi et maman dans le soleil et les nuages.

Maman je n’ai plus peur. La mort, c’est toi. C’est toi qui m’accueille les bras ouverts avec un large sourire. LE soleil derrière toi fais que tu es encore plus belle. Maman je te retrouve enfin. JE n’aurais pas dû avoir peur de la mort. Elle apporte de l’apaisement et un calme. Tu es là et je te retrouve. J’aurais préféré ne pas mourir. Mais maintenant que c’est fait, je suis heureuse d’être avec toi.

Maman je n’ai plus peur. Surveillons papa.

En espérant que ça plaise =)

_________________



Merci mon Elleira *-*:
 


Dernière édition par Carmen Itala le Mer 13 Mai - 17:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Lyra Parry
Élève de 7ème année



Féminin
Nombre de messages : 1632
Localisation : L'amérique du Sud ! C'est comme l'amérique , mais c'est le SUD
Date d'inscription : 09/08/2007

Feuille de personnage
Particularités: battante
Ami(e)s: Heather bien sure, Meg, mais à part ca de qui suis-je donc vraiment proche ? La vie nous fais perdre les liens.
Âme soeur: Carl Fredericksen et sa maison volante

MessageSujet: Re: Maman, j'ai peur [Ecrit et commentaires]   Mer 13 Mai - 16:18

Carmen, cette nouvelle je la trouve vraiment magnifique. On dirait un poeme en prose enfin je sais que je m'explique mal mais je trouve que tant le "son"tant l'histoire et comment tu tourne petit a petit les sentiments de la jeune filles sont incroyable. Le retournement de situation a la fin : le fait qu'elle n'est plus peur de la mort vu qu'elle se rend compte que c'est leur mere :*_*: C'est magnifique. Bravo

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Kathleen Taylor
Élève de 6ème année



Féminin
Nombre de messages : 968
Localisation : Few imports you where I am, because if you really want to know, you will always follow me.
Date d'inscription : 05/10/2008

Feuille de personnage
Particularités: I make strange dreams. I do not see myself any more as before. I have visions which return to me.
Ami(e)s: I wonder if I am losing them...
Âme soeur: I would think never again of it.

MessageSujet: Re: Maman, j'ai peur [Ecrit et commentaires]   Mer 13 Mai - 21:02

.Tu m'as complimenté pour mon poème mais toi,c'est...Wow.Je suis complètement soufflée par cette nouvelle.Je vais utiliser le terme de Gaby Howe,c'est furieusement sensationnel.J'aime profondément le moment où elle décrit la mort,c'est incroyablement vrai.Cest loin d'être mièvre,mais tout simplement bouleversant.Plus elle avance,plus elle a l'impression de s'éloigner de la vie.Et je n'imagine même pas la souffrance du père de famille.Comment te dire?C'est tout simplement magique et triste.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Maman, j'ai peur [Ecrit et commentaires]   Mar 3 Avr - 19:31

C'est magnifique J'en ai les larmes aux yeux ! Ce texte est profond et touchant.
J'ai moi-même 15 ans et c'est lorsque je me suis mise à la place du personnage principal que je me suis sentit très touchée !
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Maman, j'ai peur [Ecrit et commentaires]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maman, j'ai peur [Ecrit et commentaires]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maman j’ai peur ! (TERMINE)
» "Maman, ca fait peur de souffrir ?" || Tess&Silayan
» [Purge] La peur n'évite pas le danger, le courage non plus. Mais la peur rend faible, et le courage rend fort. [ Ombe Andersen / SungKyu Kim]
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Donnons le pouvoir au plus capable! Se pa lajan, Se Volonté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors jeu :: Discussions et bavardages :: Fictions :: Fictions terminées-
Sauter vers: